For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lukáš Bauer.

Lukáš Bauer

Lukáš Bauer
Image illustrative de l’article Lukáš Bauer

Lukáš Bauer en 2019.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 1996 à 2018
Biographie
Nationalité sportive
Tchèque
Nationalité Tchéquie
Naissance (45 ans)
Lieu de naissance Ostrov
Taille 1,81 m
Poids de forme 70 kg
Club Dukla Liberec
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 2
Championnats du monde 0 2 0
Coupe du monde (globes) 2 2 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 18 14 6

Lukáš Bauer, né le à Ostrov, est un fondeur tchèque. Il est triple médaillé olympique et deux fois aux Championnats du monde et remporte la Coupe du monde en 2008, notamment grâce à sa victoire sur le Tour de ski.

Biographie

Débuts et premiers podiums

Il commence le ski de fond à l'âge de neuf ans au club de sa ville natale, le TJ Škoda Ostrov. Il remporte sa première course nationale en 1995, puis devient champion national junior en 1996. Cette année, il est sélectionné pour ses premiers championnats du monde junior et lors de l'édition 1997, il est médaillé d'argent au trente kilomètres en style libre. En 1997, il obtient aussi son ticket pour les Championnats du monde sénior à Trondheim.

Il fait ses débuts en Coupe du monde en 1997, et même sans marquer de points dans la saison qui suit, il se qualifie pour les Jeux olympiques de Nagano. Il monte dans les rangs lors de la saison 1998-1999, où il marque ses premiers points en Coupe du monde à Nové Město na Moravě et se classe notamment treizième et vingtième aux Championnats du monde à Ramsau. En 2001-2002, il se rapproche du podium avec une quatrième place à Kuopio, obtient un podium en sprint par équipes à Lahti, termine sixième du trente kilomètres libre aux Jeux olympiques de Salt Lake City accède à son premier podium individuel (2e place) le à Kuusamo (15 kilomètres classique). Il connaît ensuite l'honneur de s'imposer dans son pays à Nové Město na Moravě la même saison sur le quinze kilomètres libre. Il obtient un autre podium cet hiver et atteint la cinquième place au classement général de la Coupe du monde.

2006-2010 : vainqueur de la Coupe du monde et trois fois médaillé olympique

En 2004, il figure sur le podium du prestigieux cinquante kilomètres d'Oslo. C'est en janvier 2005, qu'il redécouvre les joies de la victoire sur la poursuite (30 kilomètres) à Pragelato en battant de peu Matthias Fredriksson (par 4 dixièmes)[1]. Il enchaîne avec une victoire sur le quinze kilomètres libre de Lahti.

En 2006, alors deux fois deuxième déjà en Coupe du monde cet hiver, il remporte sa première médaille aux Jeux olympiques à Turin, lors du 15 km classique qu'il termine deuxième quatorze secondes derrière Andrus Veerpalu, 35 ans[2].

Absent des podiums en 2006-2007, il revient dans le top 3 dès le début de la saison suivante, gagnant même le quinze kilomètres classique de Kuusamo. Il devient ensuite premier vainqueur du Tour de ski grâce à deux succès d'étapes et avec une marge d'environ 3 minutes sur Rene Sommerfeldt et Giorgio Di Centa[3]. Il continue à dominer ses concurrents lors des semaines suivantes, gagnant deux fois sur quinze kilomètres classique (Otepää et Lahti) et en poursuite (Falun) il termine en tête du classement général de la Coupe du monde en fin de saison devenant le premier Tchèque à réaliser cette performance.

En 2009, il a la chance de disputer les Championnats du monde à domicile dans la ville de Liberec. Devant 15000 spectateurs, il remporte sa première médaille aux Mondiaux, à six secondes de Veerpalu[4].

Aux Jeux olympiques de Vancouver 2010, il atteint le podium en style libre, toujours sur 15 kilomètres prenant la médaille de bronze. Lors de la même édition, il permet au relais tchèque d'obtenir la médaille de bronze en compagnie de Martin Jakš, Jiří Magál et Martin Koukal. Cette saison 2009-2010, voit Bauer remporter ses dernières victoires majeures, le fondeur tchèque enlevant notamment son deuxième Tour de ski et le quinze kilomètres classique d'Otepää pour la troisième fois consécutive, pour finir deuxième du classement général de la Coupe du monde.

2011-2018 : derniers podiums et vice-champion du monde en 2015

En 2010-2011, il est notamment troisième du Tour de ski et quatrième de la Coupe du monde.

Il gagne le quinze kilomètres du Nordic Opening 2013-2014 à Kuusamo (son dernier podium en Coupe du monde), avant de participer plus tard aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, à Sotchi, où pour sa cinquième et ultime participation aux jeux, il est cinquième du quinze kilomètres classique.

Sur le 50 kilomètres classique aux Championnats du monde 2015 à Falun, il prend la médaille d'argent, étant battu seulement au sprint par Petter Northug.

En 2015-2016, il est perturbé par les blessures (doigt et côtes cassées) et revient à la compétition au mois de février seulement[2].

En 2017, il annonce son retrait de l'équipe nationale tchèque pour seulement participer à dea courses de longue distance avec son équipe[5].

Il est désigne directeur d'équipe de l'année, ayant fondé ED System Bauer Team sur le circuit Ski Classics[6]. I En 2019, il est désigné quelques semaines plus tard comme nouveau entraîneur de l'équipe nationale féminine polonaise de ski de fond[7].

Il est le beau-fils de la skieuse Helena Šikolová et le beau-frère de la fondeuse Héléna Erbenová[8].

Palmarès

Jeux olympiques

Lukáš Bauer est triple médaillé aux Jeux olympiques, dont deux fois en individuel.

Épreuve / Édition
Nagano 1998
Salt Lake City 2002
Turin 2006
Vancouver 2010
Sotchi 2014
Poursuite
25 km 32e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
20 km Épreuve inexistante à cette date 12e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
30 km Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 10e 7e -
10 km Classique 45e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
15 km
Classique Épreuve inexistante à cette date - Médaille d'argent, Jeux olympiques Épreuve inexistante à cette date 5e
Libre Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, Jeux olympiques Épreuve inexistante à cette date
30 km
Classique 33e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Libre Épreuve inexistante à cette date 6e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
50 km
Classique Épreuve inexistante à cette date 8e Épreuve inexistante à cette date 12e Épreuve inexistante à cette date
Libre Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 16e Épreuve inexistante à cette date 31e
Relais 4 × 10 km - 7e - Médaille de bronze, Jeux olympiques 8e

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date: pas d'épreuve
  • - : n'a pas participé à l'épreuve

Championnats du monde

Il compte deux médailles d'argent dans des épreuves individuelles aux Championnats du monde.

Épreuve / Édition
Trondheim 1997
Ramsau 1999
Lahti 2001
Val di Fiemme 2003
Oberstdorf 2005
Sapporo 2007
Liberec 2009
Oslo 2011
Val di Fiemme 2013
Falun 2015
Lahti 2017
10 km Classique 47e 20e
15 km Classique 22e 17e Médaille d'argent, monde 7e 18e
Libre 5e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 15e 7e
30 km Classique 26e
50 km Libre 27e Médaille d'argent, monde
Classique 11e 5e 16e
Poursuite 25 km 13e
2 × 10 km 17e 20e 7e
2 × 15 km 34e
15 km classique + 15 km libre 7e 25e 23e
Relais 4 × 10 km libre et classique 7e 8e 23e 11e

Légende :

  • Épreuve inexistante à cette date: pas d'épreuve
  • - : n'a pas participé à l'épreuve

Coupe du monde

Il est le premier Tchèque à avoir remporté une épreuve de Coupe du monde en 2003, et également le premier de son pays vainqueur du classement général[9].

  • Meilleur classement général : 1er en 2008.
  • Meilleur classement en distance : 1er en 2008.
  • 32 podiums :
    • 5 podiums en épreuve par équipes dont : 1 victoire ;
    • 27 podiums en épreuve individuelle dont : 11 victoires.

Tour de ski

  • Vainqueur du Tour de ski en 2008 et 2010.
  • 5 victoires d'étapes : deux en 2008, deux en 2010 et une en 2011.

Nordic Opening

  • 2 victoires d'étapes : une en 2011 et une en 2013.

Détail des victoires

Épreuve / Édition 15 km 30 km poursuite Courses à étapes
libre classique 15 km classique + 15 km libre
2003
Nove Mesto
2005
Lahti
Pragelato
2008
Kuusamo
Otepää
Lahti
Falun
Tour de ski
2009
Otepää
2010
Otepää
Tour de ski

Différents classements en Coupe du monde

Année Classement général final Classement distance Classement sprint
1998-1999 42e 68e
1999-2000 61e
2000-2001 17e
2001-2002 11e
2002-2003 5e
2003-2004 11e
2004-2005 12e 11e
2005-2006 20e 11e
2006-2007 37e 19e
2007-2008 1er 1er 35e
2008-2009 9e 5e
2009-2010 2e 2e
2010-2011 4e 3e
2011-2012 13e 13e
2012-2013 12e 13e
2013-2014 21e 10e
2014-2015 71e 42e
2015-2016 61e 48e
2016-2017 167e 116e

Championnats du monde junior

  • Canmore 1997 :
    • Médaille d'argent Médaille d'argent du 30 kilomètres en style libre.

Références

  1. (en) Results, sur fis-ski.com
  2. a et b (cs) Před deseti lety získal Bauer v čertovské fujavici olympijské stříbro. Dnes se český běh trápí, sur sport.aktualne.cz, le 17 février 2016
  3. (en) Results, sur fis-ski.com
  4. (cs) VIDEO: Bauer začal v Liberci skvěle - na patnáctce vybojoval stříbro, sur sport.cz, le 20 février 2009
  5. (en) SKIER LUKÁŠ BAUER CONFIRMS RETIREMENT FROM CZECH SQUAD, sur radio.cz, le 13 avril 2017
  6. (en) « PRO TEAM DIRECTOR OF THE YEAR LUKAS BAUER THANKS HIS TEAM FOR THE AWARD », sur vismaskiclassics.com
  7. (en) « Top Polish biathlete, XC skier tie the knot », sur thenews.pl
  8. (en) Profil olympique, sur sports-reference.com
  9. (en)Biographie, sur sochi2014.com

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lukáš Bauer
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.