Grand Prix automobile de Bahreïn 2010 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Grand Prix automobile de Bahreïn 2010.

Grand Prix automobile de Bahreïn 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand Prix de Bahreïn 2010
Données de course
Nombre de tours 49
Longueur du circuit 6,299 km
Distance de course 308,405 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur
Fernando Alonso,
Ferrari,
h 39 min 20 s 396
(vitesse moyenne : 186,273 km/h)
Pole position
Sebastian Vettel,
Red Bull-Renault,
min 54 s 101
(vitesse moyenne : 198,740 km/h)
Record du tour en course
Fernando Alonso,
Ferrari,
min 58 s 287
(vitesse moyenne : 191,707 km/h)

Le Grand Prix automobile de Bahreïn 2010 (2010 Formula 1 Gulf Air Bahrain Grand Prix), disputé sur le circuit international de Sakhir le , est la septième édition du Grand Prix, la 821e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la manche d'ouverture du championnat 2010.

Le circuit qui accueille la manche inaugurale de la saison 2010 de Formule 1 n'est plus le même que lors des éditions précédentes : la course se déroule sur le grand développement initialement réservé aux épreuves d'Endurance. Une section supplémentaire fait passer le développement de 5,411 à 6,299 km. Cette portion de 888 mètres se situe entre les anciens virages n°4 et n°5 et comporte 9 virages supplémentaires[1].

Déroulement de la course

Essais libres

Vendredi matin

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
Adrian Sutil
Force India-Mercedes 1 min 56 s 583
2
Fernando Alonso
Ferrari 1 min 56 s 766 + 0 s 183
3
Robert Kubica
Renault 1 min 57 s 041 + 0 s 458
4
Felipe Massa
Ferrari 1 min 57 s 055 + 0 s 472
5
Jenson Button
McLaren-Mercedes 1 min 57 s 068 + 0 s 485
6
Lewis Hamilton
McLaren-Mercedes 1 min 57 s 163 + 0 s 580

Vendredi après-midi

Luca di Grassi ne bouclera que deux tours en course
Luca di Grassi ne bouclera que deux tours en course
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
Nico Rosberg
Mercedes 1 min 55 s 409
2
Lewis Hamilton
McLaren-Mercedes 1 min 55 s 855 + 0 s 445
3
Michael Schumacher
Mercedes 1 min 55 s 903 + 0 s 494
4
Jenson Button
McLaren-Mercedes 1 min 56 s 076 + 0 s 667
5
Sebastian Vettel
Red Bull-Renault 1 min 56 s 459 + 1 s 050
6
Nico Hülkenberg
Williams-Cosworth 1 min 56 s 501 + 1 s 092

Samedi matin

Nico Rosberg termine cinquième pour son premier Grand Prix chez Mercedes
Nico Rosberg termine cinquième pour son premier Grand Prix chez Mercedes
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
Fernando Alonso
Ferrari 1 min 54 s 099
2
Nico Rosberg
Mercedes 1 min 54 s 368 + 0 s 269
3
Mark Webber
Red Bull-Renault 1 min 54 s 500 + 0 s 401
4
Michael Schumacher
Mercedes 1 min 54 s 533 + 0 s 434
5
Sebastian Vettel
Red Bull-Renault 1 min 54 s 646 + 0 s 547
6
Felipe Massa
Ferrari 1 min 54 s 739 + 0 s 640

Grille de départ

Sebastian Vettel signe sa sixième pole position
Sebastian Vettel signe sa sixième pole position
Heikki Kovalainen termine quinzième pour son premier Grand Prix chez Lotus
Heikki Kovalainen termine quinzième pour son premier Grand Prix chez Lotus
Résultats des qualifications[5]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1
Sebastian Vettel
Red Bull-Renault 1 min 55 s 029 1 min 53 s 883 1 min 54 s 101
2
Felipe Massa
Ferrari 1 min 55 s 313 1 min 54 s 331 1 min 54 s 242
3
Fernando Alonso
Ferrari 1 min 54 s 612 1 min 54 s 172 1 min 54 s 608
4
Lewis Hamilton
McLaren-Mercedes 1 min 55 s 341 1 min 54 s 707 1 min 55 s 217
5
Nico Rosberg
Mercedes 1 min 55 s 463 1 min 54 s 682 1 min 55 s 241
6
Mark Webber
Red Bull-Renault 1 min 55 s 298 1 min 54 s 318 1 min 55 s 284
7
Michael Schumacher
Mercedes 1 min 55 s 593 1 min 55 s 105 1 min 55 s 524
8
Jenson Button
McLaren-Mercedes 1 min 55 s 715 1 min 55 s 168 1 min 55 s 672
9
Robert Kubica
Renault 1 min 55 s 511 1 min 54 s 963 1 min 55 s 885
10
Adrian Sutil
Force India-Mercedes 1 min 55 s 213 1 min 54 s 996 1 min 56 s 309
11
Rubens Barrichello
Williams-Cosworth 1 min 55 s 969 1 min 55 s 330
12
Vitantonio Liuzzi
Force India-Mercedes 1 min 55 s 628 1 min 55 s 653
13
Nico Hülkenberg
Williams-Cosworth 1 min 56 s 375 1 min 55 s 857
14
Pedro de la Rosa
BMW Sauber-Ferrari 1 min 56 s 428 1 min 56 s 237
15
Sebastien Buemi
Toro Rosso-Ferrari 1 min 56 s 189 1 min 56 s 265
16
Kamui Kobayashi
BMW Sauber-Ferrari 1 min 56 s 541 1 min 56 s 270
17
Vitaly Petrov
Renault 1 min 56 s 167 1 min 56 s 619
18
Jaime Alguersuari
Toro Rosso-Ferrari 1 min 57 s 071
19
Timo Glock
Virgin-Cosworth 1 min 59 s 728
20
Jarno Trulli
Lotus-Cosworth 1 min 59 s 852
21
Heikki Kovalainen
Lotus-Cosworth 2 min 00 s 313
22
Lucas di Grassi
Virgin-Cosworth 2 min 00 s 587
23
Bruno Senna
HRT-Cosworth 2 min 03 s 240
24
Karun Chandhok
HRT-Cosworth 2 min 04 s 904
La grille de qualification du Grand Prix.
La grille de qualification du Grand Prix.
La grille de départ du Grand Prix.
La grille de départ du Grand Prix.

Classement de la course

Fernando Alonso remporte son premier Grand Prix chez Ferrari pour sa première course au sein de la Scuderia
Fernando Alonso remporte son premier Grand Prix chez Ferrari pour sa première course au sein de la Scuderia
Felipe Massa, sur Ferrari, se classe deuxième du GP de Barhein
Felipe Massa, sur Ferrari, se classe deuxième du GP de Barhein
Résultats du Grand Prix[6]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 8
Fernando Alonso
Ferrari 49 1 h 39 min 20 s 396 (186,273 km/h) 3 25
2 7
Felipe Massa
Ferrari 49 + 16 s 099 2 18
3 2
Lewis Hamilton
McLaren-Mercedes 49 + 24 s 182 4 15
4 5
Sebastian Vettel
Red Bull-Renault 49 + 38 s 799 1 12
5 4
Nico Rosberg
Mercedes 49 + 40 s 213 5 10
6 3
Michael Schumacher
Mercedes 49 + 44 s 163 7 8
7 1
Jenson Button
McLaren-Mercedes 49 + 45 s 280 8 6
8 15
Mark Webber
Red Bull-Renault 49 + 46 s 360 6 4
9 15
Vitantonio Liuzzi
Force India-Mercedes 49 + 53 s 008 12 2
10 9
Rubens Barrichello
Williams-Cosworth 49 + 1 min 02 s 489 11 1
11 11
Robert Kubica
Renault 49 + 1 min 09 s 093 9
12 14
Adrian Sutil
Force India-Mercedes 49 + 1 min 22 s 958 10
13 13
Jaime Alguersuari
Toro Rosso-Ferrari 49 + 1 min 32 s 656 18
14 10
Nico Hülkenberg
Williams-Cosworth 48 + 1 tour 13
15 19
Heikki Kovalainen
Lotus-Cosworth 47 + 2 tours 21
16 16
Sébastien Buemi
Toro Rosso-Ferrari 46 + 3 tours (Électrique) 15
17 18
Jarno Trulli
Lotus-Cosworth 46 + 3 tours (Hydraulique) 20
Abd. 22
Pedro de la Rosa
BMW Sauber-Ferrari 28 Hydraulique 14
Abd. 21
Bruno Senna
HRT-Cosworth 17 Surchauffe 23
Abd. 24
Timo Glock
Virgin-Cosworth 16 Boîte de vitesses 19
Abd. 12
Vitaly Petrov
Renault 13 Suspension 17
Abd. 23
Kamui Kobayashi
BMW Sauber-Ferrari 11 Hydraulique 16
Abd. 25
Lucas di Grassi
Virgin-Cosworth 2 Hydraulique 22
Abd. 20
Karun Chandhok
HRT-Cosworth 1 Accident 24
Bruno Senna abandonne au dix-septième tour de son premier Grand Prix
Bruno Senna abandonne au dix-septième tour de son premier Grand Prix
Michael Schumacher termine sixième pour son retour en Grand Prix
Michael Schumacher termine sixième pour son retour en Grand Prix

Avant même le départ de l'épreuve, les deux pilotes Ferrari changent de moteur, tandis que les monoplaces de l’écurie novice HRT connaissent des problèmes d’embrayage et s'élancent depuis la voie des stands. La monoplace de Sebastian Vettel est quant à elle affectée d'un problème d'écrou de roue. À l’extinction des feux, Fernando Alonso passe son coéquipier Felipe Massa et se lance à la poursuite du poleman Sebastian Vettel. Mark Webber est immédiatement gêné par un trop plein d’huile qui ne lui permet pas de conserver sa position de départ. Adrian Sutil, surpris par le nuage de fumée qui s'échappe de la Red Bull s'accroche avec Robert Kubica : les deux pilotes partent en tête-à-queue mais reprennent la course. À l'avant, Vettel prend rapidement le large avec deux secondes d’avance à l’issue du premier tour.

Karun Chandhok, pilote novice chez HRT ne boucle que deux tours avant d'abandonner, son coéquipier Bruno Senna abandonnera quant à lui après une vingtaine de tours. Lucas di Grassi, sur Virgin Racing abandonne dès la seconde boucle. Derrière le peloton de tête, Kamui Kobayashi, Nico Hülkenberg et Sébastien Buemi se livrent une lutte acharnée et le jeune Nico Hülkenberg sort de la piste sans dommage. Kobayashi abandonne au treizième tour sur problème hydraulique et Vitaly Petrov au tour suivant à la suite d'une rupture de sa suspension avant-droite alors qu'il occupait la onzième place.

À la mi-course, Vettel est toujours solidement installé en tête devant Alonso et Massa. Derrière, on trouve Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello. Alonso met peu à peu la pression sur Vettel en proie à un problème de bougie d'allumage qui lui fait perdre entre 70 et 100 chevaux. L'Allemand perd en effet plusieurs secondes au tour. Au trente-quatrième passage, Alonso est en tête. Au trente-cinquième, Massa prend à son tour le meilleur sur Vettel, qui se fait passer par Hamilton trois tours plus tard. En fin de course, Jenson Button et Mark Webber haussent le rythme et ramarrent Michael Schumacher sans toutefois pouvoir tenter le moindre dépassement. À cinq boucles du mur, alors que Vettel fait de son mieux pour boucler la course dans les points, la tension monte chez Ferrari car la monoplace de Massa semble montrer des défaillances. Malgré une glissade dans un virage serré, le Brésilien terminera la course sur le podium.

Alonso débute sa collaboration avec Ferrari par une victoire, la seconde place de son coéquipier permettant à la Scuderia de signer son 80e doublé en championnat du monde. Hamilton complète le podium, Vettel parvient à conserver sa quatrième place devant Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello.

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[7]
Pos. Pilote Écurie Points
1
Fernando Alonso
Ferrari 25
2
Felipe Massa
Ferrari 18
3
Lewis Hamilton
McLaren-Mercedes 15
4
Sebastian Vettel
Red Bull-Renault 12
5
Nico Rosberg
Mercedes 10
6
Michael Schumacher
Mercedes 8
7
Jenson Button
McLaren-Mercedes 6
8
Mark Webber
Red Bull-Renault 4
9
Vitantonio Liuzzi
Force India-Mercedes 2
10
Rubens Barrichello
Williams-Cosworth 1
Constructeurs[7]
Pos. Écurie Points
1
Ferrari
43
2
McLaren-Mercedes
21
3
Mercedes
18
4
Red Bull-Renault
16
5
Force India-Mercedes
2
6
Williams-Cosworth
1

Statistiques

Nico Hülkenberg termine quatorzième de son premier Grand Prix
Nico Hülkenberg termine quatorzième de son premier Grand Prix

Notes et références

  1. « Le circuit de Bahrein s’allonge », sur AutoHebdo.fr, (consulté le 19 janvier 2013)
  2. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX Practice 1 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  3. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX Practice 2 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  4. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX Practice 3 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  5. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX Qualifying », sur formula1.com (consulté le 18 janvier 2013)
  6. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX », sur formula1.com (consulté le 18 mars 2011)
  7. a et b « Bahreïn 2010 Championnat », sur statsf1.com (consulté le 19 janvier 2013)

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Grand Prix automobile de Bahreïn 2010
Listen to this article