Liège-Bastogne-Liège, créée en 1892 par le Pesant Club Liégeois et le Liege Cyclist Union en Belgique, est une course cycliste sur route annuelle belge, réservée aux professionnels. Elle est l'une des plus anciennes des courses cyclistes encore disputées, ce qui lui vaut le surnom de « Doyenne »[N 1]. Son parcours accidenté de 260 km en fait l'une des classiques les plus exigeantes et les plus prestigieuses[1],[2],[3],[4],[5]. L'épreuve est l'un des cinq « Monuments » du cyclisme, avec Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix et le Tour de Lombardie. Elle se déroule généralement fin avril, ce qui en fait la dernière grande classique printanière. Le parcours emmène les coureurs entre Liège et Bastogne, qui se trouve à 90 km de Liège, à proximité de la frontière luxembourgeoise. L'itinéraire de la course traverse le massif de l'Ardenne dans lequel l'Ourthe et ses affluents ont creusé de profondes vallées. La course est la plus réputée des classiques ardennaises.

Liège-Bastogne-Liège
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1892
Organisateur(s) ASO
Éditions 108 (en 2022)
Catégorie UCI World Tour
Type / Format Classique ardennaise
Périodicité Annuelle (avril)
Lieu(x) Belgique
 Région wallonne
Participants 175 (en 2021)
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.liege-bastogne-liege.be
Palmarès
Tenant du titre Remco Evenepoel
Plus titré(s) Eddy Merckx
(5 victoires)
Pour la compétition en cours voir :
Liège-Bastogne-Liège 2022

Cette classique, autrefois inscrite au calendrier de la Coupe du monde, fait désormais partie de l'UCI World Tour et est organisée par Amaury Sport Organisation. Eddy Merckx, vainqueur à cinq reprises entre 1969 et 1975, détient le record de victoires.