Giuseppe Bottani - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Giuseppe Bottani.

Giuseppe Bottani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Giuseppe Bottani
Pietro Antonio Pazzi d'après Giuseppe Bottani,
Autoportrait (vers 1776), estampe.
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail
Fratrie
Giovanni Bottani (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Giuseppe Bottani, né à Crémone en 1717 et mort à Mantoue en 1784, est un peintre baroque italien.

Biographie

Giuseppe Bottani est l'élève d'Antonio Puglieschi et de Vincenzo Meucci à Florence. Il s'installe en 1735 à Rome pour travailler avec Agostino Masucci.

Après 1745, il retourne à Crémone. En 1758, il fréquente l'Accademia di San Luca et en 1769 il est nommé professeur de peinture et directeur de l'Académie des beaux-arts de Mantoue.

Giuseppe Bottani est connu pour la peinture de paysages dans le style de Gaspard Dughet et des tableaux dans le style de Carlo Maratta[1].

Le Brescian Domenico Vantini a été un de ses élèves.

Œuvres

Le Départ des saintes Paule et Eustochium vers la terre sainte, New York, Metropolitan Museum of Art.
Le Départ des saintes Paule et Eustochium vers la terre sainte, New York, Metropolitan Museum of Art.

Notes et références

  1. Luigi Lanzi, Histoire de la peinture en Italie depuis la renaissance, 1824, p. 391 (en ligne).
  2. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 438
  3. Agar, Louvre
  4. « Éternels héros de la mythologie », Histoire, la revue pour curieux et passionnés, Éditions Glénat, Prisma, avril-mai 2019, p. 113.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources

Bibliographie

  • (en) Bryan Michael, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical (Volume I: A-K, York St. #4, Covent Garden, Londres Original de Fogg Library, numérisé par Googlebooks d'Oxford University le 18 mai 2007, Robert Edmund Graves, (réimpr. George Bell and Sons), 164 p. (présentation en ligne), p. 164.
  • (it) Stefano Ticozzi, Dizionario degli architetti, scultori, pittori, intagliatori in rame ed in pietra, coniatori di medaglie, musaicisti, niellatori, intarsiatori d’ogni etá e d’ogni nazione (Volume 1), numérisé par Googlebooks le 24 janvier 2007, (réimpr. Gaetano Schiepatti), 205 p. (présentation en ligne).
  • (it) C. Tellini Perina, Giuseppe Bottani (Crémone 1717 - Mantoue 1784): catalogo delle opere, Milan, 2000.

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Giuseppe Bottani
Listen to this article