Françoise d’Issembourg du Buisson d’Happoncourt, épouse de Graffigny, née le à Nancy et morte le à Paris, est une femme de lettres lorraine.

Françoise de Graffigny
Portrait par Rumilly d’après Tocqué.
Naissance
Nancy
Décès (à 63 ans)
Paris
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Auteure du célèbre roman Lettres d'une Péruvienne paru en 1747, elle est une des femmes les plus importantes de la littérature du XVIIIe siècle[1]. Célèbre de son vivant, elle a sombré dans l’oubli à partir de la Révolution française. Ce n’est qu’avec l’avènement du mouvement féministe des années 1960 qu’elle fut redécouverte et que de nouvelles éditions de ses œuvres furent publiées.