cover image

Ministère de la Culture (France)

ministère français / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le ministère de la Culture (dont la dénomination officielle était  entre 1997 et 2017  « ministère de la Culture et de la Communication ») est créé en France en 1959 par le président Charles de Gaulle, et attribué à André Malraux sous le nom de « ministère d'État chargé des Affaires culturelles ». À cette même époque, de nombreux pays se sont également dotés d'un ministère de la Culture. Le ministère est traditionnellement appelé, d'après son adresse principale, « rue de Valois ».

Ministère de la Culture
Histoire
Fondation
Prédécesseur
Direction générale des beaux-arts (d)
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Administration publique générale
Siège
Pays
Organisation
Effectif
10 928 (2013)[1]
Ministre
Personnes clés
Organisation mère
Budget
4,135 milliards d’euros (2022)[2]
Site web
Portail de données
Identifiants
data.gouv.fr

Auparavant, ces fonctions étaient exercées par un ministre, un secrétaire d'État ou un directeur des Beaux-Arts dépendant du ministère de l'Instruction publique. Celui-ci n'avait pas seulement la tutelle des quatre beaux-arts (architecture, peinture, sculpture et gravure), mais aussi de la musique, de la danse, du cirque, des arts de la rue, du cinéma, du théâtre, de l'opéra, des arts décoratifs, des monuments historiques, ainsi que de toutes les écoles correspondantes.

Rima Abdul Malak est ministre de la Culture depuis le .