Gare de Cernay (Haut-Rhin) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare de Cernay (Haut-Rhin).

Gare de Cernay (Haut-Rhin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cernay (Haut-Rhin)

L'ancien bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Cernay
Adresse Rue de la Gare
68700 Cernay
Coordonnées géographiques 47° 48′ 07″ nord, 7° 10′ 25″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER, Tram-train Mulhouse
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Lutterbach à Kruth
Cernay à Sewen (en partie HS)
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 391 721 voyageurs (2017)
Zone B (tarification « Attitudes »)
Altitude 302 m
Historique
Mise en service 1839
Correspondances
Lignes de Haute-Alsace 543, 553
Géolocalisation sur la carte : France
Cernay (Haut-Rhin)
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
Cernay (Haut-Rhin)

La gare de Cernay est une gare ferroviaire française située sur le territoire de la commune de Cernay dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains express régionaux et par le tram-train Mulhouse Vallée de la Thur.

Situation ferroviaire

Établie à 302 mètres d'altitude, la gare de Cernay est située au point kilométrique (PK) 9,147 de la ligne de Lutterbach à Kruth, entre les gares de Graffenwald et de Vieux-Thann-ZI.

Gare de bifurcation, elle constitue l'origine, au PK 0,000, de la ligne de Cernay à Sewen, en partie déclassée et déposée, aujourd'hui utilisée comme chemin de fer touristique par le Train Thur Doller Alsace.

Histoire

La gare est mise en service le 1839 par la Compagnie du chemin de fer de Mulhouse à Thann lors de l'ouverture de la ligne de Mulhouse à Thann[1].

Le 1858, la Compagnie des chemins de fer de l'Est succède à la Compagnie du chemin de fer de Mulhouse à Thann.

En 1862, on envisage la construction d'une ligne de chemin de fer reliant Belfort à Guebwiller et passant par Cernay. Cette ligne, qui devait desservir les vallées vosgiennes de la Doller, de la Lauch et de la Thur tout en évitant Mulhouse, ne fut finalement jamais construite dans son intégralité.

La ligne vers Sentheim est ouverte en 1869. Elle est prolongée jusqu'à Masevaux en 1884 et jusqu'à Sewen en 1901.

En 1871, la gare entre dans le réseau de la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL) à la suite de la défaite française lors de la guerre franco-allemande de 1870 (et le traité de Francfort qui s'ensuivit).

Le , la gare entre dans le réseau de l'Administration des chemins de fer d'Alsace et de Lorraine (AL), à la suite de la victoire française lors de la Première Guerre mondiale. Puis, le , cette administration d'État forme avec les autres grandes compagnies la SNCF, qui devient concessionnaire des installations ferroviaires de Cernay. Cependant, après l'annexion allemande de l'Alsace-Lorraine, c'est la Deutsche Reichsbahn qui gère la gare pendant la Seconde Guerre mondiale, du jusqu'à la Libération (en 1944 – 1945).

Cernay comportait également un dépôt-relais secondaire[2].

Le service voyageurs ferroviaire en direction de Sewen est fermé le 1967.

Depuis le 2010[3], la gare est desservie par le tram-train Mulhouse Vallée de la Thur.

En 2017, la SNCF estime la fréquentation de la gare à 391 721 voyageurs[4].

Service des voyageurs

Le bâtiment voyageurs côté quais.
Le bâtiment voyageurs côté quais.

Accueil

Halte[5] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Son bâtiment voyageurs est fermé au public.

Desserte

Cernay est desservie par des trains TER Grand Est qui effectuent des missions entre les gares de Mulhouse-Ville et de Kruth[5]. Elle est également desservie par le Tram-train Mulhouse Vallée de la Thur[6].

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[5].

Service des marchandises

Cette gare est ouverte au service du fret[7].

Le document de référence du réseau (DRR) pour l'horaire de service 2017 indique que la gare dessert une installation terminale embranchée[8].

Notes et références

  1. Livre : Le rail en France, par François et Maguy Palau, page 60.
  2. « Liste (exhaustive) des dépôts Est et AL » sur le forum LR Presse.
  3. Site SNCF, Le 1er tram-train interconnecté lire en ligne (consulté le 4 septembre 2011).
  4. « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 31 mai 2019)
  5. a b et c Site SNCF TER Alsace, Halte ferroviaire de Cernay lire en ligne (consulté le 4 septembre 2011).
  6. Site SNCF TER Alsace, Tram-train Mulhouse Vallée de la Thur : Les nouveautés du tram-train lire en ligne (consulté le 4 septembre 2011).
  7. Site Fret SNCF : la gare de Cernay.
  8. DRR - Horaire de service 2017 sur le site de SNCF Réseau.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare de Cernay (Haut-Rhin)
Listen to this article