Marek Jankulovski - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Marek Jankulovski.

Marek Jankulovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marek Jankulovski

Marek Jankulovski joue pour l'AC Milan de 2005 à 2011.
Biographie
Nationalité
Tchèque
Macédonien
Nat. sportive
Tchèque
Naissance (43 ans)
Lieu Ostrava (Tchécoslovaquie)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1994-2012
Poste Arrière gauche, milieu gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1987-1994
Baník Ostrava
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-2000
Baník Ostrava
110 (15)
2000-2002
SSC Naples
053 0(9)
2002-2005
Udinese Calcio
104 (18)
2005-2011
AC Milan
157 0(6)
2011-2012
Baník Ostrava
001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994
Tchéquie -17 ans
004 0(0)
1994
Tchéquie -18 ans
006 0(0)
1997
Tchéquie -20 ans
006 0(2)
1997-2000
Tchéquie espoirs
019 0(3)
2000
Tchéquie olympique
003 0(1)
2000-2009
Tchéquie
078 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Marek Jankulovski, né le à Ostrava en Tchéquie est un footballeur international tchèque, il évoluait au poste d'arrière gauche.

Il est connu pour être un membre de la génération dorée de l'équipe nationale de Tchéquie aux côtés de joueurs tels que Pavel Nedvěd, Petr Čech, Tomáš Rosický, Zdeněk Grygera, Jan Koller, ou encore Vladimír Šmicer. Avec sa sélection il a notamment participé à l'Euro 2000, l'Euro 2004, la Coupe du monde 2006 et l'Euro 2008. En club il a surtout évolué en Italie et s'est principalement distingué avec le Milan AC avec qui il remporte la Ligue des champions en 2007 et la Serie A en 2011.

Il est désormais reconverti au poste de directeur sportif.

Biographie

Carrière en club

Baník Ostrava

SSC Naples

Ses bonnes prestations avec le Baník Ostrava l'amène à être suivi par plusieurs clubs européens dont le SSC Naples qui le recrute en juillet 2000 sous les recommandations de son compatriote Zdeněk Zeman, tout juste nommé entraîneur de l'équipe. Il rejoint donc un club prestigieux mais promu en Serie A qui sort de deux saisons à l'étage inférieur. Il fait ses débuts avec son nouveau club lors de la quatrième journée du championnat, sur la pelouse de l'US Lecce, le . Il est titulaire et les deux équipes se séparent sur un score nul (1-1)[1]. Quatre jours plus tard, lors de la journée suivante, il marque son premier but sous ses nouvelles couleurs face au L. R. Vicence Virtus mais les Napolitains s'inclinent sur le score de 1-2[2]. Les mauvais résultats de l'équipe, qui ne gagne aucun match après huit journées, amènent Zeman, l'homme à l'origine de la venue de Jankulovski à Naples, à être limogé. Il est remplacé par Emiliano Mondonico, qui en quête de résultats préfère utiliser le Tchèque avec parcimonie ou le laisser sur le banc. Jankulovski refait son apparition de façon plus régulière avec l'équipe en fin de saison mais n'empêchera pas la descente de Naples en Serie B, le club terminant le championnat à la 17e place (sur 18).

Un nouveau coach, Luigi De Canio, est nommé à la tête du Napoli pour la saison 2001-2002, et permet à Jankulovski d'avoir davantage sa chance. Il est titularisé dès le premier match, le , lors de la victoire (0-2) sur la pelouse du Genoa CFC[3] puis il enchaîne les matchs et les bonnes prestations, ce qui attire l'Udinese Calcio qui le fait signer dès avant de le prêter jusqu'à la fin de saison à Naples. Cette expérience en deuxième division lui permet d'avoir du temps de jeu et de s'aguerrir mais son équipe ne réussi pas à remonter en première division, calant à la 5e place, juste derrière celles qui pouvaient lui permettre de monter. En tout il joue 33 matchs et marque 6 buts toutes compétitions confondues pour sa seconde saison à Naples.

Udinese Calcio

En juillet 2002 Jankulovski rejoint donc l'Udinese Calcio comme prévu, pour un transfert qui rapporte 3,5 millions à Naples. Il retrouve donc la Serie A et joue son premier match sous ses nouvelles couleurs lors de la deuxième journée du championnat le , lors du match nul face au Parme AC (1-1)[4]. Il s'impose immédiatement comme un membre essentiel de l'équipe. Le il marque son premier but pour l'Udinese lors du match retour face au Parme AC mais cette fois son équipe s'incline (3-2)[5].

Milan AC

Jankulovski sous les couleurs du Milan AC en 2007.
Jankulovski sous les couleurs du Milan AC en 2007.

Marek Jankulovski rejoint le l'Milan AC, en juillet 2005. Il est élu joueur tchèque de la saison 2007-2008.

Jankulovski peine dans sa première saison au Milan AC avec la concurrence de Serginho et Paolo Maldini. La saison suivante, il est l'un meilleurs joueurs milanais, inscrivant trois buts. Le , il est titulaire lors de la victoire (2-1) en la finale de Ligue des Champions face à Liverpool. Il marque également le deuxième but du Milan contre Séville en Supercoupe de l'UEFA le remporté par les Rossonerri (3-1).

La saison 2008-2009 est une saison noire pour Marek qui accumule les bourdes au point que Gianluca Zambrotta est titularisé à sa place sur le côté gauche.

En , à 34 ans, il décide de quitter l'Italie, après le titre de champion d'Italie obtenu avec l'AC Milan.

Retour au Baník Ostrava

Le , il s'engage jusqu'à la fin de la saison au Banik Ostrava[6]. À la suite d'une blessure récurrente au genou gauche, il annonce la fin de sa carrière le [7].

Carrière internationale

Avec l'équipe nationale tchèque, il dispute l'Euro 2000, 2004 et 2008 ainsi que la Coupe du monde 2006. Jankulovski rejoint le Milan AC au début de la campagne 2005-2006 après une superbe saison avec l'Udinese.

Style de jeu

Marek Jankulovski évolue principalement au poste d'arrière gauche, il est toutefois connu pour sa polyvalence : il est capable de jouer à tous les postes côté gauche. Il est également reconnu pour ses qualités techniques balle au pied et sait tirer les coups de pieds arrêtés.

Vie personnelle

Son père, Pando Jankulovski, est un macédonien ethnique qui émigre en Tchécoslovaquie alors que sa mère est tchèque.

Statistiques

Statistiques de Marek Jankulovski
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1994-1995
Baník Ostrava
1. Liga 1 0 - - - - - 1 0
1995-1996
Baník Ostrava
1. Liga 9 1 - - - - - 9 1
1996-1997
Baník Ostrava
První Liga 21 1 - - - - - 21 1
1997-1998
Baník Ostrava
Gambrinus liga 26 3 - - - - - 26 3
1998-1999
Baník Ostrava
Gambrinus liga 26 2 - - - - - 26 2
1999-2000
Baník Ostrava
Gambrinus liga 27 8 - - - - - 27 8
Sous-total 110 15 - - - - - 110 15
2000-2001
SSC Naples
Serie A 20 3 - - - - - 20 3
2001-2002
SSC Naples
Serie B 31 5 2 1 - - - 33 6
Sous-total 51 8 2 1 - - - 53 9
2002-2003
Udinese Calcio
Serie A 27 5 2 0 - - - 29 5
2003-2004
Udinese Calcio
Serie A 32 6 4 2 C3 2 0 38 8
2004-2005
Udinese Calcio
Serie A 32 4 3 0 C3 2 0 37 4
Sous-total 91 15 9 2 - 4 0 104 17
2005-2006
Milan AC
Serie A 22 1 4 0 C1 2 0 28 1
2006-2007
Milan AC
Serie A 33 3 4 0 C1 13 0 50 3
2007-2008
Milan AC
Serie A 14 0 2 1 C1 3 0 19 1
2008-2009
Milan AC
Serie A 31 0 1 0 C3 6 1 38 1
2009-2010
Milan AC
Serie A 12 0 2 0 C1 2 0 16 0
2010-2011
Milan AC
Serie A 5 0 1 0 C1 1 0 7 0
Sous-total 117 4 14 1 - 27 1 158 6
2011-2012
Baník Ostrava
Gambrinus liga 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total 1 0 - - - - - 1 0
Total sur la carrière 370 42 25 4 - 31 1 426 47

Buts internationaux

Reconversion

Le , Marek Jankulovski est nommé directeur sportif du Banik Ostrava, où il avait fini sa carrière en 2012[8].

Palmarès

Milan AC

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Marek Jankulovski
Listen to this article