Ismaélisme

courant de l'Islam / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L'ismaélisme, ou ismâ`îlisme est un courant chiite qui apparaît au VIIIe siècle. Ses membres sont appelés ismaéliens, ismâ`îliens (en arabe : اسماعيلي, ismā`īlī). Son nom provient du septième imam du chiisme, Ismaïl ben Jafar, raison pour laquelle on parle aussi d'ismaélisme « septimain ». L’ismaélisme n'est pas spécifiquement persan, ni arabe, ni indien ; il a une longue histoire, complexe, et se subdivise en plusieurs rameaux : mubârakiyya, khattâbiyya, qarmates, druzes, mustaliens, nizârites.

Les adeptes de l'ismaélisme sont appelés ismaéliens ou ismaīlis ; ils sont distincts des ismaélites, descendants d'Ismaël, prophète de l'islam et patriarche biblique.

L'ismaélisme présente des similitudes avec le sunnisme[1]. Par ailleurs, du fait de son ésotérisme, l'ismaélisme est qualifié de batiniyya[2].