Joyeuse (affluent de l'Isère) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Joyeuse (affluent de l'Isère).

Joyeuse (affluent de l'Isère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

la Joyeuse

La Joyeuse à Saint-Paul les Romans
Caractéristiques
Longueur 18,3 km
Bassin collecteur le Rhône
Nombre de Strahler 2
Régime pluvio-nival
Cours
Source Plateau du Vercors
· Localisation Montagne (Isère)
· Altitude 560 m
· Coordonnées 45° 09′ 32″ N, 5° 11′ 55″ E
Confluence l'Isère
· Localisation Saint-Paul-les-Romans / Romans-sur-Isère
· Altitude 142 m
· Coordonnées 45° 02′ 22″ N, 5° 06′ 05″ E
Géographie
Pays traversés
France
Département Isère, Drôme
Arrondissements Grenoble, Valence
Cantons Sud Grésivaudan, Canton de Romans-sur-Isère
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« W3410520 », Géoportail, Banque Hydro

La Joyeuse est une rivière française, en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans les départements de l'Isère et de la Drôme et un affluent droite de l'Isère, et donc sous-affluent du Rhône.

Géographie

De 18,3 km de longueur[1], la rivière, qui se présente sous la forme d'un cours au débit fluctuant selon les saisons, prend sa source sur les hauteurs de la commune Montagne (Isère) à plus de 500 m d'altitude, sur le Plateau de Chambaran.

La rivière s'écoule quasi continuellement vers le sud-ouest, passant ainsi du département de l'Isère au département de la Drôme. Elle conflue avec l'Isère au limites des communes de Saint-Paul-les-Romans et de Romans-sur-Isère dont elle sépare les territoires.

Communes, cantons et départements traversés

  • Communes de l'Isère
Montagne (source), Saint-Lattier
  • Communes de la Drôme
Chatillon-Saint-Jean, Parnans, Montmiral, Romans-sur-Isère, Saint-Paul-les-Romans (confluence avec l'Isère)

Bassin versant

La Joyeuse traverse une seule zone hydrographique « L'Isère du ruisseau de Béaure au Riousset inclus » (W341) de 11 376 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire

Affluents

Cette petite rivière est rejointe par quelques petites ruisseaux s'écoulant sur des pentes à la déclivité modeste de la Drôme des collines. On peut noter :

  • l'Aygala (4,5 km) [2]
  • le Ruisseau de Moucherand (3,1 km) [3]
  • le Merdalon (3,6 km) [4]

Rang de Strahler

Donc son rang de Strahler est de deux.

Hydrologie

Aménagements et écologie

  • ZNIEFF de la confluence de l'Isère et de la Joyeuse
Après être passé sous le pont de Buissières qui marque l'entrée de cet espace naturel écologique, la Joyeuse trace des méandres entre des aulnes glutineux et les peupliers noirs, alternant des passages de courant rapide avec des secteurs plus calmes. Ce secteur héberge des martin-pécheurs et des nids de hérons pourprés pourtant peu répandu dans la région. Le randonneur peut également observer des chauves-souris de type vespertilion à moustache sous le pont. Sur les bords de la Joyeuse, on peut également découvrir le triton palmé et la salamandre tachetée. Quelques espèces de libellules volent dans le même secteur telles que le cordulégastre annelé[5].

Voir aussi

Notes et références

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Joyeuse (affluent de l'Isère)
Listen to this article