Jean-Paul Török - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jean-Paul Török.

Jean-Paul Török

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Paul Török, né le à Saint-Jean-Poutge (Gers) et mort le [1] à Valognes (Manche), est un historien du cinéma, scénariste, réalisateur, écrivain et professeur de narratologie français.

Biographie

Jean-Paul Török est titulaire d'un doctorat de 3e cycle en art et archéologie obtenu à l'université Paris I en 1986[2].

Il fut critique de cinéma à Positif de 1960 à 1979 (et secrétaire de rédaction pendant un temps). Il collabora également aux revues Cinéma 63, Midi Minuit Fantastique, Fiction, L'Avant-Scène.

Il fut également secrétaire général de la cinémathèque universitaire (Paris I).

Auteur de quelques ouvrages sur le cinéma, il a aussi écrit de la fiction (y compris quelques nouvelles de science-fiction)[3] et une biographie de l'écrivain Pierre Benoit.

Il a collaboré, entre autres, au scénario d'Un mauvais fils (1980) de Claude Sautet avec Daniel Biasini.

Radio

Avec Philippe d'Hugues, il a codirigé le Libre journal du cinéma sur Radio Courtoisie jusqu'en 2007.

Œuvres

Essais, romans

Nouvelles

Filmographie

Scénariste
Réalisateur
  • 1969 : Qu'est-ce que la mise en scène : Jean-Luc Godard
  • 1972 : Celui qui venait d'ailleurs (court-métrage), réalisé avec Atahualpa Lichy, d'après une nouvelle de Claude Seignolle
  • 1973 : La Ligne de Sceaux (court-métrage)
Acteur

Sélections

Multimédia

Références et notes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jean-Paul Török
Listen to this article