Noblesse terrienne - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Noblesse terrienne.

Noblesse terrienne

La noblesse terrienne (en anglais landed gentry), était une classe sociale de rang inférieur à l'aristocratie et à la pairie (haute noblesse) qui était composée par les propriétaires fonciers. La noblesse terrienne était associée aux titres ou qualifications nobles de chevalier, d'écuyer et de gentilhomme.

La noblesse terrienne regroupe les individus qui n'ont pas à travailler pour gagner leur vie. Leurs revenus peuvent provenir des loyers de leurs propriétés, de leurs fermes et des bâtiments, et pas du monde du travail (salaire). De plus, la noblesse terrienne était spécifiquement des aristocrates sans titre. Par exemple ceux qui avaient reçu des baronnies, des comtés, des duchés étaient plus élevés que l’aristocratie terrienne sur l’échelle sociale et ne faisaient pas partie de cette classe.

La noblesse terrienne incluait traditionnellement plusieurs titres. Le rang le plus bas de la noblesse terrienne était composé des écuyers et bien qu’ils n’aient pas besoin de travailler pour gagner leur vie, vivent souvent de revenus tirés de quelques fermes ou propriétés. Au dessus des écuyers se trouve les chevaliers qui n'avaient non plus pas à travailler et qui recevaient un revenu de la couronne en échange d'un service militaire ou d'une autre forme de service qui glorifiait la couronne.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Noblesse terrienne
Listen to this article