Ishtar (Ištar ; parfois Eshtar) est une déesse mésopotamienne d'origine sémitique, vénérée chez les Akkadiens, Babyloniens et Assyriens. Elle correspond à la déesse de la mythologie sumérienne Inanna avec qui elle est confondue, une même déesse se trouvant manifestement derrière ces deux noms. Elle est considérée comme symbole de la femme, une divinité astrale associée à la planète Vénus, une déesse de l'amour et de la guerre, et souvent une divinité souveraine dont l'appui est nécessaire pour régner sur un royaume.

Inanna

Quick facts: Mythologie mésopotamienne, Caractéristiques, ...
Ishtar / Inanna
Mythologie mésopotamienne

Plaque en terre cuite représentant la déesse Ishtar. Eshnunna, c.
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Inanna, Eshtar
Fonction principale Déesse de l'amour, du ciel et de la guerre
Équivalent(s) par syncrétisme Astarté, Athtart, Shaushka, Aphrodite/Athéna, Vénus Victrix, Lilith
Culte
Région de culte Mésopotamie, Syrie, Anatolie
Temple(s) Uruk, Ninive, Arbèles, Mari, Nippur, Akkad, Babylone
Symboles
Animal Lion
Astre Étoile du matin (Vénus)
Nombre 15
Close

Tout au long de plus de trois millénaires d'histoire sumérienne puis mésopotamienne, elle a été l'une des divinités les plus importantes de cette région, et a également été adoptée dans plusieurs pays voisins, où elle a pu être assimilée à des déesses locales. Elle a également repris par syncrétisme les aspects de différentes déesses mésopotamiennes et a été vénérée dans plusieurs grands centres religieux, prenant parfois des traits variés selon la localité où son culte se trouvait. Pour cela, elle illustre bien la complexité des conceptions, des pratiques et des échanges religieux dans le Proche-Orient ancien, et beaucoup de ses aspects sont et resteront un sujet de discussion.