Maurits Cornelis Escher

artiste néerlandais, connu pour ses gravures sur bois, lithographies et mezzotintos, qui représentent des constructions impossibles (1898-1972) / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Maurits Cornelis Escher[1], né le à Leeuwarden et mort le à Laren, plus couramment nommé M. C. Escher, est un artiste néerlandais, connu pour ses gravures sur bois, manières noires et lithographies souvent inspirées des mathématiques et des motifs de l'art islamique. Au cours de sa vie, il a réalisé 448 estampes, et plus de 2 000 dessins et esquisses. Il a également illustré des livres, des tapisseries, des timbres et des œuvres murales.

M. C. Escher
M. C. Escher en 1971.
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Laren (Pays-Bas)
Sépulture
Nouveau Cimetière général de Baarn (d)
Période d'activité
Nom de naissance
Maurits Cornelis Escher
Nationalité
Activité
Maître
Représenté par
M.C. Escher Company B.V. (d)
Lieux de travail
Mouvement
Influencé par
Père
Mère
Sara Adriana Gleichman (d)
Fratrie
Johan George Escher (d)
Conjoint
Jetta Umiker (d) (à partir de )
Distinction
Chevalier de l'ordre d'Orange-Nassau
Archives conservées par
Musée des beaux-arts du Canada Bibliothèque et archives (d)
Site web
Œuvres principales

Ses œuvres représentent des constructions impossibles, des explorations de l'infini, des pavages et des combinaisons de motifs en deux ou trois dimensions qui se transforment graduellement en des formes totalement différentes, qui défient les modes habituels de représentation du spectateur.

L'œuvre de M. C. Escher a séduit de nombreux mathématiciens à la communauté desquels il se défendait d'appartenir. Il aimait dire à ses admirateurs : « Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête ! »