Jorge Massó - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jorge Massó.

Jorge Massó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jorge Massó
Biographie
Nom Jorge Rafael Massó Mustelier
Nationalité
Cubain
Naissance (71 ans)
Lieu Santiago de Cuba (Cuba)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
FC Ciudad de La Habana[1]
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1971-1987
Cuba
032 (1)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Jorge Rafael Massó Mustelier (né le à Santiago de Cuba) est un joueur de football international cubain, qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie

Carrière en club

Carrière en sélection

Véritable icône du football cubain des années 1970 et 1980, Massó participe notamment aux Jeux olympiques de 1976 et 1980 (six matches joués en tout)[3]. Il dispute aussi les tournois de qualification aux Coupes du monde de 1978 et 1982 (six matchs disputés, aucun but marqué).

Néanmoins Massó s'est surtout distingué dans les compétitions régionales comme les Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes (trois fois champion) et les Jeux panaméricains (finaliste en 1979).

Réputé par sa technique, il a refusé bon nombre d'offres pour jouer à l'étranger notamment celles du FC León (Mexique), Ferencváros (Hongrie), Chicago Sting (États-Unis), CS Herediano et Deportivo Saprissa (Costa Rica) ou encore l'Universidad de Chile (Chili)[4].

Après-carrière

Massó raccroche les crampons en , après un match d'adieu disputé au stade La Tropical de La Havane[4]. Il habite actuellement à Río Chico dans l'État de Miranda au Venezuela et s'est reconverti en babalawo (prêtre yoruba)[4].

Palmarès

En équipe de Cuba

Distinctions individuelles

  • Meilleur joueur des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes en 1970[4].
  • Ballon d'or du Tournoi Pré-olympique de la CONCACAF en 1984[5].
  • Prix Llama de la Popularidad décerné par le magazine Opina en 1983[4].

Annexes

Notes et références

  1. (en) Profil olympique de Jorge Massó sur sports-reference.com.
  2. (en) Luis Fernando Passo Alpuin, « Cuba - Record International Players », sur www.rsssf.com, (consulté le 13 mai 2017).
  3. (en) « Fiche de Jorge Massó », sur fifa.com.
  4. a b c d et e (es) « Fiche de Jorge Massó », sur www.ecured.cu (consulté le 9 mars 2016).
  5. (es) Jorge Ebro, « Ex estelar Jorge Massó arde en deseos de jugar en Miami », sur www.elnuevoherald.com, (consulté le 9 mars 2016).

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jorge Massó
Listen to this article