Martin Duckworth - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Martin Duckworth.

Martin Duckworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

titre de la page

Martin Duckworth
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(86 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Martin Duckworth (né le à Montréal) est un directeur de la photographie, réalisateur et monteur québécois, qui a gagné le prix Albert-Tessier en 2015.

Biographie

Fils de Jack et Muriel Duckworth[1], pacifiste et féministe très connue, Martin a travaillé comme directeur de la photographie, réalisateur, monteur auprès de l'Office national du film du Canada, entre autres, avant de poursuivre une carrière comme cinéaste indépendant.

Filmographie

Le contenu de cet article n’est pas présenté selon les conventions filmographiques. Vous pouvez contribuer en le mettant en forme.

Comme réalisateur

  • 1969 : Passing Through Sweden / En passant par la Suède
  • 1970 : The Wish
  • 1970 : Untouched and Pure (Silver Hugo, Chicago)
  • 1971 : Cell 16
  • 1973 : Accident (Red Ribbon, American Film Festival)
  • 1976 : Temiscaming Quebec / Témiscamingue, Québec
  • 1978 : 12,000 Men (Golden Sheaf, Yorkton)
  • 1980 : Une histoire de femmes / Wives' Tale (meilleur film de l'année, critiques du Québec)
  • 1982 : On l'appelait Cambodge / Back to Kampuchea
  • 1983 : No More Hibakusha / Plus jamais d'Hibakusha (Silver Dove, Leipzig)
  • 1985 : Plus jamais d'Hiroshima / No More Hiroshima (Genie, Toronto)
  • 1986 : Return to Dresden / Retour à Dresde (Golden Sheaf, Yorkton)
  • 1987 : Our Last Days in Moscow / Nos derniers jours à Moscou (meilleure réalisation, Montreal FIFA)
  • 1988 : Crossroads, Three Jazz Pianists / Le jazz, un vaste complot
  • 1990 : Oliver Jones in Africa (Film Ducate, Mannheim)
  • 1991 : Shared Rhythm / Rythme du monde
  • 1993 : Peacekeeper at War / Armé pour la paix (Silver Apple, Oakland)
  • 1994 : A Brush with Life / Les yeux du cœur (Best film Hot Docs, Toronto; Silver Plaque, Chicago; Prix Spécial, Festival de film d'art, Paris)
  • 1996 : Riel Country / Au pays de Riel
  • 1998 : Article One / Article un
  • 1999 : Cher Père Noël (mention spéciale, RVCQ, Montreal)
  • 2000 : Peaceable Kingdom / Royaume de paix
  • 2000 : Bozo, Assistance Dog
  • 2001 : The Furthest Possible Place / Le plus loin possible
  • 2003 : Des gains pour tout le monde
  • 2006 : Acting Blind
  • 2008 : La bataille de Rabaska / The Battle of Rabaska (Prix Environnement, Portneuf)
  • 2012 : Fouad's Dream / Le rêve de Fouad
  • 2014 : Fennario, The Good Fight / Fennario persiste et signe
  • 2016 : Le paradis, c'est ailleurs?

Comme monteur

Comme directeur de la photographie

  • 1965 : Satan's Choice (Don Shebib)
  • 1966 : Trawler Fishermen (Martin de Falco)
  • 1966 : A Search for Learning (Don Shebib)
  • 1966 : Restricted Dogs (Henry Zemel)
  • 1966 : The Merry-Go-Round (Tanys Tree)
  • 1966 : Angel (Derek May)
  • 1967 : Niagara Falls (Derek May)
  • 1967 : The Ernie Game (Don Owen)
  • 1967 : La Télévision est là (Eric de Bayser)
  • 1967 : Life Line (Nick Balla)
  • 1967 : Imperial Sunset (Joseph Reeve)
  • 1967 : Flight (Joseph Reeve)
  • 1968 : Data for Decision (Joseph Reeve)
  • 1968 : Standing Buffalo (Joan Henson)
  • 1968 : Oskee Wee Wee (William Pettigrew)
  • 1968 : Origami (Joan Henson)
  • 1968 : Christopher's Movie Matinee (Mort Ransen)
  • 1969 : Passing Through Sweden (Duckworth)
  • 1969 : Mrs. Ryan's Drama Class (Mike Rubbo)
  • 1969 : Falling from Ladders (Mort Ransen)
  • 1970 : The Wish (Duckworth)
  • 1970 : Untouched and Pure (Mort Ransen)
  • 1970 : Sad Song of Yellow Skin (Mike Rubbo)
  • 1970 : Pillar of Wisdom (Joseph Reeve)
  • 1970 : Overspill (Mort Ransen)
  • 1970 : Half-Half-Three-quarters-Full (Duckworth)
  • 1970 : A Film for Max (Derek May)
  • 1970 : The Burden They Carry (Mort Ransen)
  • 1971 : Pandora (Derek May)
  • 1971 : Cell 16 (Duckworth)
  • 1972 : Learning and Thinking (Eleanor Duckworth)
  • 1972 : Le Bonhomme (Pierre Maheu)
  • 1972 : Place de l'Équation (Gilles Groulx)
  • 1972 : Leur crise (Tahanni Rached)
  • 1972 : Vivre entre les mots (Fernand Dansereau)
  • 1973 : Accident (Duckworth)
  • 1973 : Foire Scientifique (Robert Tremblay)
  • 1973 : The Streets of Saigon (Mike Rubbo)
  • 1973 : Richesse des autres (Maurice Bulbulian)
  • 1974 : Forget It Jack (Jim Littleton)
  • 1974 : Salvador Allende Gossens: un témoignage (Maurice Bulbulian)
  • 1974 : The New Alchemists (Dorothy Hénaut)
  • 1974 : Les Deux côtés de la médaille (Guy L. Coté)
  • 1975 : Steel Blues (Jorge Fajardo)
  • 1975 : Where You Goin' Company Town? (Stephen Dewar)
  • 1975 : J'explique certaines choses (Rodrigo Gonzàles)
  • 1975 : Il n'y a pas d'oubli (Marilu Mallette)
  • 1976 : We Just Won't Take It (Jim Littleton)
  • 1976 : Les Vieux amis (Guy L. Coté)
  • 1976 : L'Invasion '1775...1975' (Jacques Godbout)
  • 1976 : Monsieur Journault (Guy L. Coté)
  • 1976 : Temiscaming Quebec (Duckworth)
  • 1976 : L'Interdit (Pierre Maheu)
  • 1977 : Mozambique (Madeleine Taylor)
  • 1977 : Waiting for Nina (Darcy et Anita Martin)
  • 1977: One Child in Ten (Barbara Martineau et Lorna Rasmussen)
  • 1977 : Mountain: The Work of James B. Spencer (Jim Littleton)
  • 1977 : 15 Nov (Hugues Mignault)
  • 1978 : Good Monday Morning (Laura Sky)
  • 1978 : 12,000 Men (Duckworth)
  • 1979 : Skating on Thin Ice (Bill Reid)
  • 1980 : Connections (Bill McAdam)
  • 1980 : As Friend and Foe (Laura Alper et Laszlo Barna)
  • 1980 : Une histoire de femmes (Bissonnette, Duckworth, Rock)
  • 1981 : A Time to Rise (Jim Monro et Anand Patwarden)
  • 1981 : Magic in the Sky (Peter Raymont)
  • 1981 : Bill Lee: A Profile of a Pitcher (Bill Reid)
  • 1982 : The New Shamans (Peter Raymont)
  • 1982 : On l'appelait Cambodge / Back to Kampuchea (Duckworth)
  • 1983 : No More Hibakusha (Duckworth et Schirmer)
  • 1983 : Goodbye War (Gwynne Dyer)
  • 1983 : Falasha, Agony of the Black Jews (Simcha Jacobovici)
  • 1985 : No More Hiroshima (Duckworth et Schirmer)
  • 1986 : The Journey (Peter Watkins)
  • 1986 : La Bombe en bonus (Audrey Schirmer)
  • 1986 : Les Boat People 10 ans après (Georges Amar)
  • 1988 : The World Is Watching (Peter Raymont)
  • 1990 : Between Two Worlds (Barry Greenwald)
  • 1991 : Flooding Job's Garden (Boyce Richardson)
  • 1991 : Shared Rhythm (Duckworth)
  • 1992 : Voices from the Shadows (Peter Raymont)
  • 1993 : Seeing Red (Jim Klein et Julie Reichart)
  • 1993 : Peacekeeper at War / Armé pour la paix (Duckworth)
  • 1994 : Brush with Life / Les yeux du cœur (Duckworth)
  • 1996 : Riel Country / Au pays du Riel (Duckworth)
  • 1996 : Référendum, prise 2 (Stéphan Drolet)
  • 1996 : '49, un souffle de colère (Sophie Bissonnette)
  • 1997 : Près de nous (Sophie Bissonnette)
  • 1997 : Power (Magnus Isacsson)
  • 1997 : Spudwrench (Alanis Obomsawin)
  • 1997 : A Place in the World (Bob Lang)
  • 1998 : Article One (Duckworth)
  • 1998 : Margie Gillis in Performance (Tanya Tree)
  • 1998 : River of Sand (Bob Lang)
  • 1999 : Shylock (Pierre Lasry)
  • 1999 : Many Rivers to Cross (Michael Ostroff)
  • 1999 : Margie Gillis Inside Out (Tanya Tree)
  • 1999 : Sephardic Journey (Don Winkler)
  • 1999 : Maureen Forrester, the Diva in Winter (Don Winkler)
  • 1999 : Practising Peace (Pat Kipping)
  • 1999 : Cher Père Noël (Duckworth)
  • 1999: Choir Boys (Magnus Isacsson)
  • 2000 : Peaceable Kingdom / Royaume du paix (Duckworth)
  • 2000 : Stranger with a Camera (Elizabeth Barret)
  • 2000 : Un syndicat avec ça? (Magnus Isacsson)
  • 2001 : Ah, the Money (Mort Ransen)
  • 2001 : A Moment in Time (Judy Jackson)
  • 2001 : Partition pour voix des femmes (Sophie Bissonnette)
  • 2001 : The Furthest Possible Place / Le plus loin possible (Duckworth)
  • 2002 : Things We Do for Love (Alain Zaloum)
  • 2002 : Madeleine Parent, tisserand de solidarité (Sophie Bissonnette)
  • 2002 : Vue de sommet (Magnus Isacsson)
  • 2002 : Musiques rebelles Québec (Marie Boti)
  • 2002 : Nos z’amours (Robbie Hart)
  • 2002 : Homeless Men’s Choir (Gwynne Basin)
  • 2002 : Le RIN (Jean-Claude Labrecque)
  • 2003 : Les yeux pour parler (Réjean Chayer)
  • 2003 : Des gains pour tout le monde (Duckworth)
  • 2003 : Return to Kandahar (Paul Jay)
  • 2003 : Bastards (Mort Ransen)
  • 2004 : Waiting for Martin (Magnus Isacsson)
  • 2004 : Pendant que court l’assassin (Magnus Isacsson)
  • 2004 : Through These Eyes (Charles Laird)
  • 2004 : The Story Within (Yehudit Silverman)
  • 2004 : The Man Who Leaned to Fall (Gary Beitel)
  • 2005 : Tomato Royale (Gwynne Basin)
  • 2006 : Acting Blind (Duckworth)
  • 2008 : La bataille de Rabaska / The Battle of Rabaska (Duckworth et Isacsson)
  • 2009 : Professor Norman Cornett (Alanis Obomsawin)
  • 2009 : Developing Happiness (Tanya Tree)
  • 2010 : The Hidden Face of Suicide (Yehudit Silverman)
  • 2011 : Les Super-mémés ((Magnus Isacssson)
  • 2011: Giota's Journey (Gary Beitel)
  • 2012 : Ma vie réelle (Magnus Isacsson)
  • 2012 : Fouad’s Dream (Duckworth)
  • 2012 : The People of Kattawapiskak River (Alanis Obomsawin)
  • 2013 : They Were Promised the Sea (Kathy Wazana)
  • 2014 : La terre nous est étroite (André Desrochers)
  • 2014 : Fennario, the Good Fight (Duckworth)
  • 2015 : Les pas pour rire (André Desrochers)
  • 2016 : Granny Power (Jocelyn Clarke)
  • 2016 : Le paradis, c’est ailleurs? (Duckworth)

Récompenses

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Martin Duckworth
Listen to this article