Love in Rewind - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Love in Rewind.

Love in Rewind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Love in Rewind
Dino Merlin interprétant A Century of Love lors de la finale du Concours Eurovision de la chanson 2011 le
Chanson de Dino Merlin
Sortie 2011
Enregistré Long Play Studio, Sarajevo
Durée 2:57
Langue anglais
Genre Pop
Auteur Dino Merlin
Compositeur Dino Merlin
Producteur Dino Merlin, Adnan Mušanović, Enes Tvrtković, Mahir Sarihodžić
Label Muzička Produkcija Javnog Servisa BiH

Chansons représentant la Bosnie-Herzégovine au Concours Eurovision de la chanson

Love in Rewind (en français, L'Amour en rembobinage) est la chanson représentant la Bosnie-Herzégovine au Concours Eurovision de la chanson 2011. Elle est interprétée par Dino Merlin.

La chanson est d'abord présente lors de la deuxième demi-finale le jeudi . Elle est la première de la soirée, précédant The Secret Is Love interprétée par Nadine Beiler pour l'Autriche.

À la fin des votes, elle obtient 109 points : elle est la deuxième du télévote et a douze points de l'Autriche, de la Macédoine, de la Slovaquie et de la Slovénie. Elle finit à la cinquième place sur dix-neuf participants. Elle fait ainsi partie des dix chansons qualifiées en finale.

En finale le samedi 14 mai, la chanson est la deuxième de la soirée, suivant Da Da Dam interprétée par Paradise Oskar pour la Finlande et précédant New Tomorrow interprétée par A Friend In London pour le Danemark.

À la fin des votes, elle obtient 83 points, notamment 12 points de l'Autriche, la Macédoine, la Serbie, la Slovénie et la Suisse ; elle est la seule chanson à avoir cinq pays donnant le maximum de points. Elle finit sixième sur vingt-cinq participants.

Classements

Classements hebdomadaires

Classement (2011) Meilleure
position
Danemark
(Hitlisten)
86
Turquie
(Turkish Music Charts)
73

Notes et références


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Love in Rewind
Listen to this article