L'Attaque du Fort Douglas - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for L'Attaque du Fort Douglas.

L'Attaque du Fort Douglas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Attaque du Fort Douglas
Titre original Mohawk
Réalisation Kurt Neumann
Scénario Maurice Geraghty
Milton Krims
Acteurs principaux
Sociétés de production Edward L. Alperson Productions
Pays d’origine
États-Unis
Genre Western
Durée 80 min
Sortie 1956

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Attaque du Fort Douglas (titre original : Mohawk) est un film américain réalisé par Kurt Neumann, sorti en 1956.

Synopsis

Jonathan Adams, peintre qui vit dans le fort Alden, sous le commandement du capitaine Langley, a deux occupations principales. Son métier d'artiste, avec lequel il gagne sa vie en peignant des paysages de la Nouvelle-Angleterre. Et les femmes. D'ailleurs, il flirte outrageusement avec Greta, qui lui sert également de modèle, serveuse au cabaret et fille du maréchal-ferrant. Cette vie paisible est troublée par l'arrivée inopinée de sa fiancée officielle, Cynthia, venue de Boston lui rendre visite. Cependant, son infidélité va vite être éclipsée par les tensions entre indiens de la région et américains. Parmi eux, l'ambitieux John Butler espère déclencher une guerre qui lui laissera le champ libre pour accaparer toutes les richesses de la région. Il tente de monter les uns contre les autres et parvient à convaincre le fils du chef indien. Celui-ci tente de voler des armes dans le fort, mais Adams l'en empêche et fait la connaissance d'Onida, la sœur du jeune indien. Tombé sous le charme, il rejoint la tribu et s'y sent si bien qu'il ne donne plus signe de vie. Au fort, l'inquiétude est exacerbée par Butler qui prétend que le peintre est mort et qu'il faut aller le venger. N'étant pas écouté par le capitaine Langley, Butler décide de précipiter les choses et tue le fils du chef indien...

Fiche technique

Distribution

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
L'Attaque du Fort Douglas
Listen to this article