George Breakston - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for George Breakston.

George Breakston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Breakston
Dans I Killed That Man (en) (1941)
Nom de naissance George Paul Breakston
Naissance
Paris
Nationalité
Français (d'origine)
Américain
Décès (à 53 ans)
Paris
Profession Acteur
Films notables Acteur :
Comme les grands
La Petite Provinciale
Le Brigand bien-aimé
La vie commence pour André Hardy
Séries notables Réalisateur et producteur :
African Patrol (en)

George (Paul) Breakston, né le à Paris, ville où il est mort le [1], est un acteur, réalisateur, producteur (de cinéma et de télévision) et scénariste franco-américain, parfois crédité George P. Breakston.

Biographie

Installé très jeune avec sa famille aux États-Unis, George Breakston (ayant la double nationalité) y devient rapidement acteur et contribue ainsi à vingt-sept films américains, les cinq premiers sortis en 1934, dont Comme les grands de Frank Borzage (avec Jimmy Butler et Frankie Darro), où il a le premier rôle.

Suivent notamment La Petite Provinciale de William A. Wellman (1936, avec Janet Gaynor et Robert Taylor) et Le Brigand bien-aimé d'Henry King et Irving Cummings (1939, avec Tyrone Power et Henry Fonda). Citons également sept films (1938-1942) de la série cinématographique consacrée à André Hardy — personnifié par Mickey Rooney —, dont André Hardy va dans le monde (1940) et La vie commence pour André Hardy (1941), où il tient le même rôle de « Beezy » Anderson.

Toujours au cinéma, il devient aussi réalisateur, producteur et scénariste (sur des films américains principalement), le premier étant Urubu (en) (1948), où il est en même temps acteur (pour l'avant-dernière fois), réalisateur, producteur, scénariste et même chef opérateur (unique expérience à ce titre). Ultérieurement, mentionnons Jungle Stampede (en) (acteur — pour la dernière fois —, réalisateur et producteur, 1950) et La jungle est mon royaume (en) (réalisateur et scénariste, 1954, film britannique avec John Bentley et Martha Hyer).

Ses deux derniers films comme réalisateur, sortis en 1966, sont The Boy Cried Murder (en) (film britannique avec Tim Barrett et Phil Brown) et Vojnik (film yougoslave). Après cela, il écrit encore l'histoire originale de Piège pour un tueur de Massimo Dallamano (1973, coproduction italo-britannique avec Ivan Rassimov et Stephanie Beacham).

Enfin, pour la télévision britannique, il est réalisateur et producteur de deux séries, Adventures of a Jungle Boy (treize épisodes, 1957) et African Patrol (en) (trente-neuf épisodes, 1958-1959, avec John Bentley).

George Breakston meurt prématurément en 1973, à 53 ans, dans sa ville natale (où il revient après avoir mis un terme à sa carrière). Il est inhumé au cimetière nouveau de Neuilly-sur-Seine.

Filmographie

Acteur uniquement (sélection)

Dans Life Returns (en) (1935)
Dans Life Returns (en) (1935)

(cinéma)

Autres fonctions (intégrale)

The MansterThe Manster (1959), avec Peter Dyneley (en) et Jane Hylton (en)
The Manster (1959), avec Peter Dyneley (en) et Jane Hylton (en)

Cinéma

  • 1948 : Urubu (en) ou Urubu:The Vulture People (réalisateur, producteur, directeur de la photographie, auteur de l'histoire originale et acteur : George)
  • 1950 : Jungle Stampede (en) (réalisateur, producteur et acteur : George)
  • 1951 : Oriental Evil (en) (réalisateur et producteur)
  • 1951 : Tokyo dossier 212 (en) (Tokyo File 212) de Dorrell et Stuart E. McGowan (producteur et auteur de l'histoire originale)
  • 1952 : Geisha Girl (en) (réalisateur et producteur)
  • 1954 : La Route de l'ivoire (en) (Golden Ivory ou The White Huntress) (réalisateur et producteur)
  • 1954 : La jungle est mon royaume (en) (The Scarlet Spear) (réalisateur et scénariste)
  • 1956 : La Fuite dans la jungle (Escape in the Sun) (réalisateur, producteur et scénariste)
  • 1957 : Woman and the Hunter (réalisateur et producteur)
  • 1959 : The Manster (réalisateur, producteur et auteur de l'histoire originale)
  • 1963 : Shadow of Treason (réalisateur, producteur et scénariste)
  • 1966 : The Boy Cried Murder (en) (réalisateur)
  • 1966 : Vojnik (réalisateur)
  • 1973 : Piège pour un tueur (Si può essere più bastardi dell'ispettore Cliff ?) de Massimo Dallamano (auteur de l'histoire originale)

Télévision

(séries)

  • 1957 : Adventures of a Jungle Boy, saison unique, 13 épisodes (intégrale, réalisateur et producteur)
  • 1958-1959 : African Patrol (en), saison unique, 39 épisodes (intégrale, réalisateur et producteur)

Note

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
George Breakston
Listen to this article