Le Dîner (roman) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Dîner (roman).

Le Dîner (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Dîner
Auteur Herman Koch
Genre roman
Version originale
Langue néerlandais
Titre Het diner
Éditeur Anthos (nl)
Lieu de parution Amsterdam
Date de parution 2009
ISBN 978-9041413680
Version française
Traducteur Isabelle Rosselin
Éditeur Belfond
Collection Littérature étrangère
Date de parution 2011
Nombre de pages 329
ISBN 978-2714446640

Le Dîner est un roman de l'écrivain néerlandais Herman Koch. Il est paru aux Pays-Bas en 2009, en France en 2011, en Grande-Bretagne en 2012 et aux États-Unis en 2013. Avec des éditions dans 37 pays et 33 langues, il s'agit d'un des romans néerlandais les plus traduits.

En 2012, l'histoire a été mis en scène au théâtre par Kees Prins. En 2013, le livre a été adapté au cinéma faite dans un film Le Dîner (en) réalisé par Menno Meyjes avec Thekla Reuten, Daan Schuurmans, Kim van Kooten et Jacob Derwig (en) dans le premier rôle. En 2014, il est à nouveau adapté par le réalisateur italien Ivano De Matteo sous le titre I nostri ragazzi. Il fait l'objet d'une nouvelle adaptation en 2017 (The Dinner, par Oren Moverman avec Richard Gere, Laura Linney, Steve Coogan et Chloë Sevigny).

Résumé

Le Dîner est l'histoire de quatre parents dont la loyauté envers leurs enfants est mise à l'épreuve quand il s'avère qu'ils ont un crime sur la conscience : peut-on continuer à protéger ses enfants dans de telles circonstances ? L'ouvrage est assez dérangeant et procède de la satire sociale.

Le livre comporte 46 petits chapitres, divisés en cinq sections narratives nommées d'après les plats d'un diner, « Apéritif », « Entrée », « Plat », « Dessert » et « Digestif », suivies d'un épilogue intitulé « Pourboire ».

Inspiration

L'histoire du roman s'inspire d'un fait divers réel, l'assassinat d'une femme sans-abri à Barcelone. María del Rosario Endrinal Petit a été agressée en par trois garçons de milieux favorisés dans le porche d'une banque puis mise à feu. Le forfait a été enregistré par les caméras de sécurité de la banque et les images choquantes ont ensuite été montrées à la télévision espagnole, et circulent encore sur YouTube[1]. Les deux garçons ont été arrêtés et condamnés à 17 ans de prison en 2008[2].

Réception

Le livre a généralement été très bien reçu[3]. Herman Koch a emporté en 2009 le Prix du public du livre néerlandais (nl)[4]. En Europe, le livre se vend à plus d'un million d'exemplaires[5].

Janet Maslin écrit en une critique très négative de The Dinner, la traduction anglaise du livre, dans les colonnes du New York Times. Elle qualifie les personnages de « désagréables » et la morale « révoltante ». Elle cite à cet effet un passage où les parents disent que le clochard n'est pas forcément innocent et qu'ils ne doivent pas imposer un complexe de culpabilité à leurs enfants[6],[3]. Quelques semaines après cette critique, le livre est en neuvième place de la liste de best-sellers du New York Times Book Review[7].

Notes et références

  1. (nl) « De neefjes van Herman Koch », article de blog du journaliste Edwin Winkels sur les jeunes de Barcelone qui ont assassiné une sans-abri.
  2. (es) Pere Ríos, « Condenados a 17 años de cárcel los dos jóvenes que quemaron a una indigente en Barcelona », El Pais, 11 novembre 2008
  3. a et b (nl) Sebastiaan Kort, « "NY Times maakt gehakt van Het Diner van Herman Koch" », NRC, 7 février 2013
  4. (nl) « Koch wint NS Publieksprijs », sur NU.nl,
  5. (en) Arif Akbar, « The Dinner, By Herman Koch, trans. Sam Garrett ». The Independent, 28 juillet 2012
  6. (en) Janet Maslin, « Now Serving Spite and Dutch Malaise », The New York Times, 6 février 2013
  7. (nl) Sebastiaan Kort, « Herman Koch op bestsellerlijst van New York Times » NRC, 21 février 2013

Voir aussi

Crédits de traduction

Liens externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Dîner (roman)
Listen to this article