Justine Johnstone - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Justine Johnstone.

Justine Johnstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Justine Johnstone
En 1921
Naissance
Englewood, New Jersey
États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès (à 87 ans)
Santa Monica, Californie
États-Unis
Profession Actrice, médecin, chercheuse

Justine Johnstone ( - ) est une actrice américaine de la scène et du cinéma muet, qui eut plus tard une autre carrière dans le domaine médical. Travaillant sous son nom de femme, Justine Wanger, elle a fait partie de l'équipe médicale qui a développé la technique du goutte à goutte moderne en intraveineuse[1].

Biographie

Carrière d'actrice

Justine Johnstone a fréquenté l'école Emma Willard à Troy, État de New York. Artiste originale dans les Ziegfeld Follies et aux Folies Bergère, elle est apparue dans la production de Broadway de 1917 Over the Top, dans laquelle se produisit Fred Astaire[1].Johnstone épousa le producteur Walter Wanger le . Ils divorcèrent en 1938[2]. Elle a par la suite gardé son nom d'épouse, bien que n'ayant pas eu d'enfants avec Wanger. Ce dernier épousa ensuite l'actrice Joan Bennett.

Carrière médicale

Après avoir abandonné la carrière artistique, Justine Wanger étudie à l'Université Columbia, où elle s'investit dans la recherche sur les plantes, et devient assistante de recherches pour Samuel Hirshberg et Harold T. Hyman. Son équipe de recherches a développé la technique d'injection par intraveineuse. Leur avancée fut de ralentir le débit et d'éviter ce qu'on appelait alors un speed shock en introduisant la technique du goutte à goutte, aujourd'hui universelle[1],[3]. Elle a ensuite étudié et développé la recherche sur l'endocrinologie et le cancer ; elle installa un laboratoire dans sa maison à Hollywood[1].

Décès

Justine Wanger est morte à Santa Monica, en Californie, d'une insuffisance cardiaque, âgée de 87 ans. Elle repose au columbarium de la Chapel of the Pines de Los Angeles.

Filmographie

Références

  1. a b c et d Autumn Stanley, Mothers and Daughters of Invention; Note for a Revised History of Technology, Rutgers University Press, 1995
  2. (en) « Milestones, Apr. 25, 1938 », Time Magazine,‎ (lire en ligne)
  3. Samuel, M.D. Hirshfeld, Harold T., M.D. Hyman et Justine Wanger, « Influence of Velocity on the Response to Intravenous Injections », Archives of Internal Medicine, vol. 47, no 2,‎ , p. 218–228 (DOI 10.1001/archinte.1931.00140200095007, lire en ligne)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Justine Johnstone
Listen to this article