cover image

Le Grand Prix automobile de Sakhir 2020 (Formula 1 Rolex Sakhir Grand Prix 2020), disputé le , sur le circuit international de Sakhir à Sakhir est la 1034e manche du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de l'unique édition du Grand Prix de Sakhir comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la seizième et avant-dernière manche du championnat 2020.

Grand Prix de Sakhir 2020
Données de course
Nombre de tours 87
Longueur du circuit 3,543 km
Distance de course 308,241 km
Conditions de course
Affluence huis clos
Résultats
Vainqueur Sergio Pérez,
Racing Point-BWT Mercedes,
1 h 31 min 15 s 114
(vitesse moyenne : 202,513 km/h)
Pole position Valtteri Bottas,
Mercedes,
53 s 377
(vitesse moyenne : 238,957 km/h)
Record du tour en course George Russell,
Mercedes,
55 s 404
(vitesse moyenne : 230,214 km/h)

Chamboulée par la pandémie de Covid-19, la saison 2020, qui n'a démarré que le 5 juillet en Autriche, compte treize courses annulées et un calendrier établi au fur et à mesure pour parvenir à dix-sept manches dont plusieurs ont une appellation totalement inédite. Trois pistes accueillent ainsi deux courses en deux weekends : Spielberg en ouverture du championnat puis Silverstone et enfin Sakhir. Le circuit donne son nom à cette épreuve qui se dispute une semaine après le Grand Prix de Bahreïn. Cette manche se déroule sur le tracé externe du circuit, avec de grandes lignes droites et onze virages qui ne sont réellement que quatre selon Pierre Gasly[2], pour un tour de piste de moins d'une minute.

Le Grand Prix se court sans Romain Grosjean, forfait après son accident une semaine plus tôt, ni le septuple champion du monde Lewis Hamilton, positif au Covid-19 et qui, placé à l'isolement, manque sa première course depuis ses débuts en 2007. Pietro Fittipaldi, qui remplace Grosjean chez Haas, débute en Grand Prix alors que Mercedes choisit George Russell pour faire équipe avec Valtteri Bottas ; il laisse son volant chez Williams à Jack Aitken qui dispute, lui aussi, sa première course en Formule 1. À peine installé au volant de la voiture de Hamilton, frappée du no 63, George Russell, réalise d'emblée les meilleurs temps des deux séances d'essais libres du vendredi.