Jean-Baptiste Malou - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jean-Baptiste Malou.

Jean-Baptiste Malou

Jean-Baptiste Malou
Fonctions
Évêque catholique
à partir du
Évêque diocésain
Diocèse de Bruges
à partir du
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateurs

Jean-Baptiste Malou, né le à Ypres[1] (Belgique) et décédé le à Bruges[2] (Belgique), est un prêtre belge, professeur de théologie à Louvain, nommé et consacré en 1848 dix-neuvième évêque de Bruges[2]. Il le restera jusqu'à sa mort en 1864.

Biographie

Jean-Baptiste Malou a suivi les cours d'humanité et de philosophie au collège jésuite de Saint-Acheul[3] en France. En 1831, il suit les cours de théologie à Rome. Il y obtient le doctorat en théologie[3]. Il est ordonné prêtre en 1835. Sa compétence intellectuelle lui vaut d'occuper la chaire de théologie dogmatique à l’université catholique de Louvain[1].

En 1848, il est nommé évêque-coadjuteur de Mgr François-René Boussen[2]. En exil à Gaëte, le pape Pie IX signe sa nomination à l'évêché de Bruges au consistoire du [1]. Jean-Baptiste Malou est sacré le dans la cathédrale Saint-Sauveur de Bruges[1]. En action de grâce pour la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception () il met en chantier, en 1857, la construction de la nouvelle basilique Notre-Dame de Dadizele, dédiée à l'Immaculée Conception[1].

Mgr Malou est l’auteur de nombreux livres à thème religieux[4].

Famille

Jean-Baptiste Malou est le fils de Jean-Baptiste Malou[5], ancien sénateur, et de Mme née Vandenpeereboom[3]. Jean-Baptiste a deux frères, Victor[5] et Jules, premier ministre belge libéral, et trois sœurs[3], dont Octavie[5], épouse de Floris Delbecque, et Marie[5]. Devenu veuf, son grand-père devient prêtre.

Publications

En langue latine

  • (la) Franciscus Suaresius et Joannes Baptista Malou, R. P. Francisci Suaresii Granatensis ... Opuscula sex inedita, Greuse, , 371 p. (lire en ligne)

En langue française

  • Chronique du monastère d'Oudenburg de l'ordre de s. Benoît, Vandercasteele-Weerbrouck, , 95 p. (lire en ligne)
  • La lecture de la Sainte Bible en langue vulgaire: jugée d'après l'Écriture, la tradition et la saine raison : ouvrage dirigé contre les principes, les tendances et les défenseurs les plus récents des Sociétés bibliques, comprenant une histoire critique du canon des livres, vol. 1, Fonteyn, (lire en ligne)
  • La lecture de la sainte bible en langue vulgaire jugée d'après l'écriture, la tradition & la saine raison, vol. 2, Fonteyn, , 550 p. (lire en ligne)
  • Recherches historiques et critiques sur le véritable auteur du livre De l'imitation de Jésus-Christ, Fonteyn, , 2e éd., 240 p. (lire en ligne)
  • Les vices radicaux du projet de loi sur l'instruction moyenne, présenté aux chambres belges, le 14 février 1850, démontrés en peu de mots, Van Hifte, , 2e éd., 75 p. (lire en ligne)
  • Iconographie de l'immaculée conception de la très-Sainte vierge Marie, ou de la meilleure manière de représenter ce mystère, Goemaere, , 152 p. (lire en ligne)
  • L'immaculée conception de la bienheureuse Vierge Marie, considérée comme dogme de foi, vol. 2, Goemaere, , 536 p. (lire en ligne)
  • De l'administration des cimetières catholiques en Belgique : droit de propriété, Bénédiction des cimetières, refus de sépulture ecclésiastique, concessions de terrain, police de cimetières, Goemaere, , 184 p. (lire en ligne)

Sources

  • Auguste Scheler, Annuaire statistique et historique belge de 1865, Bruxelles, F. Vromandt, , 366 p. (lire en ligne)
  • Collectif, Journal historique et littéraire, vol. 15, Liège, P. Kersten, , 628 p. (lire en ligne)
  • Collectif, Recueil général des décisions administratives et judiciaires en matière de droits d'enregistrement, de timbre, de greffe, de succession, d'hypothèque et de notariat, vol. 21, Bruxelles, Raes, , 586 p. (lire en ligne), p. 455
  • Edouard Terwecoren, Collection de précis historiques : Mélange littéraires et scientifiques, vol. 15, Vandereydt, , 652 p. (lire en ligne) Dans cette source à la page 225, figure la Nécrologie de Mgr Malou.

Notes et références

  1. a b c d et e (Scheler 1865, p. 292 et 293)
  2. a b et c (Terwecoren 1864, p. 225 à 229)
  3. a b c et d (Collectif 1848, p. 488)
  4. (Collectif 1848, p. 489)
  5. a b c et d (Collectif 1868, p. 455)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jean-Baptiste Malou
Listen to this article