Gino Corrado - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gino Corrado.

Gino Corrado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gino Corrado
Dans Casbah (1938)
Nom de naissance Gino Corrado Liserani
Naissance
Florence, Toscane, Italie
Nationalité
Italienne
Décès (à 89 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables La Bohème (1926)
Le Masque de fer (1929)
Citizen Kane (1941)
Les Cuistots de sa majesté (1944)

Gino Corrado[1] est un acteur italien, né Gino Corrado Liserani le à Florence (Toscane), mort le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie

Gino Corrado s'installe aux États-Unis durant ses études[2]. Il y débute au cinéma dans Intolérance de D. W. Griffith (avec Lillian Gish et Mae Marsh), sorti en 1916, et contribue à près de quatre-cents films américains, les trois derniers sortis en 1954.

Acteur de second rôle, principalement durant la période du muet, il est entre autres Marcel dans La Bohème de King Vidor (1926, avec Lillian Gish et John Gilbert) et Aramis dans Le Masque de fer d'Allan Dwan (1929, avec Douglas Fairbanks et Belle Bennett).

Mais le plus souvent, il tient des petits rôles non crédités (par exemple de serveur), notamment dans Casbah de John Cromwell (1938, avec Charles Boyer, Sigrid Gurie et Hedy Lamarr), Citizen Kane d'Orson Welles (1941, avec Orson Welles et Joseph Cotten), Casablanca de Michael Curtiz (1942, avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman), ou encore Les Cuistots de sa majesté de Sam Taylor (1944, avec Laurel et Hardy).

Et notons une vingtaine de westerns dans sa filmographie, dont L'Élixir du docteur Carter de Carl L. Pierson (1935, avec John Wayne et Marion Burns).

Filmographie partielle

De g. à d. : Gino Corrado, Léon Bary, Douglas Fairbanks et Tiny Sandford, dans Le Masque de fer (1929)
De g. à d. : Gino Corrado, Léon Bary, Douglas Fairbanks et Tiny Sandford, dans Le Masque de fer (1929)
John Wayne (2e à g.) et Gino Corrado (à d.), dans L'Élixir du docteur Carter (1935)
John Wayne (2e à g.) et Gino Corrado (à d.), dans L'Élixir du docteur Carter (1935)

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Noms alternatifs (d'après l'IMDb ci-dessus) : Gino Carrado, Eugene Corey, Gene Corey, Jean Corey, Geno Corrado, Gino Gerrado, M. Liserani.
  2. Ted Okuda, Edward Watz, The Columbia comedy shorts : two-reel Hollywood film comedies, 1933-1958, McFarland, 1986, page 207
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gino Corrado
Listen to this article