For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Mort provoquée par une noix de coco.

Mort provoquée par une noix de coco

Panneau d'avertissement de danger posé à Honolulu (Hawaï, États-Unis), dont les inscriptions sont en anglais et en japonais.
Panneau d'avertissement de danger posé à Honolulu (Hawaï, États-Unis), dont les inscriptions sont en anglais et en japonais.
Zone d'habitat du cocotier, délimitée par les lignes rouges (basé sur les travaux de Werth[1]).
Zone d'habitat du cocotier, délimitée par les lignes rouges (basé sur les travaux de Werth[1]).

La chute des noix de coco des cocotiers provoque parfois des traumatismes importants pouvant entraîner la mort, généralement à la suite de blessures à la tête[2],[3].

Contexte

Un cocotier (Cocos nucifera) mesure environ 30 mètres de hauteur[4]. Il peut produire 70 noix de coco par an mais généralement le cocotier en produit moins de 30[5]. Une noix de coco complète pèse environ 1,44 kg[6]. Cocos nucifera est cultivé dans plus de 80 pays à travers le monde[7].

Le docteur Peter Barss a contribué à la réputation du danger lié au fait d'être à proximité d'un cocotier, son étude réalisée courant 1984 en Papouasie-Nouvelle-Guinée ayant révélé que 2,5% des patients admis à l’hôpital y entrent pour des blessures dues à une chute de noix de coco, étude qui lui a valu d'être lauréat 2001 du prix Ig Nobel.

Cas documentés

Chutes

Noix de coco sur un cocotier de Sabah (Malaisie).
Noix de coco sur un cocotier de Sabah (Malaisie).
  • Vers 1777, le roi Tetui de Mangaia, dans les îles Cook, avait une concubine qui mourut après avoir été frappée par une noix de coco[8].
  • En 1833, quatre personnes meurent de chutes de noix de coco à Ceylan[9].
  • En , un soldat de l’United States Marine Corps est tué dans son sommeil par une noix de coco tombée d'un arbre, près de Henderson Field à Guadalcanal[10].
  • En 1973 à Honolulu, une fillette de deux ans est tuée par la chute d'un grand nombre de noix de coco sur une plage[11].
  • En 2010, en Inde à Thirupam, un bébé d'un mois et demi est tué par la chute d'une noix de coco sur sa tête alors qu'il était sur les genoux de sa mère[12].
  • En 2013, un homme est touché à la tête par une noix de coco alors qu'il marchait au Sri Lanka. Il succombe par la suite à ses blessures[13].

Autres

Bien que la mort par noix de coco soit généralement liée à leur chute de l'arbre, d'autres cas ont été signalés.

Utilisation comme arme

  • En 1944, durant la Seconde Guerre mondiale, des rapports ont été publiés indiquant que des troupes japonaises ont utilisé des bombes de noix de coco pour défendre l'île de Leyte. Les noix de coco ont été évidées et remplies d'acide picrique ou de grenades avant d'être scellées à la cire[16].
  • En , un homme habitant à Udunuwara au Sri Lanka, est tué après avoir reçu une noix de coco à la tête. La police a conclu que la noix de coco n'est pas tombée d'un arbre mais a été lancée[17].

Noix de coco et justice

Les blessures liées aux chutes de noix de coco font parfois l'objet de procédures judiciaires.

  • En 1956, la ville de Miami verse 300 $ à une femme dont le pied a été blessé par la chute d'une noix de coco[18].
  • En 1977, un policier reçoit 39 000 $ après avoir été touché par une chute de noix de coco alors qu'il retirait les feuilles d'un trottoir à Lahaina à Hawaï. Le propriétaire du cocotier a été poursuivi[19].

Statistiques

Panneau du Grand aquarium Saint-Malo véhiculant en 2021 l'idée que les noix de coco tuent plus que les requins.
Panneau du Grand aquarium Saint-Malo véhiculant en 2021 l'idée que les noix de coco tuent plus que les requins.

Le chiffre de 150 morts par an est régulièrement repris dans la presse et comparé aux morts en raison des attaques de requins « Plus de personnes meurent chaque année des chutes de noix de coco que des attaques de requins »[11]. Cependant, le chiffre de 150 tués par des noix de coco par an semble ne se baser sur aucune étude précise et est probablement faux. Il n'existe pas en 2017, d'estimations précises du taux annuel mondial de mortalité du à la chute des noix de coco. Étant donné la rareté des témoignages de décès dus aux chutes de noix de coco, il semble peu probable qu'elles représentent une plus grande menace pour la santé humaine que les requins - les deux événements étant tous deux extrêmement improbables[11].

Joel Best, professeur de sociologie et de droit pénal à l'université du Delaware, a déclaré en 2004 à ce propos :

« Bien qu'il s'avère que la littérature médicale comporte quelques rapports de blessures - et non de décès - infligées par des chutes de noix de coco, le chiffre de 150 décès est l'équivalent journalistique d'une légende contemporaine. On le fait passer pour un "fait réel", répété comme quelque chose que "tout le monde connaît". » - Joel Best : More Damned Lies and Statistics: How Numbers Confuse Public Issues[20]

Notes et références

  1. (en) Werth, E. (1933). Distribution, Origin and Cultivation of the Coconut Palm. Ber. Deutschen Bot. Ges., vol. 51, p. 301–304. (article traduit en anglais par Dr R. Child, Directeur, Coconut Research Scheme, Lunuwila, Sri Lanka).
  2. (en) Peter Barss, « Injuries due to Falling Coconuts », Journal of Trauma-Injury Infection & Critical Care, vol. 24, no 11,‎ (lire en ligne).
  3. Yves Gingras et Lionel Vécrin, « Les prix Ig-Nobel - Le double tranchant de l’humour scientifique », sur Cairn.info (consulté le ).
  4. (en) T. Pradeepkumar, B. Sumajyothibhaskar et K.N. Satheesan. (2008). Management of Horticultural Crops (Horticulture Science Series vol. 11, 2nd of 2 Parts). New India Publishing. p. 539–587 (ISBN 978-81-89422-49-3).
  5. (en) Grimwood 1975, p. 18.
  6. (en) Bourke, R. Michael et Tracy Harwood (Eds.). (2009). Food and Agriculture in Papua New Guinea. Australian National University. p. 327 (ISBN 978-1-921536-60-1).
  7. (en) « Coconut », sur FAO (consulté le ).
  8. (en) Suriani Kitchen, Westland, (ISBN 978-93-80032-91-7, lire en ligne), p. 42–.
  9. (en) J. Ferguson, All About the 'Coconut Palm', A.M. & J. Ferguson, (lire en ligne), xci.
  10. (en) Fancis Fox Parry, Three-War Marine: The Pacific – Korea – Vietnam, Pacifica Military History, (ISBN 1890988383), p. 92.
  11. a b et c (en-US) « FACT CHECK: Do Falling Coconuts Kill More People Than Sharks Each Year? », sur Snopes.com (consulté le )
  12. (en) PTI | May 17 et 2010, « Baby dies as coconut falls on head | Thiruvananthapuram News - Times of India », sur The Times of India (consulté le )
  13. (en) Daily News, Sri Lanka, Man was killed by a falling coconut.
  14. (en) Jack Gurney, « Coconut Blamed In Whale's Death », Sarasota Herald-Tribune,‎ (lire en ligne).
  15. (en) « Coconut oil death », The Victoria Advocate,‎ (lire en ligne).
  16. (en) « 'Coconut Bomb' Used by Japs in Battle on Leyte », The Evening Independent,‎ (lire en ligne).
  17. (en) Cyril Wimalasurendre, « Party end in tragedy », The Island,‎ (lire en ligne).
  18. (en) « Miami Pays Damages For Falling Coconut », Ocala Star-Banner,‎ (lire en ligne).
  19. (en) « Damages collected for falling coconut », The Spokesman-Review (AP story),‎ (lire en ligne).
  20. Joel Best, More Damned Lies and Statistics: How Numbers Confuse Public Issues, (ISBN 978-0-520-93002-5), University of California Press, 2004, Legendary numbers, S. 19 (englisch)

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Mort provoquée par une noix de coco
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.