Lionel Jospin, né le à Meudon (Seine-et-Oise, aujourd'hui Hauts-de-Seine), est un homme d'État français. Figure du Parti socialiste (PS), il est Premier ministre du au .

Quick facts: Fonctions, Membre du Conseil constitutionnel ...
Lionel Jospin

Lionel Jospin en 2014.
Fonctions
Membre du Conseil constitutionnel français

(4 ans, 2 mois et 5 jours)
Président Jean-Louis Debré
Laurent Fabius
Prédécesseur Jacques Barrot
Successeur Alain Juppé
Premier ministre

(4 ans, 11 mois et 4 jours)
Président Jacques Chirac
Gouvernement Jospin
Législature XIe (Cinquième République)
Coalition Majorité plurielle
PS - PCF - PRG - MRC - LV
Prédécesseur Alain Juppé
Successeur Jean-Pierre Raffarin
Conseiller régional de Midi-Pyrénées

(5 ans, 2 mois et 7 jours)
Élection 22 mars 1992
Président Marc Censi
Conseiller général de la Haute-Garonne

(13 ans, 6 mois et 29 jours)
Élection 2 octobre 1988
Réélection 27 mars 1994
Circonscription Canton de Cintegabelle
Président Pierre Izard
Prédécesseur Jacques Pic
Successeur Christian Brunet
Ministre d'État
Ministre de l'Éducation nationale[N 1]

(3 ans, 10 mois et 21 jours)
Président François Mitterrand
Premier ministre Michel Rocard
Édith Cresson
Gouvernement Rocard I et II
Cresson
Prédécesseur René Monory (Éducation nationale)
Jacques Valade (Recherche, ministre délégué)
Christian Bergelin (Jeunesse et Sports, secrétaire d'État)
Successeur Hubert Curien (Recherche)
Frédérique Bredin (Jeunesse et Sports)
Jack Lang (Éducation nationale)
Député européen

(3 ans, 9 mois et 18 jours)
Élection 17 juin 1984
Législature 2e
Groupe politique PSE
Successeur Jean Crusol
Premier secrétaire du Parti socialiste

(1 an, 7 mois et 19 jours)
Prédécesseur Henri Emmanuelli
Successeur François Hollande

(7 ans, 3 mois et 20 jours)
Prédécesseur François Mitterrand
Successeur Pierre Mauroy
Député français

(1 mois et 1 jour)
Réélection 1er juin 1997
Circonscription 7e de la Haute-Garonne
Législature XIe (Cinquième République)
Groupe politique SOC
Prédécesseur Jean-Pierre Bastiani
Successeur Patrick Lemasle

(1 an, 9 mois et 27 jours)
Réélection
5 juin 1988
Circonscription Haute-Garonne (1986-1988)
7e de la Haute-Garonne (1988)
Législature VIIIe et IXe (Cinquième République)
Groupe politique SOC
Prédécesseur Alex Raymond
Successeur Jean-François Lamarque

(5 ans, 2 mois et 29 jours)
Élection 21 juin 1981
Réélection 16 mars 1986
Circonscription 27e de Paris (1981-1986)
Paris (1986)
Législature VIIe (Cinquième République)
Groupe politique SOC
Prédécesseur Jean-Pierre Pierre-Bloch
Successeur Alain Billon
Conseiller de Paris

(9 ans et 8 jours)
Élection 20 mars 1977
Réélection 13 mars 1983
Circonscription 18e arrondissement
Maire Jacques Chirac
Biographie
Nom de naissance Lionel Robert Jospin
Date de naissance (85 ans)
Lieu de naissance Meudon (France)
Nationalité Française
Parti politique PCI puis PS
Conjoint Élisabeth Dannenmuller (divorcés)
Sylviane Agacinski
(depuis 1994)
Enfants Deux, dont Eva Jospin
Diplômé de IEP de Paris
ENA
Profession Diplomate
Universitaire

Premiers ministres français
Close

Après avoir étudié à l'IEP de Paris et à l'ENA, il mène une carrière dans la diplomatie.

D'abord membre de l'Organisation communiste internationaliste, il rejoint le Parti socialiste en 1971. Élu député de la Haute-Garonne en 1981, il occupe la fonction de premier secrétaire du PS au cours du premier septennat présidentiel de François Mitterrand (1981-1988). Il est ensuite, de 1988 à 1992, au sein des gouvernements Michel Rocard et Édith Cresson, ministre d'État, ministre de l'Éducation nationale.

Désigné candidat à l'élection présidentielle de 1995 lors de la primaire de son parti, il est battu au second tour par Jacques Chirac. Alors qu’il a retrouvé le premier secrétariat du PS, la victoire de la « gauche plurielle » aux élections législatives de 1997 lui permet de devenir Premier ministre, inaugurant ainsi la troisième cohabitation. À la tête d'un gouvernement de coalition majorité plurielle »), il contribue à la mise en place des 35 heures et des emplois-jeunes. Le gouvernement Jospin est à ce jour le plus long de la Ve République.

À nouveau candidat à l'élection présidentielle de 2002, il est éliminé au premier tour, devancé par le président sortant, Jacques Chirac, et par le candidat du Front national, Jean-Marie Le Pen. Il annonce son retrait de la vie politique et démissionne de sa fonction de chef du gouvernement[N 2].

Présenté comme un possible candidat du PS en vue de l’élection présidentielle de 2007, il est concurrencé par Ségolène Royal, dont la popularité le conduit à renoncer à se présenter à la primaire présidentielle socialiste de 2006. Nommé par Claude Bartolone, il est membre du Conseil constitutionnel de 2015 à 2019.

Oops something went wrong: