Gregorio Guglielmi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gregorio Guglielmi.

Gregorio Guglielmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gregorio Guglielmi
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail

Gregorio Guglielmi (Rome, 1714 – Saint-Pétersbourg, 1773) est un peintre italien de la période rococo.

Plafond de la salle des fêtes du palais Schaezler, Augsburg
Plafond de la salle des fêtes du palais Schaezler, Augsburg
Plafond à fresques de la galerie du château de Schönbrunn
Plafond à fresques de la galerie du château de Schönbrunn

Biographie

Gregorio Gugliermi fait son apprentissage auprès de Sebastiano Conca. À Rome, il réalise des fresques à l'Ospedale Santo Spirito, à l'église Santissima Trinità degli Spagnoli, en l'ancien couvent San Agostino, puis se rend à Dresde (1753) puis à Vienne (1755), où il décore à fresque le plafond de l'Académie autrichienne des sciences d'après des sujets de Pietro Metastasio et travaille à la décoration du château de Schönbrunn (1761-1762), en grande partie détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale.

D'autres travaux de sa main se trouvent à l'Université de Berlin (1764), à Augusta (palais Liebert, 1765), à Turin (1765) et à Saint-Pétersbourg.

En 1769, il entre au service de Catherine de Russie et passe les dernières années de sa vie à Saint-Pétersbourg, où il meurt en 1773.

Son style est caractérisé par le classicisme plus libre et pictural de Marco Benefial et Pierre Subleyras, de qui il s'est initialement inspiré.

Œuvres

Bibliographie

  • (it) Edith Gabrielli, Gregorio Guglielmi: pittore romano del Settecento, (lire en ligne)
  • (de) Stefanie von Langen, Die Fresken von Gregorio Guglielmi, (lire en ligne)

Notes et références

  1. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p.

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gregorio Guglielmi
Listen to this article