Le Fauve en liberté - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Le Fauve en liberté.

Le Fauve en liberté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Fauve en liberté
Titre original Kiss Tomorrow Goodbye
Réalisation Gordon Douglas
Scénario Harry Brown
Horace McCoy
Acteurs principaux
Sociétés de production William Cagney Productions
Pays d’origine
États-Unis
Genre Film policier, film noir, film de gangsters
Durée 102 minutes
Sortie 1950


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fauve en liberté (Kiss Tomorrow Goodbye) est un film américain réalisé par Gordon Douglas, sorti en 1950, avec James Cagney, Barbara Payton, Helena Carter et Ward Bond dans les rôles principaux. Il s'agit d'une adaptation du roman Adieu la vie, adieu l'amour... (Kiss Tomorrow Good-bye) du romancier et scénariste Horace McCoy.

Synopsis

Détenu dans une ferme pénitentiaire, le gangster Ralph Cotter (James Cagney) organise avec Carleton (Neville Brand) leurs évasions, et ce avec la complicité de la sœur de Carleton, Holiday (Barbara Payton) et d'un autre malfrat, Jinx (Steve Brodie), qui a emprunté une voiture à Manson (Rhys Williams), un garagiste.

Pendant l'évasion, Cotter tue Carleton. Il force Holiday et Jinx à participer au braquage d'un supermarché puis malmène Mason lors du retour de la voiture. Ce dernier le dénonce à la police. Au lieu de l'arrêter, l'inspecteur Weber (Ward Bond) et le lieutenant Reece (Barton MacLane) lui vole le butin de son braquage. Cotter imagine alors un moyen de se venger.

Fiche technique

Distribution

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film

  • Il s'agit d'une adaptation du roman Adieu la vie, adieu l'amour... (Kiss Tomorrow Good-bye) du romancier et scénariste Horace McCoy. Publié aux États-Unis en 1948, ce titre a été traduit en France en 1949 dans la collection Série noire et réédité depuis dans différentes collections du groupe Gallimard (La Poche noire, Carré noir et Folio).

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Le Fauve en liberté
Listen to this article