Le Grand Prix automobile d'Autriche 2016 (Formula 1 Grosser Preis Von Österreich 2016), disputé le sur le Red Bull Ring, est la 944e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la trentième édition du Grand Prix d'Autriche comptant pour le championnat du monde de Formule 1, la vingt-huitième disputée sur le circuit de Spielberg, et de la neuvième manche du championnat 2016.

Grand Prix d'Autriche 2016
Données de course
Nombre de tours 71
Longueur du circuit 4,326 km
Distance de course 307,020 km km
Résultats
Vainqueur Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 h 27 min 38 s 107
(vitesse moyenne : 210,203 km/h)
Pole position Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 min 7 s 922
(vitesse moyenne : 229,287 km/h)
Record du tour en course Lewis Hamilton,
Mercedes,
1 min 8 s 411
(vitesse moyenne : 227,648 km/h)

Le tracé, inauguré en 1969 sous le nom d'Österreichring a été remodelé sous sa forme actuelle pour devenir le A1-Ring en 1997 puis a été racheté par Red Bull en 2005 et légèrement modifié pour passer de 4,323 km à 4,319 km puis désormais 4,326 km. Neuf Grands Prix de Formule 1 se sont disputés sur ce circuit dans sa configuration actuelle, de 1997 à 2003 puis à partir de 2014.

Lors de la troisième phase des qualifications, démarrée sous la pluie et achevée sur trajectoire sèche, les dix pilotes encore présents ressortent, dans les trois dernières minutes, en pneus pour le sec pour se disputer les meilleures places sur la grille. La feuille des temps évolue ainsi à toute vitesse jusqu'à ce que Lewis Hamilton obtienne sa cinquante-quatrième pole position, sa cinquième de la saison. Il devance d'une demi-seconde son coéquipier Nico Rosberg, pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille en raison du changement de la boîte de vitesses de sa W07. Nico Hülkenberg, auteur du troisième temps accompagne ainsi Hamilton en première ligne. Pour les mêmes raisons, Sebastian Vettel, quatrième temps, part du neuvième rang et laisse Jenson Button s'élancer depuis la deuxième ligne (la première d'une McLaren-Honda), avec Kimi Räikkönen. Daniel Ricciardo est devant Rosberg sur la troisième ligne ; Vettel suit avec Felipe Massa.

En course, les stratégies des Mercedes sont décalées, si bien que lorsque Sebastian Vettel qui ne s'est pas encore arrêté au stand, aux commandes de la course, abandonne au vingt-sixième tour en raison de l'explosion de son pneu arrière-gauche dans la ligne droite, Nico Rosberg prend la tête. La victoire se joue dans le soixante-et-onzième et dernier tour de la course lorsque Lewis Hamilton, revenu dans les échappements de son coéquipier, tente de le dépasser dans le deuxième virage. Les deux Mercedes entrent en collision ; Rosberg jugé responsable et pénalisé de dix secondes, poursuit jusqu'à l'arrivée avec son aileron avant détruit. Il est alors dépassé par Max Verstappen et Kimi Räikkönen qui montent sur le podium tandis qu'Hamilton s'envole vers la quarante-sixième victoire de sa carrière, sa troisième cette saison, et réalise son dixième hat trick. Malgré sa pénalité, Rosberg conserve le bénéfice de sa quatrième place devant Daniel Ricciardo qui précède Jenson Button, Romain Grosjean et Carlos Sainz Jr., dans le même tour que le vainqueur. Valtteri Bottas se classe neuvième devant Pascal Wehrlein qui inscrit le premier point de sa carrière, le premier également de son écurie Manor Racing.

Nico Rosberg, avec 153 points, conserve la tête du championnat devant Hamilton qui revient à onze points (142 points), Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel (96 points chacun). Ricciardo, avec 88 points, devance son coéquipier Max Verstappen (72 points) ; suivent Bottas (52 points), Pérez (39 points) et Massa (38 points). Mercedes, avec 295 points, mène le championnat devant Ferrari (192 points) et Red Bull Racing (168 points) ; suivent Williams (92 points) et Force India (59 points) qui précèdent Scuderia Toro Rosso (36 points), McLaren (32 points), Haas (28 points), Renault (6 points) et Manor (1 point).

Oops something went wrong: