Grand Prix automobile de Sakhir 2020 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Grand Prix automobile de Sakhir 2020.

Grand Prix automobile de Sakhir 2020

Grand Prix de Sakhir 2020
Données de course
Nombre de tours 87
Longueur du circuit 3,543 km
Distance de course 308,241 km
Conditions de course
Affluence huis clos
Résultats
Vainqueur
Sergio Pérez,
Racing Point-BWT Mercedes,
h 31 min 15 s 114
(vitesse moyenne : 202,513 km/h)
Pole position
Valtteri Bottas,
Mercedes,
53 s 377
(vitesse moyenne : 238,957 km/h)
Record du tour en course
George Russell,
Mercedes,
55 s 404
(vitesse moyenne : 230,214 km/h)

Le Grand Prix automobile de Sakhir 2020 (Formula 1 Rolex Sakhir Grand Prix 2020), disputé le , sur le circuit international de Sakhir à Sakhir est la 1034e manche du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de l'unique édition du Grand Prix de Sakhir comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la seizième et avant-dernière manche du championnat 2020.

Chamboulée par la pandémie de Covid-19, la saison 2020, qui n'a démarré que le 5 juillet en Autriche, compte treize courses annulées et un calendrier établi au fur et à mesure pour parvenir à dix-sept manches dont plusieurs ont une appellation totalement inédite. Trois pistes accueillent ainsi deux courses en deux weekends : Spielberg en ouverture du championnat puis Silverstone et enfin Sakhir. Le circuit donne son nom à cette épreuve qui se dispute une semaine après le Grand Prix de Bahreïn. Cette manche se déroule sur le tracé externe du circuit, avec de grandes lignes droites et onze virages qui ne sont réellement que quatre selon Pierre Gasly[2], pour un tour de piste de moins d'une minute.

Le Grand Prix se court sans Romain Grosjean, forfait après son accident une semaine plus tôt, ni le septuple champion du monde Lewis Hamilton, positif au Covid-19 et qui, placé à l'isolement, manque sa première course depuis ses débuts en 2007. Pietro Fittipaldi, qui remplace Grosjean chez Haas, débute en Grand Prix alors que Mercedes choisit George Russell pour faire équipe avec Valtteri Bottas ; il laisse son volant chez Williams à Jack Aitken qui dispute, lui aussi, sa première course en Formule 1. À peine installé au volant de la voiture de Hamilton, frappée du no 63, George Russell, réalise d'emblée les meilleurs temps des deux séances d'essais libres du vendredi.

Pour la douzième fois de la saison, les Mercedes W11 verrouillent la première ligne de la grille de départ qui est, toutefois, inédite puisque Valtteri Bottas obtient, de justesse, la seizième pole position de sa carrière et sa cinquième de la saison, en devançant de seulement 26 millièmes de seconde George Russell. Le jeune remplaçant d'Hamilton déclare, dans sa nouvelle combinaison noire : « Si quelqu'un m'avait dit il y a une semaine que je me retrouverais en première ligne, je ne l'aurais pas cru. » Sur une piste courte et ultra-rapide où les huit premiers se tiennent en une demi-seconde, Max Verstappen part à nouveau troisième (à 56 millièmes de seconde de la pole position). Charles Leclerc tire le maximum de sa SF1000 dès son premier tour rapide en Q3 et, conscient qu'il ne pourra faire mieux, descend de sa monoplace pour regarder ses rivaux effectuer leurs deuxièmes tentatives. Auteur du quatrième temps, il accompagne le Néerlandais en deuxième ligne. Sergio Pérez, cinquième, devance Daniil Kvyat sur la troisième ligne, le Russe se montrant, pour une fois, plus rapide que son coéquipier. Alors que leurs équipiers ont été éliminés en Q2, Daniel Ricciardo, suivi de Carlos Sainz Jr., occupent la quatrième ligne, devant Pierre Gasly, neuvième, et Lance Stroll.

Cinquante ans après la victoire de Pedro Rodríguez de la Vega en Belgique (le 7 juin 1970 au volant d'une BRM), Sergio Pérez devient le second Mexicain à remporter un Grand Prix de Formule 1. Il lui a fallu dix saisons et 190 départs (nouveau record) pour connaître les joies de la victoire et offrir sa première à son écurie Racing Point alors qu'il reste sans volant pour la saison 2021, Sebastian Vettel le remplaçant au sein de l'équipe qui sera renommée Aston Martin Racing. Auteur d'une magnifique remontée depuis la dernière place, « Checo » a su profiter des errements de Mercedes au moment d'un double changement de pneumatiques erratique à vingt-quatre tours du terme alors que ses deux pilotes caracolaient en tête. Esteban Ocon, deuxième, monte sur le premier podium de sa carrière et Lance Stroll complète le triomphe des voitures roses, particulièrement performantes sur ce tracé.

George Russell prend un meilleur départ que Valtteri Bottas et s'installe aux commandes de la course alors qu'au quatrième virage, Charles Leclerc, qui rate son freinage à l'intérieur, percute Pérez et l'expédie en tête-à-queue ; il fait de Max Verstappen une victime collatérale de l'accrochage puisqu'en essayant de les éviter, il sort de la piste, passe dans les graviers et tape les protections. Leclerc et Verstappen hors-course, Pérez passe par les stands pour chausser des pneus tendres et repart dernier. Il entame alors sa remontée en dépassant ses rivaux tour après tour, allongeant son relais pour profiter de leurs arrêts respectifs. Démontrant tout du long sa science de la gestion des pneumatiques, il atteint la troisième place après quarante-sept tours. Les Mercedes, qui se sont arrêtées une première fois, Russell au quarante-cinquième tour et Bottas quatre bloucles plus tard, roulent de conserve vers le doublé. Contrairement à la majorité des autres pilotes, Esteban Ocon ne passe qu'une fois par les stands, stratégie qui va s'avérer payante à l'arrivée. Après avoir chaussé de nouveaux pneus au bout de quarante-sept boucles, Pérez reprend sa série de dépassements, y compris sur son coéquipier Lance Stroll, pour retrouver le troisième rang. Au soixantième tour, Jack Aitken tape le rail du dernier virage et laisse son aileron avant sur la piste, provoquant la sortie de la voiture de sécurité. Mercedes en profite pour tenter un double arrêt de ses pilotes mais tout se passe très mal : les pneus avant destinés à Bottas sont montés sur la voiture de Russell. Les mécaniciens ne trouvent ensuite pas les pneus du Finlandais (pour cause), lui montent alors des medium à l'avant puis les ôtent pour les remplacer par les pneus durs usés avec lesquels il venait de rouler ; il repart cinquième après vingt-sept secondes d'arrêt. Russell est rappelé dans la foulée pour chausser les bons pneumatiques et éviter une pénalité ; ressorti derrière son coéquipier, il le double dès la relance, dépasse ensuite Stroll et Ocon et se rapproche à toute vitesse de Pérez, désormais en tête. Une crevaison lente l'oblige alors, à huit tours de l'arrivée, à un nouvel arrêt. Reparti quinzième, il réalise le meilleur tour en course, dépasse six pilotes pour marquer ses premiers points en se classant neuvième, profitant ainsi du point bonus.

Sergio Pérez n'éprouve aucune difficulté à contenir Esteban Ocon qui fait le nécessaire pour repousser la menace de Lance Stroll, conduisant à un podium inédit. Carlos Sainz termine quatrième, devant Daniel Ricciardo, Alexander Albon et Daniil Kvyat qui ont dépassé Bottas, en perdition, qui se classe huitième, suivi par son coéquipier du jour ; Lando Norris prend le dernier point en jeu. Les péripéties de la course ne permettent pas à Sebastian Vettel de faire mieux que douzième, derrière Pierre Gasly. Avec ce dernier à Monza et Sergio Pérez à Sakhir, la saison 2020 consacre deux nouveaux vainqueurs (les 109e et 110e de l'histoire), ce qui n'était pas arrivé depuis 2012 avec Nico Rosberg et Pastor Maldonado.

Derrière le septuple champion du monde Lewis Hamilton (332 points), Valtteri Bottas (205 points) occupe toujours la deuxième place du championnat avec 16 points d'avance sur Max Verstappen (189 points). La victoire de Sergio Pérez (125 points) lui permet de prendre la quatrième place, devant Daniel Ricciardo (112 points). Le sixième rang final se jouera entre Charles Leclerc (98 points), Carlos Sainz (97 points) et Alexander Albon (93 points). Lando Norris (87 points) est neuvième et Lance Stroll (74 points) remonte à la dixième place. Chez les constructeurs, derrière Mercedes, champion pour la septième fois (540 points) avec pratiquement deux fois plus de points que son dauphin, Red Bull (282 points) est assuré de terminer deuxième. Racing Point (194 points) prend une option pour le podium avec 10 points d'avance sur McLaren (184 points) et 22 sur Renault (172 points). Ferrari (131 points), sixième précède AlphaTauri (103 poins) ; suivent Alfa Romeo (8 points), Haas (3 points) et Williams qui n'a pas encore marqué.

Contexte avant la course

Romain Grosjean déclare forfait

À la suite de son effroyable accident au premier tour du Grand Prix de Bahreïn, disputé une semaine plus tôt sur le même circuit que ce Grand Prix, Romain Grosjean est forfait pour cette épreuve. Le Français, qui a donné des nouvelles dès la soirée de son accident depuis son lit d'hôpital, souffre de brûlures aux deux mains. Haas F1 Team le remplace par son pilote-essayeur Pietro Fittipaldi, petit-fils du double champion du monde Emerson Fittipaldi, qui fait ses débuts en Formule 1[3],[4].

Positif à la Covid-19, Hamilton remplacé par Russell à Sakhir

Lewis Hamilton, testé positif à la Covid-19 le lundi 30 novembre, manque son premier Grand Prix depuis ses débuts en 2007. En effet, le protocole sanitaire de la FIA exige un placement à l'isolement. Son écurie précise : « Lewis a été testé trois fois la semaine dernière, chaque fois avec un résultat négatif. Il s'est néanmoins réveillé avec quelques symptômes lundi matin et un nouveau test s'est révélé positif mais il va très bien. Un autre test a encore confirmé ce verdict[5],[6],[7]. »

Réserviste de l'écurie, Stoffel Vandoorne, également pilote Mercedes en Formule E, qui était à Valence jusqu'au mardi 1er décembre pour participer aux essais officiels en vue de la saison 2020-2021, est attendu à Bahreïn afin d'être présent pour le weekend de course. Il assure toutefois que la situation demeure pour le moment très incertaine : « Dans tous les cas je vais à Bahreïn, j'attrape un vol demain. Pour le moment, je ne sais pas ce qui va se passer. Je sais qu'il y a une chance pour moi de piloter, mais on va voir. Je vais là-bas demain et j'en saurai probablement plus[8]. »

Nico Hülkenberg, qui avait refusé de devenir le réserviste officiel attitré de Mercedes après ses deux premières piges pour Racing Point F1 Team où il avait remplacé Sergio Pérez, puis qui a ensuite remplacé Lance Stroll, a également été contacté par Mercedes[9],[10].

Finalement, Mercedes choisit de titulariser George Russell au volant de la W11 à Sakhir. Âgé de 22 ans, Russell qui a disputé toute la saison chez Williams et est soutenu financièrement par Mercedes depuis ses débuts en compétition automobile, bénéficie d'un arrangement entre les deux écuries pour changer de baquet. Williams engage son pilote de réserve Jack Aitken pour faire équipe avec Nicholas Latifi. Russell déclare : « Je veux tout d'abord chaudement remercier tout le monde chez Williams pour m'avoir donné cette opportunité. Je vais porter une nouvelle combinaison ce week-end mais je suis un pilote Williams et je compte bien encourager mon équipe tout du long. Il est évident que personne ne peut remplacer Lewis, mais je vais tout donner pour cette équipe en son absence, à la minute où je monterai dans la voiture. Je lui souhaite avant tout un prompt rétablissement. J'ai hâte de me retrouver en piste ce week-end[11]. » Simon Roberts, le patron par intérim de Williams complète : « Notre partenariat à long terme et l'affiliation de George avec Mercedes ne sont pas un secret, je suis donc ravi que George ait cette opportunité unique de rejoindre Mercedes. Nous avons travaillé dur pour faire en sorte qu'un accord puisse être conclu avec Mercedes pour lui offrir cette opportunité fantastique. George reste vraiment un pilote Williams et nous avons hâte qu’il nous revienne frais de cette expérience et lui souhaitons une course couronnée de succès ce week-end[12],[13]. »

Pneus disponibles

Pneus disponibles à Bahreïn/Sakhir[14]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Durs (Type C2)
Médiums (Type C3)
Tendres (Type C4)
    

Intermédiaires
   

      Pluie

Essais libres

Première séance, le vendredi de 14 h 30 à 16 h

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[15]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
George Russell
Mercedes 54 s 546
2
Max Verstappen
Red Bull-Honda 54 s 722 + 0 s 176
3
Alexander Albon
Red Bull-Honda 54 s 811 + 0 s 265
4
Valtteri Bottas
Mercedes 54 s 868 + 0 s 322
5
Daniil Kvyat
AlphaTauri-Honda 55 s 011 + 0 s 465
6
Pierre Gasly
AlphaTauri-Honda 55 s 166 + 0 s 620

Deuxième séance, le vendredi de 18 h 30 à 20 h

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[18]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
George Russell
Mercedes 54 s 713
2
Max Verstappen
Red Bull-Honda 54 s 841 + 0 s 128
3
Sergio Pérez
Racing Point-BWT Mercedes 54 s 866 + 0 s 153
4
Esteban Ocon
Renault 54 s 940 + 0 s 227
5
Alexander Albon
Red Bull-Honda 55 s 036 + 0 s 323
6
Daniil Kvyat
AlphaTauri-Honda 55 s 068 + 0 s 355

Troisième séance, le samedi de 15 h à 16 h

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[19]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1
Max Verstappen
Red Bull-Honda 54 s 064
2
Valtteri Bottas
Mercedes 54 s 270 + 0 s 206
3
Pierre Gasly
AlphaTauri-Honda 54 s 427 + 0 s 363
4
Esteban Ocon
Renault 54 s 453 + 0 s 389
5
Lando Norris
McLaren-Renault 54 s 606 + 0 s 542
6
Alexander Albon
Red Bull-Honda 54 s 629 + 0 s 565

Séance de qualification

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[20]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1
Valtteri Bottas
Mercedes 53 s 904 53 s 803 53 s 377
2
George Russell
Mercedes 54 s 160 53 s 819 53 s 403
3
Max Verstappen
Red Bull-Honda 54 s 037 53 s 647 53 s 433
4
Charles Leclerc
Ferrari 54 s 249 53 s 825 53 s 613
5
Sergio Pérez
Racing Point-BWT Mercedes 54 s 236 53 s 787 53 s 790
6
Daniil Kvyat
AlphaTauri-Honda 54 s 346 53 s 856 53 s 906
7
Daniel Ricciardo
Renault 54 s 388 53 s 871 53 s 957
8
Carlos Sainz Jr.
McLaren-Renault 54 s 450 53 s 818 54 s 010
9
Pierre Gasly
AlphaTauri-Honda 54 s 207 53 s 941 54 s 154
10
Lance Stroll
Racing Point-BWT Mercedes 54 s 595 53 s 840 54 s 200
11
Esteban Ocon
Renault 54 s 309 53 s 995
12
Alexander Albon
Red Bull-Honda 54 s 620 54 s 026
13
Sebastian Vettel
Ferrari 54 s 301 54 s 175
14
Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo-Ferrari 54 s 523 54 s 377
15
Lando Norris
McLaren-Renault 54 s 194 54 s 693
16
Kevin Magnussen
Haas-Ferrari 54 s 705
17
Nicholas Latifi
Williams-Mercedes 54 s 796
18
Jack Aitken
Williams-Mercedes 54 s 892
19
Kimi Räikkönen
Alfa Romeo-Ferrari 54 s 963
20
Pietro Fittipaldi
Haas-Ferrari 55 s 426
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 57 s 677 (107 % de 53 s 904)

Grille de départ

  • Pietro Fittipaldi, auteur du vingtième temps des qualifications, est pénalisé pour le changement de plusieurs éléments de son moteur (pack batterie et unité de contrôle électronique). S'agissant du troisième exemplaire de chacune de ces pièces (donc premier hors quota pour les deux pièces) cette sanction se traduit par un recul de quinze places ; il s'élance de la vingtième et dernière place[21],[22].
  • Lando Norris, auteur du quinzième temps des qualifications, est pénalisé d'un recul de quinze places pour le changement de son groupe moto-propulseur ; mieux qualifié que Fittipaldi, il s'élance de la dix-neuvième place[23],[24],[25].
La grille de qualification du Grand Prix de Sakhir 2020.
La grille de départ du Grand Prix de Sakhir 2020.

Course

Classement de la course

Classement de la course[26]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 11
Sergio Pérez
Racing Point-BWT Mercedes 87 1 h 31 min 15 s 114 (202,513 km/h) 5 25
2 31
Esteban Ocon
Renault 87 + 10 s 518 11 18
3 18
Lance Stroll
Racing Point-BWT Mercedes 87 + 11 s 869 10 15
4 55
Carlos Sainz Jr.
McLaren-Renault 87 + 12 s 580 8 12
5 3
Daniel Ricciardo
Renault 87 + 13 s 330 7 10
6 23
Alexander Albon
Red Bull-Honda 87 + 13 s 842 12 8
7 26
Daniil Kvyat
AlphaTauri-Honda 87 + 14 s 534 6 6
8 77
Valtteri Bottas
Mercedes 87 + 15 s 389 1 4
9 63
George Russell
Mercedes 87 + 18 s 556 2 2 + 1
10 4
Lando Norris
McLaren-Renault 87 + 19 s 541 19 1
11 10
Pierre Gasly
AlphaTauri-Honda 87 + 20 s 527 9
12 5
Sebastian Vettel
Ferrari 87 + 22 s 611 13
13 99
Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo-Ferrari 87 + 24 s 111 14
14 7
Kimi Räikkönen
Alfa Romeo-Ferrari 87 + 26 s 153 18
15 20
Kevin Magnussen
Haas-Ferrari 87 + 32 s 370 15
16 89
Jack Aitken
Williams-Mercedes 87 + 33 s 674 17
17 51
Pietro Fittipaldi
Haas-Ferrari 87 + 36 s 858 20
Abd. 6
Nicholas Latifi
Williams-Mercedes 52 Fuite d'huile 16
Abd. 33
Max Verstappen
Red Bull-Honda 0 Sortie de piste 3
Abd. 16
Charles Leclerc
Ferrari 0 Accrochage 4

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[30]
Pos. Pilote Écurie Points
Champion
Lewis Hamilton
Mercedes 332
2
Valtteri Bottas
Mercedes 205
3
Max Verstappen
Red Bull-Honda 189
4
Sergio Pérez
Racing Point-BWT Mercedes 125
5
Daniel Ricciardo
Renault 112
6
Charles Leclerc
Ferrari 98
7
Carlos Sainz Jr.
McLaren-Renault 97
8
Alexander Albon
Red Bull-Honda 93
9
Lando Norris
McLaren-Renault 87
10
Lance Stroll
Racing Point-BWT Mercedes 74
11
Pierre Gasly
AlphaTauri-Honda 71
12
Esteban Ocon
Renault 60
13
Sebastian Vettel
Ferrari 33
14
Daniil Kvyat
AlphaTauri-Honda 32
15
Nico Hülkenberg
Racing Point-BWT Mercedes 10
16
Kimi Räikkönen
Alfa Romeo-Ferrari 4
17
Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo-Ferrari 4
18
George Russell
Williams-Mercedes
Mercedes
3
19
Romain Grosjean
Haas-Ferrari 2
20
Kevin Magnussen
Haas-Ferrari 1
Constructeurs[31]
Pos. Écurie Points
Champion
Mercedes
540
2
Red Bull-Honda
282
3
Racing Point-BWT Mercedes
194[Note 1].
4
McLaren-Renault
184
5
Renault
172
6
Ferrari
131
7
AlphaTauri-Honda
103
8
Alfa Romeo-Ferrari
8
9
Haas-Ferrari
3

Statistiques

Le Grand Prix de Sakhir 2020 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références

Notes

  1. Le 7 août 2020, la FIA annonce que Racing Point écope d’une amende de 400 000 euros et perd 15 points au championnat du monde des constructeurs en raison d'écopes de freins illégales car conçues par Mercedes. Cette sanction s'applique uniquement en rapport avec le Grand Prix de Styrie et ne concerne pas les résultats des pilotes[32]

Références

  1. Fabien Gaillard, « Le GP de Sakhir aura lieu sur l'ovale de Bahreïn. », sur fr.motorsport.com, (consulté le ).
  2. (en) Formula One Management, « Thursday’s Hot Topic: Drivers intrigued by Bahrain’s super-fast Outer Track ahead of Sakhir GP », Formula1.com, (consulté le ).
  3. a et b Pierre Van Vliet, « Fittipaldi remplace Grosjean pour le Grand Prix de Sakhir. », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le ).
  4. Emmanuel Touzot, « Officiel : Pietro Fittipaldi remplace Grosjean pour le GP de Sakhir. Le réserviste Haas F1 va faire ses grands débuts. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le ).
  5. a et b Rémy Georges, « Hamilton positif au coronavirus. », f1i.auto-moto.com, (consulté le ).
  6. Olivier Ferret, « Positif au Covid-19, Hamilton est forfait pour le Grand Prix de Sakhir ! Vandoorne favori pour le remplacer ce week-end. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le ).
  7. Basile Davoine, « Lewis Hamilton positif au COVID-19 et forfait à Sakhir. », Motorsport.com, (consulté le ).
  8. Basile Davoine, « Vandoorne rejoint Bahreïn mais ignore s'il remplacera Hamilton. », Motorsport.com, (consulté le ).
  9. Olivier Ferret, « Remplacement de Hamilton : Vandoorne y croit, Hülkenberg contacté. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le ).
  10. Stéphane Vrignaud et Gilles Della Posta, « Le choix de Toto Wolff pour remplacer Hamilton en dira longs sur ce qu'il a derrière la tête », eurosport.fr, (consulté le ).
  11. a et b (en) Formula One Management, « George Russell to replace Hamilton at Mercedes for Sakhir Grand Prix », Formula1.com, .
  12. a b et c Olivier Ferret, « Officiel : Russell remplace Hamilton chez Mercedes F1, Aitken roulera pour Williams. Le jeu des chaises musicales a fonctionné. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le ).
  13. a et b Basile Davoine, « Russell remplace Hamilton chez Mercedes à Sakhir. », Motorsport.com, (consulté le ).
  14. (en) « Tyres nominated for the last seven Grand Prix of 2020 », press.pirelli.com, (consulté le ).
  15. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX SAKHIR GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 1 », Formula1.com, (consulté le ).
  16. Basile Davoine, « Grosjean forfait et remplacé pour le Grand Prix de Sakhir », Motorsport.com, (consulté le ).
  17. Nicolas Anderbegani, « F1: Pietro Fittipaldi remplace Romain Grosjean à Sakhir. », Leblogauto.com, (consulté le ).
  18. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX SAKHIR GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 2 », Formula1.com, (consulté le ).
  19. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX SAKHIR GRAND PRIX 2020 - PRACTICE 3 », Formula1.com, (consulté le ).
  20. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 ROLEX SAKHIR GRAND PRIX 2020 - QUALIFYING », Formula1.com, (consulté le ).
  21. Cesare Ingrassia, « Fittipaldi pénalisé sur la grille de départ à Sakhir. », f1only.fr, (consulté le ).
  22. Fabien Gaillard, « Pietro Fittipaldi sera pénalisé sur la grille à Sakhir. », Motorsport.com, (consulté le ).
  23. Cesare Ingrassia, « La grille de départ définitive du Grand Prix F1 de Sakhir 2020. », F1only.fr, (consulté le ).
  24. Rémy Georges, « Norris écope d'une pénalité de grille. », F1i.auto-moto.com, (consulté le ).
  25. Fabien Gaillard, « Lando Norris renvoyé en fond de grille à Sakhir. », Motorsport.com, (consulté le ).
  26. (en) Formula One Management, « Formula 1 ROLEX Sakhir Grand Prix 2020 - Race results », Formula1.com, (consulté le ).
  27. « Sakhir 2020 - Qualifications », Statsf1.com, (consulté le ).
  28. « Sakhir 2020 - Meilleurs tours », Statsf1.com, (consulté le ).
  29. « Sakhir 2020 - Tours en tête », Statsf1.com, (consulté le ).
  30. « Sakhir 2020 - Championnat Pilotes », Statsf1.com, (consulté le ).
  31. « Sahkir 2020 - Championnat Pilotes », Statsf1.com, (consulté le ).
  32. (en) « F1 - Renault protest decision », FIA, (consulté le ).
  33. « Valtteri Bottas Pole positions », sur statsf1.com, (consulté le ).
  34. « Sergio PEREZ - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le ).
  35. « Racing Point - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le ).
  36. « Moteur BWT Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le ).
  37. « Esteban Ocon Podiums », sur statsf1.com, (consulté le ).
  38. « George Russell Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le ).
  39. « George RUSSELL - Points », sur statsf1.com, (consulté le ).
  40. « George RUSSELL - meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le ).
  41. « Mexique - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le ).
  42. « Statistiques Pilotes - Victoires - Chronologie », sur statsf1.com, (consulté le ).
  43. « Statistiques Pilotes - Victoires - Grand Prix disputés avant », sur statsf1.com, (consulté le ).
  44. « Sergio Pérez points », sur statsf1.com, (consulté le ).
  45. « Daniil Kvyat points », sur statsf1.com, (consulté le ).
  46. a et b Alexandre Combralier, « Les statistiques après le premier Grand Prix de Sakhir », Motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le ).
  47. Fabien Gaillard, « George Russell élu "Pilote du Jour" du GP Sakhir 2020 », Motorsport.com, (consulté le ).
  48. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le ).
  49. « Renault podiums », sur statsf1.com, (consulté le ).
  50. (en) FIA Communications Department, « F1 - 2020 Sakhier Grand Prix preview », FIA, (consulté le ).

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Grand Prix automobile de Sakhir 2020
Listen to this article