Henri Rochereau (1908-1999) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Henri Rochereau (1908-1999).

Henri Rochereau (1908-1999)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri Rochereau

Henri Rochereau en 1968.
Fonctions
Commissaire européen
chargé du développement

(8 ans, 5 mois et 21 jours)
Président Walter Hallstein puis Jean Rey
Gouvernement Commission Hallstein II Commission Rey
Prédécesseur Robert Lemaignen
Successeur Jean-François Deniau
Ministre de l'Agriculture

(2 ans, 2 mois et 27 jours)
Gouvernement Michel Debré
Prédécesseur Roger Houdet
Successeur Edgard Pisani
Sénateur de la Vendée

(13 ans)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Chantonnay (Vendée, France)
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Paris (France)

Henri Rochereau est un homme politique français, né à Chantonnay (Vendée) le et décédé le à Paris.

Biographie

Docteur en droit, il était le fils de Victor Rochereau, député de la Vendée de 1914 à 1942. Il fut clerc d'avoué, puis exportateur.

En 1960, en tant que ministre de l'Agriculture, il crée un label agricole, futur Label rouge[1].

Il doit démissionner du ministère de l'Agriculture après un entretien télévisé ayant déplu au général de Gaulle[2].

En 1988, il apporta son soutien à Jean-Marie Le Pen, président du Front national et candidat d'extrême-droite à la présidence de la République française.

Fonctions

Distinctions

Notes et références

  1. http://www.labelrouge.fr/20_Labelrouge_qualite_histoire.php
  2. Interview de Jacques Bloch-Morhange, présentateur de l'émission « Le Fond du problème » publiée dans Télé 7 Jours n°104, semaine du 17 au 23 mars 1962 : « La Télévision ne pardonne pas l'incompétence. Le ministre de l'Agriculture a donné sa démission le lendemain du jour où je l'ai interviewé. De Gaulle avait vu l'émission. Il a demandé « Qu'est-ce que c'est que ce ministre de l'Agriculture ? » »
  3. Devenue depuis Association pour le développement des ports français
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Henri Rochereau (1908-1999)
Listen to this article