La Légende de Lobo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for La Légende de Lobo.

La Légende de Lobo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Légende de Lobo
Titre original The Legend of Lobo
Réalisation James Algar
Scénario Dwight Hauser
James Algar
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine
États-Unis
Genre Documentaire
Durée 67 min
Sortie 1962


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Légende de Lobo (The Legend of Lobo) est un film américain de James Algar sorti en 1962. Ce film est inspiré d'une vieille légende du Sud-Ouest américain.

Synopsis

Traqué depuis sa naissance, Lobo est un loup, que la mort prématurée des parents, abattus par des chasseurs alors qu'il n'était qu'un louveteau oblige à mener un combat pour sa survie dans le cadre sauvage des Montagnes Rocheuses. Orphelin, il a dû tout apprendre tout seul et au terme de ce combat pour la survie, il est devenu l'un des animaux les plus haïs.

Impitoyablement chassé par les hommes du Far-West, Lobo doit lutter contre les méfaits de la civilisation et se faire une place dans une nature souvent cruelle. Mais Lobo n'est pas seul, il y a d'autres loups, une louve, des louveteaux, des troupeaux dans lesquels il fait quelques ravages et le tueur texan, un chasseur expert dans la pose des pièges… Tout dans la vie de Lobo n'aura été qu'une quête pour trouver un territoire où l'homme ne le pourchassera plus…

Fiche technique

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : Leonard Maltin[1], IMDb[2]

Sorties cinéma

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[3].

Sorties vidéo

  • 2000 : DVD Zone 1
  • 2008 : DVD Zone 1

Origine et production

La Légende de Lobo est un film qui entre dans la tradition des films Disney sur les animaux de l'Ouest américain avec Les Aventures de Perri (1957) ou Nomades du Nord (1961)[1]. Le film a pour thème un loup de sa naissance d'une portée de cinq à sa vie d'adulte)[1]. Parmi les éléments de son destin que Lobo souhaite combattre on peut noter l'absence de la mère morte aggravée par celle de son père capturé)[1].

Jack Couffer produira d'autres films pour Disney dont Un homme parmi les loups (1983)[4] adaptation du roman Mes amis les loups (Never Cry Wolf) de Farley Mowat.

Analyse

Pour Leonard Maltin, La Légende de Lobo contient les éléments que l'on peut attendre d'une équipe expérimentée de Disney[1] en matière de docu-fiction animalière. Le film ne comporte que peu de moment mort[1] mais il semble moins attrayant que Perri ou Nikki, le héros de Nomades du Nord principalement selon Maltin en raison de l'attrait plus faible des loups par rapport à l'écureuil et l'absence d'interaction avec les humains[4]. Le point fort du film en dehors des images de qualités réside dans sa bande sonore interprétée par Rex Allen, un ancien cow-boy, et les Sons of the Pioneers[4].

Pour Bosley Crowther du New York Times, « le thème et l'action sont portés par la narration qui semble plus tenir dans son cœur le loup que ce que montrent les images, point que les plus jeunes ne verront pas[4]. »

Diffusion à la télévision

La première diffusion à la télévision française a eu lieu le à 20h50 sur La Cinq[5].

Notes et références

  1. a b c d e et f (en) Leonard Maltin, |The Disney Films : 3rd Edition, p. 203.
  2. (en) La Légende de Lobo sur l’Internet Movie Database
  3. (en) La Légende de Lobo - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. a b c et d (en) Leonard Maltin, |The Disney Films : 3rd Edition, p. 204.
  5. Télé 7 jours n°1656, programme du 22 au 28 février 1992

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
La Légende de Lobo
Listen to this article