Les Jeux olympiques d'hiver de 2010, officiellement connus comme les XXIes Jeux olympiques d'hiver, ont lieu à Vancouver au Canada du 12 au . Vancouver obtient les Jeux lors de sa troisième candidature en s'imposant face aux villes de PyeongChang en Corée du Sud et Salzbourg en Autriche. C'est la troisième fois qu'une ville canadienne organise les Jeux olympiques après Montréal en été 1976 et Calgary en hiver 1988. Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) est chargé de l'organisation des Jeux, en partenariat avec les premières nations Lil'wat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh, hôtes de ces Jeux. Tous les sites des compétitions se situent dans la province de Colombie-Britannique, principalement à Vancouver et Whistler.

Quick facts: Localisation, Pays hôte, Ville hôte, Coordonn...
Jeux olympiques d’hiver de 2010
Localisation
Pays hôte Canada
Ville hôte Vancouver
Coordonnées 49° 15′ 40″ N, 123° 06′ 50″ O
Date Du 12 au
Ouverture officielle par Michaëlle Jean
Gouverneure générale du Canada
Participants
Pays 82
Athlètes 2 762
(1 660 masc. et 1 102 fém.)
Compétition
Nouveaux sports Skicross
Nombre de sports 7
Nombre de disciplines 15
Épreuves 86
Symboles
Serment olympique Hayley Wickenheiser
Capitaine de hockey féminin
Flamme olympique Wayne Gretzky
Joueur de hockey
Mascotte Miga, Quatchi et Sumi
Géolocalisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Vancouver
Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique
Vancouver
Whistler
Chronologie
Close

Les Jeux rassemblent 2 566 athlètes de 82 pays, ce qui constitue un record à l'époque pour les Jeux d'hiver. Ils se mesurent dans quinze disciplines qui regroupent un total de 86 épreuves officielles, soit deux de plus qu'en 2006. Le skicross fait son entrée au programme olympique, tandis que cinq pays envoient pour la première fois une délégation aux Jeux d'hiver : la Colombie, le Ghana, les îles Caïmans, le Pakistan et le Pérou. Ils présentent la particularité de se dérouler en deux endroits principaux séparés de 130 kilomètres (Vancouver d'un côté, la station de ski de Whistler de l'autre) et d'avoir par conséquent deux populations olympiques séparées qui ne sont pas amenées à se rencontrer en dehors des cérémonies d'ouverture et de clôture.

Les Jeux sont marqués par le décès accidentel du lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili survenu quelques heures avant la cérémonie d'ouverture. Les athlètes canadiens réalisent une performance remarquable : ils remportent 14 titres olympiques, ce qui constitue un nouveau record pour une nation aux Jeux d'hiver. L'athlète la plus médaillée de ces Jeux est la fondeuse norvégienne Marit Bjørgen, qui remporte cinq médailles en cinq épreuves disputées, dont trois en or. Avec une médaille en or et une en argent, le biathlète Ole Einar Bjørndalen porte son total olympique à onze médailles, ce qui en fait le deuxième athlète le plus médaillé de l'histoire des Jeux d'hiver derrière son compatriote Bjørn Dæhlie. En saut à ski, le Suisse Simon Ammann gagne les deux concours sur le tremplin du parc olympique de Whistler, huit ans après avoir réalisé la même performance aux Jeux olympiques de Salt Lake City.

Oops something went wrong: