Ferdinand Chotomski - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ferdinand Chotomski.

Ferdinand Chotomski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ferdinand Chotomski-Dienhejm connu aussi comme Ferdinand Dienheim Chotomski, ou sous le pseudonyme Ziemianin polski (Paysan polonais), (né le 20 janvier 1797 à Kokoszyńcach, province de Ternopil, mort le 22 octobre 1880 à Gulczewo) est un poète, traducteur, journaliste, médecin, peintre et humoriste polonais.

Biographie

Ferdinand Chotomski reçu sa formation chez les basiliens de Boutchatch puis chez les piaristes à Żoliborz. Il participa aux guerres napoléoniennes : en 1812, il s'engagea dans le 15e régiment d'infanterie du Duché de Varsovie où il atteint le grade de lieutenant) ; il fut fait prisonnier lors de la bataille des Nations de 1813 et fut libéré en 1814. Il participa à l'insurrection de novembre 1830 : il prit activement part à l'éducation lors des soulèvements de Varsovie et Cracovie. Lors de la deuxième guerre d'indépendance italienne, il s'engagea au côté de Garibaldi.

Tout au long de sa vie, il montra son intérêt pour l'histoire, l'archéologie, la peinture, le commerce et la médecine.

Activité

Ses premières satires et poèmes anacréontiques sont éditées dans le Journal de Lviv en 1816 ; il publie la Revue hebdomadaire de Pologne et de l'Étranger en 1818-1919 ; il est rédacteur en chef adjoint du Journal de Galice en 1821 ; il publie Wanda de 1822 à 1828.

Il traduit en polonais les comédies de Molière, dont L'école des femmes en 1822 et publie des poèmes historiques tels que Jan Zahorowski (1845). Il est surtout connu pour sa parodie de l'Énéide, publiée en 1818.

Œuvres majeures

  • Parodie de l'Énéide, Revue hebdomadaire de Pologne et de l'Étranger, 1818-1819 ;
  • Description des oiseaux du royaume de Pologne, deux volumes, Varsovie 1830, (texte en polonais, anglais, français et allemand) ;
  • Ceux qui visent le doctorat en médecine : présentéisme à la Faculté de Méd. de Paris…, Paris 1842 ;
  • Défense de Rybinski, Paris 1845 ;
  • Jan Zahorowski. Roman historique de l'époque du roi Jean iii Sobieski, Paris 1845 ;
  • Atlas abrégé des maladies de la peau traitées personnellement par l'auteur jusqu'à 1858. Remis à la Société des Médecins de Varsovie.

Références

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ferdinand Chotomski
Listen to this article