Liste des députés de la Dordogne - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Liste des députés de la Dordogne.

Liste des députés de la Dordogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Liste des députés de la Dordogne

Cinquième République (depuis 1958)

XVe législature (2017–2022)

Circonscription Député Parti Autre mandat Suppléant(e)
1re circonscription Philippe Chassaing, né en 1972 REM Véronique Chabreyrou
2e circonscription Michel Delpon, né en 1949 REM Denise Ménard
3e circonscription Jean-Pierre Cubertafon, né en 1948 MoDem Maire de Lanouaille Marc Mattera
4e circonscription Jacqueline Dubois, née en 1957 REM Daniel Reynet

XIVe législature (2012-2017)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Pascal Deguilhem, né en 1956 PS Marie Moulènes
2e circonscription Brigitte Allain, née en 1956 EELV Christophe Cathus
3e circonscription Colette Langlade, née en 1956 PS Didier Bazinet
4e circonscription Germinal Peiro, né en 1953 PS Nathalie Manet-Carbonnière

XIIIe législature (2007-2012)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Pascal Deguilhem, né en 1956 PS Gatienne Doat
2e circonscription Daniel Garrigue, né en 1948 UMP puis RS puis DVD Thierry Boidé
3e circonscription Colette Langlade, née en 1956[1] PS -
4e circonscription Germinal Peiro, né en 1953 PS Jean-Marie Queyroi

XIIe législature (2002-2007)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Michel Dasseux, (1936-2014) PS Pascal Deguilhem
2e circonscription Daniel Garrigue, né en 1948 UMP Marc Mattera
3e circonscription Bernard Mazouaud, né en 1940 UMP[2] -
4e circonscription Germinal Peiro, né en 1953 PS Jean-Marie Queyroi

XIe législature (1997-2002)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Michel Dasseux, (1936-2014) PS
2e circonscription Michel Suchod, né en 1946 MDC
3e circonscription René Dutin, (1933-2019) PCF
4e circonscription Germinal Peiro, né en 1953 PS

Xe législature (1993-1997)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription François Roussel, né en 1947 RPR
2e circonscription Daniel Garrigue, né en 1948 RPR diss.
3e circonscription Frédéric de Saint-Sernin, né en 1958 RPR
4e circonscription Dominique Bousquet, né en 1953[3] RPR

IXe législature (1988-1993)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Bernard Bioulac, né en 1941 PS
2e circonscription Michel Suchod, né en 1946 PS
3e circonscription Alain Bonnet (1934-2017) MRG
4e circonscription Paul Duvaleix (1929-2005)[4] PS

VIIIe législature (1986-1988)

Lors de la VIIIe législature, les députés sont élus le à la représentation proportionnelle départementale, sans rapport avec des circonscriptions ; ils siègent du au [5].

Circonscription Identité Parti Suppléant
Alain Bonnet (1934-2017) MRG
Roland Dumas, né en 1922 PS
Yves Guéna (1922-2016) RPR
Élie Marty (1930-2003) UDF

VIIe législature (1981-1986)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Roland Dumas, né en 1922 PS Christian Défarge, né en 1931
2e circonscription Michel Suchod, né en 1946 PS
3e circonscription Alain Bonnet (1934-2017) MRG
4e circonscription Lucien Dutard (1912-2003) PCF

VIe législature (1978-1981)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Yves Guéna (1922-2016) RPR
2e circonscription Michel Manet (1924-2010)[6] PS
3e circonscription Alain Bonnet (1934-2017) MRG
4e circonscription Lucien Dutard (1912-2003) PCF

Ve législature (1973-1978)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Yves Guéna[7] (1922-2016) UDR
2e circonscription Louis Pimont (1905-1975) PS
3e circonscription Alain Bonnet (1934-2017) MRG
4e circonscription Lucien Dutard (1912-2003) PCF

IVe législature (1968-1973)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Yves Guéna[8] (1922-2016) UDR
2e circonscription Jean Capelle (1909-1983) app. UDR
3e circonscription Pierre Beylot (1920-1984) UDR
4e circonscription Pierre Janot (1925-1994) UDR

IIIe législature (1967-1968)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Yves Guéna[9] (1922-2016) UDV
2e circonscription Louis Pimont (1905-1975) FGDS
3e circonscription Georges Bonnet (1889-1973) FGDS
4e circonscription Robert Lacoste (1898-1989) FGDS

IIe législature (1962-1967)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Yves Guéna (1922-2016) UNR
2e circonscription Louis Pimont (1905-1975) app. SFIO
3e circonscription Georges Bonnet (1889-1973) RD
4e circonscription Robert Lacoste (1898-1989) SFIO

Ire législature (1958-1962)

Circonscription Identité Parti Suppléant
1re circonscription Raoul Rousseau (1915-1993) UNR
2e circonscription Henri Sicard (1914-1992) UNR
3e circonscription Georges Bonnet (1889-1973) PRRRS
4e circonscription Michel Diéras (1904-1988) ED

Quatrième République (1946-1958)

IIIe législature (1956-1958)

IIe législature (1951-1955)

  • 1951 à 1955 Yvon Delbos (1885-1956) (député dans les 4 précédentes législatures, reconduit dans son mandat de député)
  • 1951 à 1955 André Denis (1920-2002) (député dans la précédente législature, reconduit dans son mandat de député)
  • 1951 à 1955 Robert Lacoste (1898-1989) (député dans les 2 précédentes législatures, reconduit dans son mandat de député)
  • 1951 à 1955 Henri Laforest (1904-1989)
  • 1951 à 1955 André Pradeau (1898-1977)

Ire législature (1946-1951)

  • 1946 à 1951 Yvon Delbos (1885-1956) (ancien député de la IIIe république et de l’État Français, député de la Constituante de 1945, reconduit dans son mandat de député)
  • 1946 à 1951 André Denis (1920-2002)
  • 1946 à 1951 Lucien Dutard (1912-2003) (député de la Constituante de 1945, reconduit dans son mandat de député)
  • 1946 à 1951 Robert Lacoste (1898-1989) (député de la Constituante de 1945, reconduit dans son mandat de député)
  • 1946 à 1951 Yves Péron (1914-1977) (député de la Constituante de 1945, reconduit dans son mandat de député)

Assemblée nationale constituante (1945-1946)

État français (1940-1944)

  • 1940 à 1942 Georges Bonnet (député de la Troisième République, reconduit dans son mandat de député)
  • 1940 à 1942 Maxence Bibié (député de la IIIe république, reconduit dans son mandat de député)
  • 1940 à 1942 Yvon Delbos (député de la IIIe république, reconduit dans son mandat de député)
  • 1940 à 1942 Camille Bedin (député de la IIIe république, reconduit dans son mandat de député)
  • 1940 à 1942 Paul Loubradou (député de la IIIe république, reconduit dans son mandat de député)
  • 1940 à 1942 Gustave Saussot (député de la IIIe république, reconduit dans son mandat de député)

Troisième République (1870-1940)

Le député de Dordogne Camille Bedin fait partie des 80 députés qui ont voté contre l'attribution des pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940. Par contre les députés Maxence Bibié et Georges Bonnet ont voté pour. Yvon Delbos était parti pour Casablanca, Paul Loubradou déchu de son mandat car communiste.

Second Empire (1852-1870)

Deuxième République (1848-1852)

Monarchie de Juillet (1830-1848)

Restauration (1815-1830)

Ire législature (1815-1816)

IIe législature (1816-1823)

IIIe législature (1824-1827)

IVe législature (1827-1830)

Ve législature (1830)

Premier Empire (1804-1815)

Consulat (1799-1804)

Directoire (1795-1799)

Convention (1792-1795)

Députés

  1. 1792 à 1795 François Lamarque, ancien député à la Législative, juge au tribunal de Périgueux. Est livré aux Autrichiens, le , par Dumouriez.
  2. 1792 à 1795 Jacques Pinet, dit Pinet l'aîné, ancien député à la Législative[11], ancien député à la Législative, membre du directoire de Bergerac. Est décrété d'arrestation et d'accusation après la journée du 1er prairial an III () ; est ensuite amnistié.
  3. 1792 à 1795 Élie Lacoste, ancien député à la Législative, médecin. Est décrété d'arrestation et d'accusation après la journée du 1er prairial an III () ; est ensuite amnistié.
  4. 1792 à 1795 Pierre Roux-Fazillac, ancien député à la Législative, ex-officier, administrateur du département.
  5. 1792 à 1795 Jean Guillaume Taillefer, ancien député à la Législative, médecin, administrateur du district de Sarlat.
  6. 1792 à 1795 Jean-Pascal Charles de Peyssard (1755-1808), maire de Périgueux. Est décrété d'accusation après la journée du 1er prairial an III (), et condamné à la déportation le 30 prairial an III ().
  7. 1792 à 1795 Étienne Cambort-Borie (1737-1804), juge à Sarlat. Est décrété d'arrestation après la journée du 1er prairial an III (), et amnistié ensuite.
  8. 1792 à 1795 Jean Allafort (1741-1818), vice-président de l'administration du district de Nontron.
  9. 1792 à 1795 François Meynard (1756-1828), accusateur public du tribunal criminel du département.
  10. 1792 à 1795 Gabriel Bouquier, dit Bouquier l'aîné (1739-1810), juge de paix à Terrasson.

Suppléants

  1. Fabre, agent national du district de Belvès. N'a pas siégé.
  2. Pinet Saint-Nexaint, adjudant général de l'armée des Pyrénées-Orientales. N'a pas siégé.
  3. Cavailhon (Léonard), juge au tribunal d'Exideuil. N'a pas siégé.

Monarchie constitutionnelle (1791-1792)

Députés

  1. 1791 à 1792 Pierre Pontard (1749-1832), évêque du département, président de l'assemblée électorale.
  2. 1791 à 1792 Jean Guillaume Taillefer (1764-1835), médecin à Domme, administrateur du district de Sarlat.
  3. 1791 à 1792 Jacques Pinet, dit l'aîné (1754-1844)[11], administrateur du district de Bergerac.
  4. 1791 à 1792 Jean-Joseph de Verneilh-Puyraseau (1756-1839), président du tribunal de Nontron.
  5. 1791 à 1792 Pierre Roux-Fazillac (1746-1833), chevalier de Saint-Louis à Exideuil.
  6. 1791 à 1792 Élie Lacoste (1745-1806), médecin à Montignac, administrateur du département
  7. 1791 à 1792 Jean Limousin (né en 1751), homme de loi à Riberac, administrateur du département.
  8. 1791 à 1792 Guillaume Delfau (1766-1815), cultivateur à Grives, district de Belvès.
  9. 1791 à 1792 François Lamarque (1753-1839), juge au tribunal de district de Périgueux.
  10. 1791 à 1792 Nicolas Beaupuy, dit Beaupuy l'aîné (1752-1802), chevalier de Saint-Louis, administrateur du département.

Suppléants

  1. Limoges fils (Antoine), homme de loi à Terrasson, procureur-syndic du district de Montignac.
  2. Galaup aîné (Jean-Baptiste), homme de loi à la Roche-Chalais, administrateur du département.
  3. Saint-Rome (Jean-Baptiste), homme de loi à Sarlat, administrateur du département.

Ancien Régime (1789-1792)

Députés du clergé

Députés de la noblesse

Députés du tiers état

  • Jean-François Fournier de La Charmie (1750-1802), lieutenant-général de Périgueux, député aux États généraux puis à l'Assemblée nationale constituante.
  • Guillaume Gontier de Biran (1745-1822), lieutenant-général de Bergerac, député aux États généraux puis à l'Assemblée nationale constituante.
  • Jean-Baptiste Loys (1730-1805), avocat, premier consul de Sarlat, député aux États généraux puis à l'Assemblée nationale constituante.
  • Pierre-François Paulhiac de La Sauvetat (1739-1808), avocat au parlement de Bordeaux, député aux États généraux puis à l'Assemblée nationale constituante.

Notes et références

  1. En remplacement de Michel Debet, né en 1944, décédé en mars 2008, élu député en 2007. Elle devient ainsi la première femme députée de la Dordogne.
  2. En remplacement de Frédéric de Saint-Sernin, né en 1958, réélu député en 2002 puis nommé au gouvernement en 2004.
  3. En remplacement de Jean-Jacques de Peretti, né en 1946, élu député en 1993 puis nommé au gouvernement en 1995.
  4. En remplacement de Roland Dumas, nommé au gouvernement en 1988.
  5. Guy Penaud, Dictionnaire des députés de la Dordogne de 1789 à nos jours, éditions L'Harmattan, 2013, (ISBN 978-2-343-01442-5), p. 39.
  6. Démissionnaire le 28 septembre 1980 pour devenir sénateur ; remplacé par Michel Suchod (PS) à la suite d'une élection partielle le 30 novembre suivant.
  7. Yves Guéna entre au gouvernement en 1973. Son suppléant, Jean Lovato, devient député de mai 1973 à juillet 1974, date à laquelle il démissionne pour permettre des nouvelles élections qui voient Yves Guéna reprendre sa fonction de député.
  8. Devient ministre des Postes et Télécommunications (juillet 1968 à juin 1969) ; remplacé par son suppléant Claude Guichard du 13 août 1968 au 1er avril 1973.
  9. Devient ministre des Postes et Télécommunications ; remplacé par son suppléant Claude Guichard du 8 mai 1967 au 30 mai 1968.
  10. Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, Périgueux, Fanlac, (ISBN 2-86577-214-4), p. 291.
  11. a et b « Pinet (Jacques) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]

Annexes

Bibliographie

  • Bernard Lachaise, « Les parlementaires de la Dordogne sous la Troisième République », Annales du Midi, 1988, tome 100, no 183, p. 265-286

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Liste des députés de la Dordogne
Listen to this article