Michael C. Gwynne - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Michael C. Gwynne.

Michael C. Gwynne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michael C. Gwynne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité

Michael C. Gwynne (né le à Détroit dans le Michigan aux États-Unis) est un acteur américain de film, de télévision et de radio.

Biographie

Michael C. Gwynne est le fils de Frankie Kaye, chef d'un groupe musical dans les années 1940-1950[1]. Dans les années 1960, il s'occupe de la batterie dans de nombreux groupes de R&B[1].

Il a une voix très distinctive à la radio et il est l'un des principaux narrateurs en 1971 de l'album Elektra Records « A Child's Garden Of Grass (A Pre-Legalization Comedy) »[2].

En 1969, il arrive à Hollywood et lors d'une fête, il rencontre le producteur des studios Universal, Jerrold Freedman qui lui propose de devenir acteur, mais Michael Gwynne refuse la proposition[1]. Jerrold Freedman persévère et trois semaine plus tard envoie un télégramme à Michael Gwynne pour lui offrir un rôle dans la série télévisée The Bold Ones: The Senator réalisé par Daryl Duke[1]. Leur collaboration continue l'année suivante dans le film Payday (en) réalisé par Rip Torn[1].

À la fin des années 1970 et dans les années 80, il rejoint Phil Austin de la troupe The Firesign Theatre et Frazer Smith au casting à trois voix d'une émission de radio humoristique surréaliste, « Hollywood Niteshift », d'abord sur KROQ et plus tard sur KLOS, deux chaînes de radios à Los Angeles[3].

Il tourne dans d'autres films comme Terreur dans la montagne et Harry, gentleman pickpocket en 1973, L'Homme terminal en 1974, Special Delivery (en) en 1976, Les Joyeux Débuts de Butch Cassidy et le Kid en 1979, La Guerre des abîmes en 1980, Threshold en 1981, Cherry 2000 en 1987, Meurtre à Hollywood en 1988, The Last of the Finest (en) en 1990 et plus récemment dans Parties intimes en 1997.

En 2016, Michael Gwynne écrit des scripts depuis Manhattan (New-York)[1].

Filmographie

Acteur de télévision

Acteur de cinéma

Notes et références

  1. a b c d e et f (en) « Michael C. Gwynne - Biography », sur imdb.com (consulté le 18 mai 2020).
  2. (en) « Ron Jacobs - A Child's Garden of Grass (A Pre-Legalization Comedy) (1971, Vinyl », sur discogs.com (consulté le 17 mai 2020).
  3. (en) « HOLLYWOOD NITE SHIFT », sur firezine.net (consulté le 18 mai 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Michael C. Gwynne
Listen to this article