For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for La Maison dans l'ombre.

La Maison dans l'ombre

La Maison dans l'ombre
Description de l
Titre original On Dangerous Ground
Réalisation Nicholas Ray
Scénario Gerald Butler (histoire)
A.I. Bezzerides (scénario & adaptation)
Nicholas Ray (adaptation)
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Pictures
Pays de production
Drapeau des États-Unis
États-Unis
Durée 82 minutes
Sortie 1951

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Maison dans l'ombre (titre original : On Dangerous Ground) est un film américain, réalisé par Nicholas Ray, sorti en 1951.

Film noir, il est l'adaptation du roman Mad with Much Heart de Gerald Butler.

Le film est structuré en deux parties. La première, dont la durée est d'environ trente minutes, filmée en fin de journée et la nuit dans les quartiers malfamés d'une métropole des États-Unis, regroupe quasi exhaustivement les codes du film noir en milieu urbain, à savoir : éclairages en clairs-obscurs, avenues au bitume gris et mouillé, ruelles dans l'obscurité, réverbères et leur halo de lumière, indics, petits malfrats, policiers intègres.

Pour la deuxième partie, Nicholas Ray opère un virage à 180 degrés ; le contraste est saisissant avec un décor désormais rural, une ambiance diurne, des paysages enneigés et une très forte luminosité. Dans cette deuxième partie, on reconnait dans le thème musical de Bernard Herrmann associé à la poursuite du malfaiteur une première version du célèbre thème de la poursuite dans La Mort aux trousses de Hitchcock.

Synopsis

Jim Wilson (Robert Ryan) est un policier célibataire, entièrement dévoué à son métier, dont les résultats sont bons voire excellents, mais obtenus par des méthodes d'investigation agressives et souvent en marge de la légalité, désapprouvées par ses collègues et sa hiérarchie. C'est également un être sombre, au tempérament irascible, le résultat de frustrations accumulées. Il est chargé de l'enquête du meurtre d'un de ses collègues commis deux semaines auparavant et dont le ou les auteurs sont toujours en cavale. En compagnie de son associé et exploitant une information d'un indic, les deux hommes se rendent au domicile de Myrna Bowers (Cleo Moore), dont l'ami, Bernie Tucker (Richard Irving), est censé faire partie du cercle des présumés coupables.

Après avoir obtenu de Myrna l'adresse de la cache de son ami, ce dernier est arrêté ; au cours de l'interpellation, exaspéré par l’insolence de Bernie, Jim le frappe. Le capitaine Brawley (Ed Begley), son supérieur, le désavoue et le met alors en garde, lui demandant, à l'avenir, de faire preuve de calme et de retenue. Quelques jours plus tard, lors d'une patrouille, Jim et ses acolytes entendent une femme crier et découvrent Myrna ; victime de représailles, elle vient d'être rouée de coups par deux voyous que les policiers rattrapent. Jim saisit l'un des deux hommes et le rosse, commettant à nouveau un acte de violence.

Le lendemain de cette nouvelle bavure, Brawley annonce à Jim qu'il est muté dans une zone rurale et montagnarde à 100 km au nord de la ville. Malgré cette mise au vert, il conserve un emploi similaire et il est donc chargé d’élucider l’assassinat d’une jeune fille, Sally Brent. Jim et Walter Brent, le père (Ward Bond) de la victime, homme violent et caractériel, dont le but avoué est de venger la mort de sa fille et qui veut absolument accompagner l’inspecteur, poursuivent le suspect, un adolescent, grâce aux traces laissées dans la neige ; elles les mènent à une maison isolée où vit Mary (Ida Lupino), une jeune et belle femme aveugle dont le frère, Danny, a disparu depuis deux jours. Convaincu que Mary ne dit pas la vérité et protège le fugitif, Walter s’apprête à la frapper afin de la faire parler, mais le policier s’interpose.

Jim n'est pas insensible aux charmes de la jeune aveugle et, rapidement, il éprouve une attirance pour cette mystérieuse femme ; et chez Mary naît un sentiment réciproque...

Fiche technique

Distribution

Production

Ida Lupino, qui avait déjà entamé une carrière de réalisatrice, est réputée avoir dirigé plusieurs scènes lors d'absence de Nicholas Ray pour maladie[1],[2]. Et notamment la séquence finale exploitée, qui remplace celle de Ray qui déplut à la production mais qu'il ne voulut pas retourner[3].

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
La Maison dans l'ombre
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.