Maria Delaperrière - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Maria Delaperrière.

Maria Delaperrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Maria Delaperrière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
CracovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité

Maria Delaperrière, née Korcala[1], docteur d'État et professeur des universités[2], est enseignante directeur de recherche, critique et théoricienne, dans les domaines de la culture et des langues slaves, c'est notamment une spécialiste de la littérature polonaise. De 1984 à sa retraite, elle est responsable de la section de polonais de l'INALCO.

Sous sa direction sont parus des ouvrages visant à diffuser un savoir universitaire concernant les auteurs polonais. Elle publie également en Pologne.

Biographie

Maria Korcala[1], est née en Pologne, à Cracovie, le .

Elle fait un troisième cycle universitaire à l'université Paris Sorbonne-Paris IV, et obtient le doctorat en 1975 en soutenant sa thèse intitulée Jan Brzękowski au carrefour des différentes tendances poétiques en France et en Pologne[3]. Ce cycle est poursuivi par la préparation d'un doctorat d'État, qu'elle obtient, en 1984, avec la thèse, Aux sources des nouvelles structures de l'imagination poétique en Pologne (1918-1930); étude comparée à la lumière des tendances européennes[4].

Fonctions

  • 1996-2005 Présidente de la Société française d'études polonaises (SFEP)[5]..
  • 1998-2005 Présidente jury de l'agrégation de polonais
  • 1998-2007 Directrice du Centre d’études de l’Europe médiane (CEEM) au sein de l'INALCO
  • Membre du Comité de la Revue des études slaves[6]
  • Secrétaire générale de la Société historique et littéraire polonaise[7]

Publications

Liste non exhaustive.

  • 1991 - Les avant-gardes polonaises et la poésie européenne : étude sur l’imagination poétique, préface de Jan Blonski, 1991, 320 p. (ISBN 2-7204-0253-2)
  • 2002 - Slowacki aujourd’hui, (sous la direction de), Institut d'Études Slaves, 243 pages. (ISBN 2-7204-0359-8)
  • 2005 - La littérature face à l'histoire: discours historique et fiction dans les littératures est-européennes, collection Aujourd'hui l'Europe, éditions L'Harmattan, 359 p. (ISBN 9782747580427)
  • 2008 - La Littérature polonaise à l'épreuve de la modernité, Institut d'Études Slaves[8], coll. « Travaux », Paris, 2008, 480 p. (ISBN 978-2-7204-0440-5)
  • 2009 - Joseph Conrad, un Polonais aux confins de l’Occident, (sous la direction de), coédition IES et Société historique et littéraire polonaise, Paris, 2009, 272 p. (ISBN 978-2-7204-0450-4)

Hommages

Notes et références

  1. a et b Site delaperrière.eu, page personnelle, Maria Delaperriere - Parcours lire en ligne (consulté le 19 mai 2010).
  2. Site INALCO, Maria Delaperrière, Professeur des universités émérite, Polonais lire en ligne (consulté le 17 mai 2010).
  3. Site Centre d'étude de l'Europe médiane CEEM, fiche Maria Delaperriere lire en ligne (consulté le 19 mai 2010).
  4. Henri Béhar, Cultures -- contre-cultures, L'âge d'homme, 1997 (ISBN 9782825108413), p. 395 voir citation en ligne ( consulté le 19 mai 2010).
  5. Nouvelle dénomination de l'Association des professeurs de polonais en France
  6. Site IES, Composition du Comité de la Revue des études slaves lire en ligne (consulté le 17 mai 2010).
  7. Site Bibliothèque polonaise de Paris, la Société historique et littéraire polonaise, archives 2010 : Conférence "Levinas et le dialogue juifs-chrétiens" par Michael de Saint Cheron (...) présidée par le Prof. Maria Delaperrière Secrétaire général de la Société Historique et Littéraire Polonaise lire en ligne (consulté le 17 mai 2010).
  8. Site IES, présentation en ligne (consulté le 17 mai 2010).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Maria Delaperrière
Listen to this article