Jeux olympiques d'hiver de 1980

XIIIe édition des Jeux olympiques d'hiver, à Lake Placid, USA / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Les Jeux olympiques d'hiver de 1980, officiellement connus comme les XIIIes Jeux olympiques d'hiver, ont lieu à Lake Placid aux États-Unis du 13 au . C'est la deuxième fois après 1932 que les Jeux se déroulent dans cette localité de l'État de New York comptant 3 000 habitants en 1980. Déjà candidat en 1948, 1952, 1956, 1968 et 1976, Lake Placid reçoit l'organisation des Jeux fin 1974, en tant qu'unique prétendant final. Certains sites de 1932 sont rénovés pour 1980. Les Jeux sont réussis sur le plan sportif mais l'organisation est critiquée à cause de nombreux problèmes de transports. Les Jeux de 1980 sont les derniers à se dérouler dans une ville de moins de 15 000 habitants.

Quick facts: Localisation, Pays hôte, Ville hôte, Coordonn...
Jeux olympiques d'hiver de 1980
Localisation
Pays hôte États-Unis
Ville hôte Lake Placid
Coordonnées 44° 16′ 46″ N, 73° 58′ 48″ O
Date Du 13 au
Ouverture officielle par Walter Mondale
Vice-président des États-Unis
Participants
Pays 37
Athlètes 1 072
(839 masc. et 233 fém.)
Compétition
Nombre de sports 6
Nombre de disciplines 10
Épreuves 38
Symboles
Serment olympique Eric Heiden
Patineur de vitesse
Flamme olympique Charles Morgan Kerr
Médecin
Mascotte le raton laveur Roni
Géolocalisation
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Lake Placid
Géolocalisation sur la carte : New York
Lake Placid
Chronologie
Close

Ces Jeux rassemblent 1 072 athlètes de 37 pays. Ils participent dans six sports et dix disciplines qui regroupent un total de trente-huit épreuves officielles, une de plus qu'en 1976. La République populaire de Chine, Chypre et le Costa Rica participent pour la première fois aux Jeux olympiques d'hiver. Le patineur de vitesse américain Eric Heiden, qui remporte les cinq épreuves de patinage de vitesse, est toujours en 2015 le sportif le plus médaillé en une édition des Jeux d'hiver. Pendant le tournoi de hockey, la jeune équipe américaine bat les favoris soviétiques lors d'un match rapidement surnommé le « miracle sur glace ». Dans les autres disciplines, le Soviétique Nikolaj Zimjatov gagne trois médailles d'or en ski de fond et la Liechtensteinoise Hanni Wenzel remporte les deux premiers titres olympiques de son pays lors des épreuves de ski alpin. L'Union soviétique est première du tableau des médailles avec vingt-deux récompenses dont dix en or. Elle devance l'Allemagne de l'Est et les États-Unis.