Georges Rigaud - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Georges Rigaud.

Georges Rigaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georges Rigaud
Nom de naissance Pedro Jorge Rigato Delissetche
Surnom George Rigaud
Jorge Rigaud
Naissance
Buenos Aires,
Argentine
Nationalité
français
Décès (à 78 ans)
Leganés,
Espagne
Profession Acteur
Films notables Quatorze juillet
Du rififi chez les femmes
Le Colosse de Rhodes
Le Tigre se parfume à la dynamite

Georges Rigaud ou George Rigaud (Pedro, Jorge, Rigato Delissetche), né le à Buenos Aires (Argentine) et mort le à Leganés (Espagne)[1], est un acteur français[2].

Biographie

Pedro Jorge Rigato Delissetche quitte tôt l'Argentine avec sa famille pour la France et il fait ses premiers bouts d’essai au cinéma, au début des années trente, sous le pseudonyme de Georges Rigaud. Il obtient son premier grand rôle en 1933 avec Quatorze juillet, durant les années 1930, on retrouve Rigaud dans Une histoire d'amour ou encore Nitchevo. Georges Rigaud retourne en Argentine en 1941, où il joue dans Eclipse de sol puis il partira pour Hollywood. En 1956, il décide de revenir en Europe et plus précisément en Espagne où il finit par se fixer. Georges Rigaud continue d'enchaîner les rôles même si à partir des années 1960 ses rôles sont plus secondaires. Il fit une longue et fructueuse carrière internationale aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie, en Allemagne, en Argentine et en Espagne. Il décède des suites d'un accident à Leganés où il est renversé par une motocyclette.

Filmographie

Période 1931-1939

Période 1940-1949

Période 1950-1959

  • 1950 : Escuela de campeones de Ralph Pappier
  • 1951 : La picara cenicienta de Francisco Mugica
  • 1951 : Deshonra de Daniel Tinayre
  • 1952 : La muerte en las calles de Léo Fleider
  • 1952 : El baldio de Carlos Rinaldi
  • 1953 : Siete gritos en el mar d'Enrique Carreras
  • 1954 : Mas pobre que una laucha de Julio Saraceni
  • 1954 : El festin de Satanas de Ralph Pappier
  • 1955 : Los maridos de mama d'Edgardo Rogni
  • 1955 : Enigma de mujer de Enrique Cahen Salaberry
  • 1956 : La dama del millon/Veinte metros de amor d'Enrique Cahen Salaberry
  • 1956 : El tango en Paris de Arturo S. Mom
  • 1957 : Un verre de whisky - (Un vaso de whisky) de Julio Coll
  • 1958 : Carlota de Enrique Cahen Salaberry
  • 1959 : Du rififi chez les femmes de Alex Joffé
  • 1959 : John Paul Jones, le maître des mers - (John Paul Jones) de John Farrow
  • 1959 : Juego de ninos de Enrique Cahen Salaberry
  • 1959 : Con la vida hicieron fuego de Ana Mariscal
  • 1959 : El dia de los enamorados de Fernando Palacios
  • 1959 : Ejercito blanco de Francisco de Borja Moro

Période 1960-1969

Période 1970-1980

Notes et références

  1. Décédé dans un accident de la route.
  2. Source Les Gens du Cinéma
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Georges Rigaud
Listen to this article