Mischa Spoliansky - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mischa Spoliansky.

Mischa Spoliansky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mischa Spoliansky
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
plaque commémorative

Mischa Spoliansky, né le à Białystok (alors en Russie, actuellement en Pologne), et décédé le (à 86 ans) à Londres (Angleterre), est un compositeur et pianiste d'origine russe.

Biographie

En 1905, sa famille (de musiciens) émigre en Allemagne où Spoliansky apprend le violon, le violoncelle, et surtout le piano. En 1914, il rejoint son frère violoncelliste à Berlin, où il poursuit au Conservatoire sa formation de pianiste et de compositeur. Parallèlement, il gagne sa vie comme pianiste de cabaret, ce qui l'amène à collaborer, dans les années 1920 notamment, avec les compositeurs Friedrich Hollaender et Werner R. Heymann, le metteur en scène (alors propriétaire d'un cabaret) Max Reinhardt, les chanteuses et actrices Margo Lion et Marlene Dietrich. Tous fuiront le nazisme : Spoliansky pour sa part émigre en 1933 en Angleterre, où il s'établit définitivement et poursuit à Londres une carrière de compositeur de musiques de films, carrière qu'il avait déjà entamée à Berlin en écrivant pour les studios de la UFA les partitions de plusieurs films entre 1923 et 1933. Au total, jusqu'en 1973, il participe à 52 films — principalement britanniques après 1933 — et à un téléfilm allemand (1961) comme compositeur. Notons aussi une apparition comme acteur (rôle d'un pianiste) dans un film de 1931, Nie wieder Liebe, dont il écrit en outre la musique.

On lui doit aussi, durant sa période allemande, diverses musiques pour des chansons de cabaret et des revues dont en 1920[1]:Das lila Lied[2], (en allemand pour "The Lavender Song", musique de Arno Billing , nom d'empreint de Mischa Spoliansky, écrit par Kurt Schwabach. C'est une chanson de cabaret écrite à Berlin -pendant la république de Weimar- qui n'est autre que le premier hymne gay de l'histoire[3].

Ainsi que, plus tard, pour une comédie musicale, Katharina Knie (livret de Carl Zuckmayer et Robert Gilbert, lyrics de ce dernier), créée à Munich en 1957.

Durant sa période britannique, il est parfois crédité Michael Spoliansky.

Filmographie complète

(comme compositeur, sauf mention contraire)

Récompense

Notes et références

  1. makrogroove, « Homokord Orchester, Refraingesang - Das lila Lied », (consulté le 14 avril 2017)
  2. (en-US) « Das Lila Lied ( The Lavender Song) | Cabaret Berlin », sur www.cabaret-berlin.com (consulté le 14 avril 2017)
  3. (en) Florence Tamagne, A History of Homosexuality in Europe, Vol. I & II: Berlin, London, Paris; 1919-1939, Berlin, London, Paris, Algora Publishing, 1919-1939, 476 p. (ISBN 9780875863566, lire en ligne), p. 418 et 419
  4. Et non pas 1932, comme indiqué sur la fiche IMDB : voir l'article consacré au film.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mischa Spoliansky
Listen to this article