Léon Gambetta, né le à Cahors et mort le à Sèvres, est un homme d’État français.

Quick facts: Fonctions, Président du Conseil des ministres...
Léon Gambetta

Léon Gambetta (photographie d’Étienne Carjat).
Fonctions
Président du Conseil des ministres français

(2 mois et 16 jours)
Président Jules Grévy
Gouvernement Gambetta
Législature IIIe
Prédécesseur Jules Ferry
Successeur Charles de Freycinet
Ministre des Affaires étrangères

(2 mois et 16 jours)
Président du Conseil Lui-même
Gouvernement Gambetta
Prédécesseur Jules Barthélemy-
Saint-Hilaire
Successeur Charles de Freycinet
Président de la Chambre des députés

(2 ans, 8 mois et 26 jours)
Législature IIe
Prédécesseur Jules Grévy
Successeur Henri Brisson
Ministre de l'Intérieur

(5 mois et 2 jours)
Président du Conseil Louis Jules Trochu
Gouvernement Défense nationale
Prédécesseur Henri Chevreau
(Second Empire)
Successeur Emmanuel Arago
Député

(1 an, 8 mois et 23 jours)
Élection 24 mai 1869
Réélection 8 février 1871
Circonscription Bouches-du-Rhône (1869-1871)
Bas-Rhin (1871)

(11 ans, 5 mois et 29 jours)
Élection (élection partielle)
Réélection 5 mars 1876
28 octobre 1877
4 septembre 1881
Circonscription Seine
Biographie
Nom de naissance Léon Michel Gambetta
Date de naissance
Lieu de naissance Cahors (France)
Date de décès (à 44 ans)
Lieu de décès Sèvres (France)
Sépulture Cimetière du Château (Nice)
Nationalité Sarde (jusqu'en 1859) Française (à partir de 1859)
Parti politique Modéré
Diplômé de Faculté de droit de Paris
Profession Avocat
Close

Membre du gouvernement de la Défense nationale en 1870 puis chef de l'opposition, il est l'une des personnalités politiques les plus importantes des premières années de la Troisième République et joue un rôle clé dans la pérennité du régime républicain en France après la chute du Second Empire. C'est notamment lui qui, le , proclame le retour de la République.

Il est président de la Chambre des députés de 1879 à 1881, puis président du Conseil et ministre des Affaires étrangères pendant deux mois, entre 1881 et 1882.