cover image

Montana

État des États-Unis / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Montana (prononcé en anglais : /mɑnˈtæ.nə/[2]) est un État du Nord-Ouest des États-Unis, dont la capitale est Helena et la plus grande ville Billings. D'une superficie de 381 156 km2, le Montana est peuplé de 998 199 habitants en 2010, ce qui en fait le quatrième plus grand et le septième moins peuplé des États des États-Unis et l'un de ceux ayant la plus faible densité de population avec l'Alaska et le Wyoming (2,39 hab./km2). Il est divisé en 56 comtés. Bordé à l'ouest par l'Idaho, à l'est par le Dakota du Sud et le Dakota du Nord, et au sud par le Wyoming, il est frontalier du Canada au nord en touchant les provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta et de la Saskatchewan. C'est un territoire rural au climat continental, dont les paysages alternent entre larges vallées dominées par les imposants sommets des Rocheuses à l'ouest et vastes plaines fertiles à l'est. Son réseau hydrographique est très important : plusieurs affluents du Missouri (la Yellowstone, la Milk, la Musselshell) traversent l'État de part en part, formant de nombreux canyons et cascades.

Quick facts: Administration, Pays , Capitale , Adhésion à ...
Montana

Sceau du Montana.

Drapeau du Montana.

Carte des États-Unis avec le Montana en rouge.

Surnom
Treasure State
En français : « L'État du Trésor ».

Devise
Oro y plata (espagnol)
« L'or et l'argent ».
Administration
Pays États-Unis
Capitale Helena
Adhésion à l’Union (133 ans) (41e État)
Gouverneur Greg Gianforte (R)
Sénateurs Steve Daines (R)
Jon Tester (D)
Nombre de représentants 1
ISO 3166-2 US-MT
Fuseau horaire -7
Démographie
Population 1 068 778 hab. (2019[1])
Densité 2,8 hab./km2
Rang 44e
Ville la plus peuplée Billings
Géographie
Altitude 1 035 m
Min. (rivière Kootenay) 549 m
Max. 3 901 m (Pic Granite)
Superficie 380 800 km2
Rang 4e
– Terre 377 295 km2
– Eau (%) 3 862 km2 (1,01 %)
Coordonnées 44°26' N à 49° N
104°02' W à 116°02' W
Divers
Langues officielles Anglais
Liens
Site web mt.gov
    Close

    Quick facts: Symboles vivants, Arbre , Fleur , Herbe , Ins...
    Symboles du Montana

    Drapeau du Montana.
    Symboles vivants
    Arbre Pin ponderosa
    Fleur Lewisia rediviva
    Herbe Agropyre à épi
    Insecte Morio
    Mammifère Grizzli
    Poisson Westslope cutthroat trout (en)
    Symboles non vivants
    Chanson Montana Melody
    Fossile Hadrosauridae
    Gemmes Moss agate (en) et saphir
    Pièce de 25 cents de l'État
    Close

    La région est peuplée par plusieurs peuples amérindiens (Sioux, Nez-Percés, Kootenays, Pikunis et Cheyennes notamment) avant l'arrivée des Européens. Parcourue par divers trappeurs européens au cours du XVIIIe siècle, elle fait partie du territoire de la Louisiane et est donc vendue avec elle aux États-Unis, en 1803. Elle est en partie explorée par l'expédition Lewis et Clark en 1805 et 1806. La découverte de gisements d'or dans les années 1850 et 1860 provoque une immigration massive de prospecteurs et de colons. En 1864, le Montana est déclaré territoire et intègre l'Union le , devenant le quarante et unième État américain. La construction d'une voie ferrée entraîne le peuplement et le développement de l'économie de l'État, multipliant la population par dix de 1880 à 1910. L'accroissement démographique demeure fort tout au long du siècle. Le Montana est l'un des États les plus homogènes sur le plan ethnique (86 % de blancs non hispaniques), bien qu'il compte une importante population amérindienne qui vit en partie dans les huit réserves de l’État.

    L'économie du Montana repose depuis sa création sur l'extraction minière (cuivre, or, argent, phosphates) et les hydrocarbures, mais également sur l'agriculture céréalière et l'exploitation forestière, essentiellement pratiquées dans les vallées des Rocheuses. Les industries reposent surtout sur le traitement et la transformation des matières premières agricoles et minérales. Le Montana possède plusieurs sites touristiques majeurs : le parc national de Glacier, à la frontière canadienne ; une petite partie du parc national de Yellowstone ; des stations de sports d'hiver ; et le site historique de la bataille de Little Bighorn, où les Sioux de Sitting Bull ont provoqué la défaite du général Custer en 1876. De tendance conservatrice et républicaine au niveau national, le Montana est cependant plus partagé au niveau local.