Joseph Jackson - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Joseph Jackson.

Joseph Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2009). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Joseph Jackson
Joseph Jackson en 2007.
Informations générales
Naissance
Fountain Hill (Arkansas, États-Unis)
Décès (à 89 ans)
Las Vegas (Nevada, États-Unis d'Amérique)
Activité principale Manager
Instruments Guitare

Joseph Walter Jackson, dit « Joe » Jackson, né le à Fountain Hill (Arkansas) et mort le à Las Vegas (Nevada)[1], est un directeur artistique américain et le patriarche des artistes de la famille Jackson, qui comprend notamment, pour les plus célèbres, Michael Jackson, Jermaine Jackson et Janet Jackson.

Il est connu pour avoir été le manager de tous ses enfants, et surtout du groupe les Jackson Five, composé de cinq de ses enfants.

Jeunesse et ancêtres

Joseph Walter Jackson, dit Joe Jackson, est né le 26 juillet 1928 à Fountain Hill dans l'Arkansas (bien que selon le Black Hall of Fame et le livre de Katerine Jackson, il serait né en 1929). Il est le fils de Crystal Lee King (née en 1907 et morte en 1992)[2] et de Samuel Jackson (né en 1893 à Amite dans le Mississippi et mort en 1993), un professeur dans un lycée afro-américain, lequel était le fils d'un ancien esclave[3]. Joseph Jackson est l'aîné d'une famille de cinq enfants. Ses ancêtres ont des origines africaines et amérindiennes.

Lorsque qu'il est âgé de 12 ans, ses parents divorcent, et Joe Jackson part vivre avec son père à Oakland en Californie près de San Francisco. Joe Jackson reçoit une éducation très stricte de la part de son père Samuel, qui lui donne plus de coups que d'affection. Joe commence alors une carrière de boxeur amateur.

En 1947, il déménage à East Chicago dans l’Indiana, pour vivre plus près de sa mère.

Après un bref premier mariage infructueux (1947-1948), il rencontre Katherine Esther Scruse, avec qui il se marie en secondes noces en 1949. Joe et Katherine Jackson déménagent à Gary, une petite ville ouvrière de l'Indiana, où Joe trouve du travail dans une aciérie. Le couple emménage dans un quartier noir de la ville, au 2300 Jackson Street, dans une toute petite maison qui compte deux pièces. Il aura 10 enfants entre 1950 et 1966 : 7 garçons et 3 filles.

Durant les mêmes années, Joe fonde le groupe de musique The Falcons avec lequel il joue dans de petites salles de l'Indiana. Il joue de la guitare au sein de cette formation qui ne dépassera pas une notoriété locale.

Jackson Five

Joe presse très tôt le talent de ses enfants et en 1962, il décide de produire ses trois fils aînés Jackie, Tito et Jermaine sous le nom The Jackson Brothers en y associant deux autres enfants du voisinage. Trois ans plus tard, ses deux autres fils, Marlon et Michael sont assez grands pour rejoindre le groupe qui est renommé pour l'occasion The Jackson Five.

Le succès sera rapide. Au milieu des années 1960, Joe signe pour le groupe un contrat avec la Motown et fait notamment jouer le groupe à Las Vegas. Pendant la période où Joe Jackson était le gérant du groupe, il dirigeait ses enfants très durement (il appelait ainsi parfois son fils Michael « Big Nose »), les faisant constamment répéter et les punissant parfois sévèrement.

À la mort de Michael Jackson, les enfants du chanteur ont été confiés à Katherine Jackson ; Joe Jackson aurait déclaré ne pas vouloir s'investir dans l'éducation de ses petits-enfants : « J'ai toujours eu une relation très étroite avec ces petits-enfants, depuis leur naissance. Je leur ai rendu visite de temps en temps dans leur résidence familiale et je continuerai à le faire, mais je ne veux pas être impliqué dans leur éducation », bien que certaines rumeurs lui prêtaient l'intention de vouloir monter les « Jackson Three » avec ses trois petits-enfants, rumeur démentie par Joe Jackson.

Vie privée

Joe Jackson et Katherine Jackson ont ensemble 10 enfants : Rebbie (1950), Jackie (1951), Tito (1953), Jermaine (1954), La Toya (1956), Marlon (1957), Brandon (1957-1957), Michael (1958-2009), Randy (1961) et Janet (1966). Marlon et Brandon sont des jumeaux, et Brandon est mort quelques heures après sa naissance.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Samuel
Jackson
(1893-1993)
 

Crystal
King
(1907-1992)
 

Prince
Scruse
(1907-1997)
 

Martha
Upshaw
(1907-1990)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Joseph
Jackson

(1929-2018)
 
 
 
 
 

Katherine
Scruse

(1930)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rebbie
Jackson

(1950)
 

Jackie
Jackson

(1951)
 

Tito
Jackson

(1953)
 

Jermaine
Jackson

(1954)
 

La Toya
Jackson

(1956)
 

Marlon
Jackson

(1957)
 

Brandon
Jackson
(1957-1957)
 

Michael
Jackson

(1958-2009)
 

Randy
Jackson

(1961)
 

Janet
Jackson

(1966)
 

Joe Jackson a plusieurs relations extra-conjugales, ce qui incite Katherine à demander le divorce le mais elle revient ensuite sur sa décision. L'année suivante, Joe a un enfant avec Cheryl Terrell (1935-2007), Joh'Vonnie Jackson, née le . Cela mène Joe et Cheryl à une relation cachée, tout en élevant leur fille Joh'Vonnie durant quelques années. Katherine tente encore une fois de divorcer de son mari en 1982, suite a une nouvelle relation extra-conjugale, mais est encore une fois persuadée d'abandonner l'action. Joe déménage ensuite à Las Vegas, en continuant cependant de vivre partiellement avec Katherine dans la maison de la famille Jackson d'Hayvenhurst à Encino, en Californie. Joe et Katherine se séparent officiellement en 1994.

Par ailleurs, un fils naît d'une autre relation extra-conjugale, que Joe n'a pas souhaité reconnaître comme étant le sien, prénommé Brandon Howard, né le d'une relation avec la chanteuse Miki Howard. Ce fils n'a pas pu être reconnu officiellement par la justice comme étant son enfant naturel car les délais pour le faire étaient échus depuis longtemps. Des tests ADN ont cependant confirmé au tribunal sa paternité en 2011, ainsi que celle, en 2016, d'un autre garçon né en 1980 en Europe avec une costumière, dont l'identité n'a pas été dévoilée. D'autres sources déclareraient que Joe aurait entretenu encore d'autres relations extra-conjugales jusqu'en 1990 et aurait ainsi eu une fille dénommée Tawanda le 17 juin de la même année, qu'il n'a pas reconnue, comme Katherine Jackson l'a écrit dans son autobiographie My family Jackson en 1990 (traduite en français). Elle y narre ses origines, sa vie de couple, ses enfants et leurs carrières.

Dernières années

En novembre 2012, il est hospitalisé pour un AVC. Le 26 juillet 2015, jour de ses 87 ans qu'il fête à Sao Paulo, il est hospitalisé pour un deuxième AVC qui l'aurait rendu provisoirement aveugle. En mai 2016, il est de nouveau hospitalisé pour une forte fièvre.

Le , il est victime d'un accident de la route au cours duquel il était avec son assistant lorsqu'un autre véhicule percute le sien.

En juin 2018, il est à nouveau hospitalisé pour un cancer du pancréas en phase terminale. Il en meurt le 27 juin 2018 à l'âge de 89 ans[4], 9 ans et 2 jours après son fils Michael Jackson.

Notes et références

  1. (en) « Joe Jackson, Domineering father of a Musical Dynasty, Dies at 89 », sur The New York Times, (consulté le 27 juin 2018)
  2. Fille de Samuel King et de Gertude Daniel.
  3. Israel Nero Jackson, né en 1838, lui-même fils d'un Amérindien choctaw de la plantation de Gale, July Jackson dit « Jack », né en 1803 et qui était guérisseur. Jack tomba amoureux d'une esclave nommée Gina Milam et leur premier fils fut Israël Gale, qui changea son nom en Jackson, ce qui signifie en anglais « fils de Jack » en l'honneur de son père.
  4. « Joseph Walter Jackson, père de Michael Jackson, est mort », sur Le Monde.fr (consulté le 27 juin 2018)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Joseph Jackson
Listen to this article