Lodewijk Toeput - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lodewijk Toeput.

Lodewijk Toeput

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lodewijk Toeput
Lodewijk Toeput, ou Il Pozzoserrato, peint par Hans von Aachen
Naissance
Décès
Activité

Lodewijk Toeput, Ludovic Toeput, Ludovico Pozzoserrato ou encore Il Pozzoserrato est un peintre et dessinateur de paysages et de sujets allégoriques et religieux. Il est né à Anvers, vers 1550 et décédé à Trévise en 1604/1605.

Biographie

La jeunesse de Lodewijk Toeput dans sa Flandre natale n'est pas documentée et la date et le lieu de sa naissance ne sont pas connus avec précision. Le biographe de la fin du XVIe Carel van Mander, dans Het schilder-boeck, affirme avoir rencontré Toeput à Venise et place son lieu de naissance à Malines. Bien que plusieurs historiens modernes de l'art identifient son lieu de naissance à Anvers, aucun consensus ne se dégage. À Anvers, Toeput aurait étudié avec Maarten de Vos, un peintre majeur ayant appris son art en Italie[1],[2].

Si la date de son départ de Flandres est inconnue, les historiens estiment que le peintre serait arrivé à Venise en 1573 ou 1574. Selon Carlo Ridolfi, dans Le maraviglie dell'Arte (1648), Toeput aurait commencé son travail dans l'atelier du Tintoret[3]. Dans cet atelier, il a probablement rencontré son compatriote Paolo Fiammingo[2].

Sa présence est ensuite avérée à Florence à la fin des années 1570. Il aurait pu travailler à Rome pendant quelques années, avant de rejoindre Venise, puis Trévise où il vit et travaille jusqu'à la fin de sa vie[3]. En 1601, il y marrie Laudamia Aproino. Le peintre était connu en Italie sous le nom de Ludovico Pozzoserrato, une traduction littérale en italien de son nom flamand Toeput qui peut se traduire par « bien fermé »[2].

Il meurt à Trévise entre 1603 et 1605[4].

Bibliographie

  • L. Menegazzi, Ludovico Pozzoserrato, in Saggi e Memorie di Storia dell'Arte, 1957, p. 165-223; Giunte a Ludovico Pozzoserrato, in Arte Veneta, 1961, p. 119-126.
  • L. Crosato Larcher, Di Quattro stagioni del Pozzoserrato e la grafica fiamminga, in Münchner Jb. der Bildenden Künste, 1985, p. 119-130.
  • S. Mason Rinaldi, in La pittura in Italia. Il Cinquecento, II, Milano, 1986, p. 812-813.

M.A. Katritzky, Lodewyk Toeput, some pictures related to the commedia dell'Arte, in Renaissance studies, I, 1987, p. 71-125 - Toeput a Treviso: Ludovico Pozzoserrato, Lodewijk Toeput, pittore neerlandese nella civiltà veneta del tardo Cinquecento. Actes du colloque Trévise 1987, Asolo, 1988.

  • B. Aikema, L'immagine della "carita" veneziana, in Nel regno dei poveri. Arte e storia dei grandi ospedali veneziani in età moderna 1474-1797, Venise, 1989, p. 71-78.
  • G. Delfini Filippi, Affreschi del Pozzoserrato per la Scuola di Santa Maria dei Battuti di Conegliano, in Facciate affrescate trevigiane, cat. exp. Mus. della Casa Traevigiana Casa da Noal, Trévise, 1989, p. 183-185.

Références

  1. (nl) Carel van Mander, Het schilder-boeck, Haarlem, Passchier Wesbusch, (lire en ligne)
  2. a b et c Anne-Sophie Banner, Les jardins dans l'œuvre de Lodewijk Toeput : entre tradition flamande et culture vénitienne, Montréal, Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques, Faculté des arts et des sciences, Université de Montréal, (lire en ligne)
  3. a et b (nl) « Entry catalogus Netherlandish Drawings of the Fifteenth and Sixteenth Centuries », sur Musée Boijmans Van Beuningen (consulté le 24 février 2017).
  4. (nl) « Lodewijk Toeput », sur Rijksbureau voor Kunsthistorische Documentatie (consulté le 24 février 2017).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lodewijk Toeput
Listen to this article