Gouvernement Puig II - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gouvernement Puig II.

Gouvernement Puig II

Gouvernement Puig II
(ca) Segon Govern de Ximo Puig

Généralité valencienne

Ximo Puig en .
Roi Felipe VI
Président de la Généralité Ximo Puig
Vice-présidents Mónica Oltra
Rubén Martínez Dalmau (es) puis Héctor Illueca
Élection 28 avril 2019
Législature Xe
Formation
Durée 2 ans, 2 mois et 26 jours
Composition initiale
Coalition PSOE-Compromís-Podemos-EUPV
Conseillers 11
Femmes 6
Hommes 5
Représentation
Parlement
52  /  99

Le gouvernement Puig II (en catalan : Segon Govern de Ximo Puig) est le conseil de la Généralité valencienne depuis le , sous la Xe législature du Parlement valencien.

Historique

Ce gouvernement est dirigé par le président de la Généralité valencienne socialiste sortant Ximo Puig, au pouvoir depuis . Il est constitué et soutenu par une coalition entre le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), la Coalition Compromís (Compromís) et Unides Podem (Unides), qui réunit Podem et la Gauche unie du Pays valencien (EUPV). Ensemble, ils disposent de 52 députés sur 99, soit 52,5 % des sièges du Parlement valencien.

Il est formé à la suite des élections parlementaires du 28 avril 2019.

Il succède donc au gouvernement Puig I, constitué du PSOE et de Compromís et soutenu de l'extérieur par Podem.

Formation

Au cours du scrutin, le Parti socialiste devient la première force politique de la Communauté valencienne, une première depuis . Son gain de quatre sièges compense partiellement les pertes enregistrées par Compromís et Unides, qui totalisent un recul de sept députés, permettant une reconduction de l'« accord du Jardin botanique » (Acord del Botànic) qui unit les trois formations depuis quatre ans[1].

Le , alors qu'aucun accord n'est conclu entre les trois partis de gauche, le président du Parlement Enric Morera convoque le débat d'investiture pour la semaine suivante, le [2]. Le pacte entre le PSOE, Compromís et Unides est finalement conclu au matin de la session parlementaire, quelques heures avant l'ouverture des débats, et prévoit l'entrée d'Unides Podem au conseil de la Généralité valencienne[3]. Après le discours de candidature de Ximo Puig, la séance est suspendue et les dirigeants de la nouvelle majorité parlementaire se retrouvent au château de Santa Barbara à Alicante où ils ratifient formellement le document scellant leur entente[4].

Lors du premier vote de confiance le , le président sortant de la Généralité l'emporte par 52 voix pour et 46 voix contre, un parlementaire de Ciudadanos étant par ailleurs absent[5]. Il est assermenté devant les députés et en présence des ministres José Luis Ábalos et Luis Planas et du dirigeant de Podemos Pablo Echenique trois jours plus tard[6]. La liste des conseillers du nouveau gouvernement, qui comprend cinq socialistes, quatre régionalistes et deux écosocialistes, est dévoilée le soir même[7] et ceux-ci prêtent serment à leur tour le lendemain[8].

Composition

  • Par rapport au gouvernement Puig I, les nouveaux conseillers sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions le sont en italique.
Fonction Titulaire Parti
Président de la Généralité Joaquim Francesc Puig i Ferrer PSOE
Vice-présidente
Conseillère à l'Égalité et aux Politiques inclusives
Secrétaire et porte-parole du Conseil
Mónica Oltra Jarque Compromís
Second vice-président
Conseiller au Logement et à l'Architecture bioclimatique
Rubén Martínez Dalmau (jusqu'au 10/09/2021)
Héctor Illueca Ballester
Podem
Conseiller aux Finances et au Modèle économique Vicent Soler i Marco PSOE
Conseillère à la Justice, à l'Intérieur et aux Administrations publiques Gabriela Bravo Sanestanislao Sans (PSOE)
Conseiller à l'Éducation, à la Culture et aux Sports Vicent Marzà Ibáñez Compromís
Conseillère à la Santé universelle et à la Santé publique Ana Barceló Chico PSOE
Conseiller à l'Économie durable, aux Secteurs productifs, au Commerce et au Travail Rafael Climent González Compromís
Conseillère à l'Agriculture, au Développement rural, à l'Urgence climatique et à la Transition écologique Mireia Mollà Herrera Compromís
Conseiller à la Politique territoriale, aux Travaux publics et à la Mobilité Arcadi España García PSOE
Conseillère à la Recherche, à l'Enseignement supérieur, à la Science et à la Société numérique Carolina Pascual Villalobos Sans (PSOE)
Conseillère à la Participation, à la Transparence, à la Coopération et à la Qualité démocratique Rosa Pérez Garijo EUPV

Notes et références

  1. (ca) « El PSPV guanya les autonòmiques després de quasi 30 anys i podrà reeditar el Botànic », À Punt,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (es) « El pleno de investidura de Puig se celebrará el 12 de junio, a la espera de cerrar el Botànic II », Valencia Plaza,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (es) « Ximo Puig cierra un acuerdo con Compromís y Unides Podem para el Gobierno de la Comunidad Valenciana », El País,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (ca) « El PSPV, Compromís i Podem firmen el pacte pel nou govern al País Valencià », CCMA,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (ca) « Ximo Puig es reelegido presidente de la Generalitat Valenciana con advertencias de Mónica Oltra sobre la lealtad entre socios », Eldiario.es,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (es) « Ximo Puig toma posesión de su cargo como presidente de la Generalitat Valenciana », ABC,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (es) « Puig nombra un Consell con cinco caras nuevas tras otra dura jornada de negociación », Valencia Plaza,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. (es) « Los consellers del Botànic II toman posesión de sus cargos en el Palau de la Generalitat », Valencia Plaza,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gouvernement Puig II
Listen to this article