Félix Voisin (médecin) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Félix Voisin (médecin).

Félix Voisin (médecin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Félix Voisin
Un portrait sous licence libre serait le bienvenu
Naissance
Le Mans (France)
Décès (à 78 ans)
Nationalité
 Français
Profession
Médecin neurologue
Activité principale
Autres activités
Homme politique
Famille
Oncle de Félix Voisin (1832-1915), magistrat et homme politique français
Oncle d'Auguste Voisin (1829-1898), neurologue, vice-président de la société d'hypnologie

Compléments

Maire de Vanves de 1832 à 1839

Félix Voisin (né le au Mans – mort le ) est un psychiatre français.

Biographie

Il étudie la médecine à Paris, où il obtient son doctorat en 1819.

Disciple d'Esquirol, il fonde en 1822 avec Jean-Pierre Falret la Maison de santé privée de Vanves[1].

Voisin a été des principaux défenseurs des théories phrénologiques de Franz Joseph Gall (1758-1828) et Johann Spurzheim (1776-1832), et il est considéré comme l'un des membres les plus en vue de l'école française de phrénologie[2].

Il est maire de Vanves de 1832 à 1839.

Famille

  • Il est l'oncle de Félix Voisin (1832-1915), magistrat et homme politique français[3].
  • Il est également l'oncle d'Auguste Voisin (1829-1898), psychiatre, vice-président de la société d'hypnologie[4] et gendre de l'éditeur Jean-Baptiste Baillière[5].

Distinctions et hommages

Œuvres

Notes et références

  1. « Biographie de Jean-Pierre Falret », Annales Médico Psychologiques, vol. 164,‎ , p. 85-91 (lire en ligne)
  2. Constant Crommelinck, Rapport sur les hospices d'aliénés de l'Angleterre, de la France, et de l'Allemagne adressé à Monsieur Nothomb, Ministre de l'Intérieur, à Bruxelles: avec un atlas de 14 planches, Imprimerie de Jaspin, , 6 p. (lire en ligne).
  3. Félix (Auguste) Voisin sur http://psychiatrie.histoire.free.fr, consulté le 30/12/2014
  4. Auguste Voisin sur http://psychiatrie.histoire.free.fr, consulté le 13/01/2014
  5. Pr. Pierre Morel, Leçons cliniques sur les maladies mentales, d’Auguste Voisin, 1876, sur http://www.biusante.parisdescartes.fr (Bibliothèque interuniversitaire de Santé), consulté le 13/01/2014
  6. « Cote LH/2736/86 », base Léonore, ministère français de la Culture
  7. Rue Félix Voisin, sur http://www.paris.fr/ (Mairie de Paris), consulté le 13/01/2015.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Félix Voisin (médecin)
Listen to this article