Kissinger Sommer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kissinger Sommer.

Kissinger Sommer

Le Kissinger Sommer (L'Été de Kissingen) est un festival de musique classique qui se passe chaque année en été dans la ville de Bad Kissingen en Allemagne.

L'histoire

Le festival a été fondé en 1986. Au début, l'accent du festival était mis sur les relations culturelles entre l'Est et l'Ouest d'Europe[1]. Chaque année, un pays de l'Europe de l'Est était partenaire du festival, en commençant par la Hongrie en 1986. La Pologne, la Tchécoslovaquie et l'Union soviétique ont suivi[2]. Beaucoup d'artistes sont venus d'Europe de l'Est et d'Allemagne de l'Est. Parmi les artistes des premières années on a pu applaudir Ludwig Güttler, Dmitri Sitkovetsky, Boris Pergamenschikow et Sviatoslav Richter. Après la chute du rideau de fer, le spectre du festival s'est élargi. Les pays partenaires sont venus de toute l'Europe, puis de l'Amérique du Nord et de la Chine.

Dès le début, les interprètes du festival sont un mélange d'étoiles internationales bien connues comme Cecilia Bartoli, Arcadi Volodos, Fazil Say, Hélène Grimaud ou Grigory Sokolov, et des nouveaux arrivants, qui aussi ont fait une grande carrière plus tard, comme la soprano Diana Damrau, le pianiste Lang Lang ou le violoniste David Garrett[3].

La directrice du Kissinger Sommer de 1986 à 2016 était Kari Kahl-Wolfsjäger. Le successeur, commençant en 2017, était Tilman Schlömp, avant directeur artistique au festival Beethovenfest à Bonn[4]. Il a changé le concept du festival. Au lieu des pays partenaires, il y a maintenant des sujets principaux, commençant en 2017 avec la devise "1830 - Révolution romantique"[5] et suivie en 2018 par "1918 - émergence de l'époque moderne"[6]. Le contrat de Schlömp prenait fin en 2021. Alexander Steinbeis, ancien directeur d'orchestre du DSO Berlin, a été nommé son successeur à partir de 2022[7].

Musique contemporaine

Dès le début, le festival est également un lieu pour des compositeurs contemporains comme Alfred Schnittke, Rodion Chtchedrine, Sofia Goubaïdoulina, Edison Denisov, Aribert Reimann ou Wolfgang Rihm. Il y a eu des premières mondiales d'œuvres de Jean Françaix (Dixtuor pour quintette à vent et quintette à cordes, en 1987[8]), Krzysztof Penderecki (Sinfonietta No. 2 pour clarinette et orchestre, en 1994[9]) et Fazil Say (Sonata, op. 42, en 2012[10]). Depuis 2006 des compositeurs présentent des premières de leur musique dans l'atelier « Bad Kissinger Liederwerkstatt »[11].

Artistes en résidence

Prix Luitpold

Chaque année, le « Luitpoldpreis » (prix Luitpold) est décerné à un jeune interprète du festival. Le prix est nommé d'après Luitpold, prince régent de Bavière, qui laissa construire la grande salle de concert de Bad Kissingen, le « Regentenbau », où beaucoup des concerts du festival ont lieu. Parmi les lauréats, il y a des artistes comme Alisa Weilerstein (2000), Baiba Skride (2003), Tine Thing Helseth (2007) et Igor Levit (2009)[18].

Kissinger Klavierolymp

Le festival est relié au « Kissinger Klavierolymp », un concours de jeunes pianistes en automne à Bad Kissingen. Le prix pour les gagnants, sous lesquels sont Igor Levit, Alice Sara Ott, Mona Asuka Ott, Kit Armstrong et Yeol Eum Son, est une performance au Kissinger Sommer[19]. Les derniers gagnants étaient Elisabeth Brauß (2016), Emre Yavuz (2017)[20], Juan Pérez Floristán (2018)[21], Tomoki Sakata (2019)[22] et Sergey Tanin (2020)[23].

Le Regentenbau, salle de concert de Bad Kissingen
Le Regentenbau, salle de concert de Bad Kissingen

Notes et références

  1. https://www.br-klassik.de/footernavi/ueber-uns/medienpartner-kissinger-sommer-102.html
  2. authors, various (1989) "Travel and Exchange", GDR Bulletin, Vol. 15: Iss. 2. http://newprairiepress.org/gdr/vol15/iss2/3/
  3. http://www.forumopera.com/actu/kissinger-sommer-sur-les-traces-de-sissi ; https://www.br-klassik.de/aktuell/news-kritik/kissinger-sommer-30-jahre100.html ; http://www.dw.com/en/kissinger-sommer-director-kari-kahl-wolfsj%C3%A4ger-i-had-it-easier-than-most/a-19434381 ; https://www.deseretnews.com/article/117954/KISSINGEN-SUMMER-FEST-SCORES-IN-TRADITIONALLY-FRIENDLY-FASHION.html?pg=all
  4. http://professionals.klassik.com/karriere/details.cfm?ID=1325
  5. https://www.br-klassik.de/aktuell/news-kritik/kissinger-sommer-2017-programm-100.html
  6. http://www.sueddeutsche.de/news/kultur/musik---bad-kissingen-klassikfestival-kissinger-sommer-handelt-vom-jahr-1918-dpa.urn-newsml-dpa-com-20090101-171103-99-715406 ; http://www.musik-heute.de/16847/kissinger-sommer-2018-mit-aufbruch-in-die-moderne/
  7. Alexander Steinbeis wird Intendant des Kissinger Sommers, Musik heute, 10 Mars 2021
  8. https://www.klangfuchs.com/fran-aix-dixtuor-pour-quintette-a-vent-et-quintette-a-cordes-partitur-noten-musiknoten/kammermusik/streicher-und-blaeser-ohne-klavier/sextette-und-groesser/a-7515/
  9. http://www.klassika.info/Komponisten/Penderecki_Krzysztof/Symphonie/1994_04/index.html
  10. (de) « Sonata », sur deutsch (consulté le ).
  11. (de) Redaktion, « Weltstars und junge Elite - Ein Festival vom Feinsten », sur infranken.de, (consulté le ).
  12. Das klingende Treiben beginnt, Main Post, 12 June 2014
  13. 30. Jubiläumssommer 2015, program
  14. Kissinger Sommer feiert 30-jähriges Jubiläum mit Staraufgebot, Deutsche Welle (dw.com), 24 June 2016
  15. »Palastrevolution« beim Kissinger Sommer, Main Post, 3 November 2016
  16. Sol Gabetta wird Artist in Residence beim Kissinger Sommer, Main Post, 3 November 2017
  17. Julia Lezhneva, die Sopranistin im Wunderland, Main Post, 18. Juni 2019
  18. « Kissinger Sommer : le plus discret des festivals d’élite », sur Le Devoir (consulté le ).
  19. (de) « Kissinger Sommer , Kissinger KlavierOlymp », sur Bad Kissingen (consulté le ).
  20. http://www.br.de/nachrichten/unterfranken/inhalt/klavierolym-bad-kissingen-100.html ; https://www.br-klassik.de/aktuell/news-kritik/bad-kissingen-klavier-olymp-2016-100.html
  21. Juan Pérez Floristán gewinnt den 16. Kissinger KlavierOlymp, accédé 8 octobre 2018
  22. Japaner gewinnt Kissinger KlavierOlymp, Bayerischer Rundfunk (BR 24), 7 octobre 2019
  23. Sergey Tanin gewinnt Kissinger KlavierOlymp, Musik heute, 5 octobre 2020
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kissinger Sommer
Listen to this article