Georges Buchard - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Georges Buchard.

Georges Buchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georges Buchard
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme épée
Club Cercle d'Escrime du Havre
Biographie
Nationalité
français
Naissance
Lieu de naissance Harfleur, France
Décès (à 93 ans)
Lieu de décès Rouen, France
Palmarès
Jeux olympiques 2 3 1
Championnats du monde 5 1 0
Championnats de France 2 1 0
Georges Buchard en 1932 (Los Angeles).
Georges Buchard en 1932 (Los Angeles).

Georges E. V. Buchard, dit Géo, né le à Harfleur (Seine-Maritime) et mort le à Rouen, est un escrimeur français. Membre de l'équipe de France d'épée, il est à de nombreuses reprises médaillé lors des Jeux olympiques, des Championnats du monde et des nombreux tournois qui avaient lieu dans toute l'Europe.

Biographie

Né en 1893 à Harfleur en Seine-Maritime, Georges Buchard commence à pratiquer l'escrime à 17 ans, au Cercle d'Escrime du Havre, puis perfectionne sa technique à la caserne du 129e Régiment d'Infanterie, auprès de Maître Varroquet. Il participe à son premier championnat de France en 1921, mais doit attendre 1925 pour remporter le titre, qu'il obtient pour la deuxième fois en 1927, en prenant sa revanche sur Cornic, qui lui avait ravi la première place l'année précédente. Son frère Gustave étant également escrimeur de compétition, il prend le surnom de "Géo" pour s'en différencier dans les palmarès.

Il participe ensuite aux Championnats Internationaux, qui faisaient alors office de championnats du Monde. À Vichy, Géo Buchard gagne pour la première fois le titre de Champion du monde à l'épée en individuel, qu'il remportera encore 4 fois en 1931 à Vienne, en 1933 à Budapest, en 1934 à Varsovie et en 1935 à Lausanne.

Les Jeux olympiques lui offrent ensuite ses plus belles médailles. Avec l'équipe de France, dont il fut longtemps le capitaine, il remporte l'or à Paris en 1924, l'argent à Amsterdam en 1928, l'or à Los Angeles en 1932 et enfin le bronze à Berlin en 1936. En individuel, il repartira deux fois avec la médaille d'argent, en 1928 et en 1932, mais une polémique remet en cause la partialité de l'arbitrage.

Ses admirateurs ont retenu sa précision de pointe exceptionnelle, son sens de la distance et son observation du jeu. Mais le flegme, le sang froid et l'humour de ce sportif de plus d'1,85m ont aussi laissé leurs traces dans l'escrime française.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1952[1].

Le , la Fédération des internationaux du sport français a décerné le titre de « Gloire du sport » à Géo Buchard. La ville du Havre a aussi rendu hommage à son champion en baptisant sa salle d'armes à son nom.

Palmarès

Jeux olympiques

Discipline Paris
1924

France
Amsterdam
1928

Pays-Bas
Los Angeles
1932

États-Unis
Berlin
1936

Allemagne
Épée individuel 7e Argent Argent
Épée par équipe Or Argent Or Bronze


Championnats du monde

Discipline Vichy
1927

France
Vienne
1931

Autriche
Budapest
1933

Hongrie
Varsovie
1934

Pologne
Lausanne
1935

Suisse
Épée individuel Or Or Or
Épée par équipe Argent Or Or

Notes et références

  1. Roger Duchaussoy, « Georges Buchard, chevalier de la Légion d'honneur », L'Escrime française, no 66,‎ , p. 3
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Georges Buchard
Listen to this article