George Curzon (acteur) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for George Curzon (acteur).

George Curzon (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Curzon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Royal Naval College, Osborne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Frederick Graham Curzon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Minnie Ellis Gertrude Jeffreys (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Louise Merrill Stone (d) (depuis )
Jane Victoria Fergusson (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frederick Curzon
Lady Emma Charlotte Curzon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Conflits
À Broadway en 1935-1936, dans Parnell (rôle-titre),avec Margaret Rawlings
À Broadway en 1935-1936, dans Parnell (rôle-titre),
avec Margaret Rawlings

Chambré George William Penn Curzon, né le à Amersham (Buckinghamshire, Angleterre) et mort le à Londres (Angleterre), est un acteur anglais.

Biographie

Par ailleurs officier de la Royal Navy, George Curzon est enrôlé à ce titre durant les Première et Seconde Guerres mondiales et achève cette carrière avec le grade de Commander. Il est le père de l'homme politique Frederick Curzon (né en 1951).

Comme acteur, il débute au théâtre et joue notamment à Londres dès les années 1920. En 1931, il personnifie le capitaine Crochet (et M. Darling) dans Peter Pan de J. M. Barrie, double-rôle qu'il reprend en 1948 et enfin en 1951 (cette troisième fois, avec Joan Greenwood dans le rôle-titre). Parmi ses autres pièces notables à Londres, citons Henri IV, 1re partie de William Shakespeare (1945, avec Ralph Richardson et Sybil Thorndike).

Il joue également à Broadway (New York) dans cinq pièces, la première en 1935-1936 étant Parnell d'Elsie Schauffler (avec Margaret Rawlings et John Emery), où il tient le rôle-titre[1]. La dernière en 1956 est The Little Glass Clock de Hugh Mills (avec Eva Gabor et Reginald Gardiner) ; il y interprète le roi Louis XV, rôle qu'il venait de créer en 1954 (à Londres, aux côtés de Basil Sydney et Kay Hammond).

Au cinéma, il contribue à trente-quatre films britanniques, depuis Escape (en) de Basil Dean (1930, avec Gerald du Maurier et Edna Best) jusqu'à La Femme de paille de Basil Dearden (1964, avec Sean Connery et Gina Lollobrigida). Dans l'intervalle, il collabore entre autres à trois réalisations d'Alfred Hitchcock des années 1930, dont Jeune et Innocent (1937, avec Nova Pilbeam et Derrick De Marney), où il est un musicien meurtrier confondu par son tic du visage. Mentionnons aussi Les Maudits du château-fort du même Basil Dean (1934, avec John Loder et Margaret Lockwood) où il est le roi Jacques II, Le Destin de Léopold Ier d'Alberto Cavalcanti (1948, avec Jean-Pierre Aumont dans le rôle-titre et Cecil Parker) dans lequel il joue le duc d'York, ainsi que La Mer cruelle de Charles Frend (1953, avec Jack Hawkins et Donald Sinden), son antépénultième film où il tient le petit rôle d'un amiral de la Royal Navy.

Signalons encore sa participation au film américain The White Angel de William Dieterle (1936, avec Kay Francis et Ian Hunter).

À la télévision britannique enfin, il se produit dans quatre téléfilms (1949-1961) et quinze séries (1952-1966), le tout souvent d'origine théâtrale.

George Curzon meurt en 1976, à 77 ans.

Théâtre

Londres (sélection)

Broadway (intégrale)

Filmographie partielle

Cinéma

Télévision

  • 1960 : Persuasion (en), 4 épisodes (mini-série) : Sir Walter Elliot
  • 1961 : She Died Young de Campbell Scott (téléfilm) : John Montagu, 4e comte de Sandwich
  • 1962 : Oliver Twist, 8 épisodes (mini-série) : M. Brownlow

Bibliographie

  • 2013-2014 : J. P. Wearing (en), The London Stage 19(..)-19(..): A Calendar of Productions, Performers, and Personnel ((en)), Rowman & Littlefield (trois volumes, chacun couvrant une décade, entre 1930 et 1959).

Note et référence

  1. Ce rôle est repris par Clark Gable dans l'adaptation au cinéma de 1937, sous le même titre original (titre français : La Vie privée du tribun).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
George Curzon (acteur)
Listen to this article