For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for John Meehan.

John Meehan

John Meehan
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance John Francis Meehan
Naissance
Tehachapi (comté de Kern)
Californie, États-Unis
Nationalité
Drapeau des États-Unis
Américaine
Décès (à 60 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Chef décorateur
Directeur artistique
Films notables L'Héritière (1949)
Boulevard du crépuscule (1950)
Vingt mille lieues sous les mers (1954)
Séries notables Mike Hammer (1959)
Johnny Staccato (1959-1960)
Leave It to Beaver (1957-1962)

John (Francis) Meehan, né le à Tehachapi (comté de Kern, Californie), mort le à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie), est un chef décorateur et directeur artistique américain, ayant œuvré au cinéma et à la télévision.

Biographie

Après ses études à l'université de Californie du Sud, John Meehan débute au cinéma comme assistant des directeurs artistiques Hans Dreier et Robert Usher (en), sur L'Escadrille des jeunes de Mitchell Leisen, sorti en 1941. Il exercera de même sur trois autres films, le dernier étant Révolte à bord de John Farrow (1946), comme assistant d'Hans Dreier et Franz Bachelin (en).

Comme chef décorateur ou directeur artistique, il contribue à dix-neuf films américains (dont huit aux côtés d'Hans Dreier), le premier étant L'Or et les Femmes de Sidney Lanfield (1945, avec Veronica Lake et Sonny Tufts). Le dernier est Le Culte du cobra de Francis D. Lyon (1955, avec Richard Long et Marshall Thompson).

Dans l'intervalle, il collabore notamment à L'Héritière de William Wyler (1949, avec Olivia de Havilland et Montgomery Clift), Boulevard du crépuscule de Billy Wilder (1950, avec William Holden et Gloria Swanson) et Vingt mille lieues sous les mers de Richard Fleischer (1954, avec Kirk Douglas et James Mason), grâce auxquels il gagne trois fois l'Oscar de la meilleure direction artistique.

À partir de 1955 et jusqu'en 1962, John Meehan travaille exclusivement pour la télévision, sur deux téléfilms (diffusés en 1955 et 1960) et vingt-deux séries. Parmi elles, mentionnons Mike Hammer (quatre épisodes, 1959), Johnny Staccato (vingt épisodes, 1959-1960), et surtout Leave It to Beaver (cent-cinquante-huit épisodes, 1957-1962).

En 1963, l'année suivant sa dernière contribution au petit écran, il meurt prématurèment d'un cancer.

Filmographie

Au cinéma (intégrale)

Comme assistant de direction artistique
Comme chef décorateur ou directeur artistique

À la télévision (sélection)

(séries, sauf mention contraire, comme directeur artistique)

Récompenses

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
John Meehan
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.